TFGA 21 : Les jaquettes se tapent l’affiche

Alex nous trouve chaque mois un sujet de TFGA. Et là, il propose en propose un sur …les jaquettes de jeu ! Au moins c’est original. Alors je ne vais pas faire selon mes jaquettes préférées/détestées, mais je vous en ai dénichées certaines qui méritent quand même les palmes dans différentes catégories. Le Festival de Cannes, ce n’est pas encore fini. Attention, certaines jaquettes peuvent mettre en péril la santé de vos yeux.  J’aurai prévenu…

5- Palme du Minimalisme : Black Belt, sur Master System

Blackbeltgame

Il faut bien dire ce qui est : si les cartouches Sega étaient protégées grâce à une jaquette rigide qui évoquaient les cassettes vidéo et non du vulgaire carton comme chez Nintendo, les jaquettes Master System ont fait pour pas mal d’entre elles, dans le minimalisme pur avec un seul dessin n’occupant même pas la totalité de l’espace. Parmi elles, je crois qu’on peut décerner la palme à Black Belt, un jeu se déroulant dans l’univers de Ken le Survivant. Regardez l’image … Non vous ne rêvez pas, il s’agit bien d’un pied et d’une explosion orange et jaune au bout pour symboliser un coup. Le genre de truc qui a dû être fait en 5 minutes chrono par le petit neveu de 5 ans du programmeur. Vous croyez vraiment que représenter un pied, ça allait donner l’envie d’acheter le jeu ? Sérieusement, les mecs ? D’accord le marketing et la pub des jeux vidéo étaient moins importants que maintenant mais une jolie jaquette ça devait quand même aider à écouler les exemplaires…

4-Palme de la mocheté : les jaquettes « occidentalisées »

Karnaaj_Rally

Les départements américains de Nintendo et Sega avaient une habitude dans les années 80 et 90 : rhabiller les jaquettes japonaises, pensant qu’elles ne conviendraient pas à un public occidental. Résultat, le truc ne ressemblait plus à rien ! Certaines de la série Megaman ont subi ce pauvre sort. Ou encore, celles de la série Wonderboy sur Master System. Franchement, vous avez vu la tronche des héros ? On dirait des demeurés, allez donc jeter un coup d’œil… Oh, je sais que certaines ont fait pire. Beaucoup de jeux PS2 à petit budget et également petit intérêt souvent,appartiennent à cette catégorie. Mais la pire je crois que c’est le jeu Karnaaj Rally sur Game Boy Advance. Un sommet de non maîtrise de Photoshop, avec Sami Nacéri aux cheveux teints en turquoise en prime.Vous n’avez qu’à regarder l’image, désolé pour votre santé oculaire. Mais il parait que le jeu en lui même n’est pas si mal… Cependant,on dirait que l’éditeur n’avait pas envie de le vendre…

3- Palme de la tatane dans la gueule aka « best vidéo game action cover » : Streets of Rage

sor jaquette

Vous le savez si vous suivez ce blog : Streets of Rage 2 est pour moi et C2J notre beat’em all préféré. Techniquement, il apporte la Megadrive à son sommet. Cependant, concernant les jaquettes, je préfère celle du premier. Mieux faite, plus esthétique, sur laquelle nous voyons Axel et Blaze mettre un coup de pied sauté dans la figure des brigands. Derrière, nous pouvons voir des immeubles en feu et un ciel évoquant un coucher de soleil derrière les gratte-ciel. Bizarrement, Adam en est absent … a moins que ce soit l’homme à terre en arrière-plan contre une voiture de police…Un détail. Quoi qu’il en soit elle reflète parfaitement l’ambiance du jeu, à savoir une ville sous le joug d’un syndicat du crime que trois policiers encore intègres décident de démanteler.

2- Prix Yasumi Matsuno : Vagrant Story

VSEurope

Vagrant Story est un jeu classe. Et cela se voit également dans sa jaquette. Un J-RPG /dungeon crawler gothique qui entraîne le héros, Ashley Riot, dans les bas-fonds de la ville de Lea Mundis, à la poursuite de Sydney Losstarot et de sa secte. L’ambiance est beaucoup plus sombre que dans les RPG de l’époque, l’histoire plus mature et le gameplay un peu plus complexe aussi. En effet, les armes se spécialisaient selon les ennemis tués. C’est à dire que si vous aviez tué masse d’ennemis humanoïdes avec votre épée, elle devenait inefficace contre les animaux ou les morts-vivants. Sans compter que les dégâts étaient localisés avec le pourcentage de réussite,et leur usure aussi. Et les Break Arts à maîtriser indispensables pour battre certains boss qui pourront vous faire pleurer de rage ( qui a dit la Vouivre des cavernes ou l’être de feu ?) . Globalement, le jeu s’avère difficile si on ne maîtrise pas tous ses principes, et la jauge de RISK était à double tranchant. Pas de villes ni de magasins, mais des forges permettaient de modifier vos armes. Je vous en parlerai peut être sur ce blog prochainement.

Pour la jaquette, nous voyons dos à dos Ashley, que le joueur incarne, et Callo Merlose le rôle féminin du jeu. Le tout sur un fond clair qui contraste avec l’ambiance globale du jeu. Le tout est d’un esthétisme comme on en a rarement vu dans le domaine, mais le jeu est reconnu pour sa grande direction artistique. Ça méritait bien une deuxième place.

1-Prix spécial Yoshitaka Amano : Final Fantasy VI

Final_Fantasy_VI

Un des plus grands RPG jamais faits méritait une jaquette à la hauteur. Si la version amerloque ne rendra pas honneur au jeu, en plus d’être rebaptisé Final Fantasy III la jaquette du jeu japonais est elle en revanche magnifique, avec une illustration de Yoshitaka Amano, qui est un de mes artistes préférés. L’illustration montre Terra dans une armure Magitek se tenant devant une ville industrielle, sans doute Vector, la capitale de l’Empire. C’est un peu foutraque mais j’aime bien l’organisation de l’espace. De plus, l’artiste n’apporte des couleurs qu’à très peu d’éléments au final, ce qui correspond bien à l’ambiance du jeu. L’ambiance victorienne se voit par petites touches durant la partie, et comme chacun le sait, les petits détails font les grands jeux. Des détails, mais dont certains comptent. Le texte d’introduction dit que le monde de Final Fantasy VI exploite le charbon. Chaque habitation contient au moins une cheminée ou un poêle. Parfois, on peut y voir également des gramophones. Et d’autres petites choses, comme ça, comme l’esthétisme du mobilier intérieur, tous ces petit riens qui font en partie ce grand jeu.

Pour tout cela, cette jaquette méritait amplement de se retrouver première de ce TFGA.

Voilà c’est tout pour ce mois-ci, on se retrouve plus tard pour d’autres articles (certaines critiques sont en cours d’écriture), et le mois prochain pour un nouveau TFGA. En attendant n’hésitez pas à aller visiter les blogs participants ici  ça leur fera plaisir, et vous verrez qu’on en découvre tous les jours…

Publicités

À propos de Julius

Gamer aimant les jeux actuels et rétro, aimant aussi le cinéma les chats, la photo. J'écris aussi. Pour moi, ici, et aussi ailleurs.

Publié le 20/06/2016, dans Divers, TFGA, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 8 Commentaires.

  1. Joli top ! Haaa Streets of Rage ! Un jeu légendaire s’il en est ! Et ces musiques… ❤
    J'avoue que les jaquettes Master System étaient rarement classieuses mais bon. Celle de karnaj Rally est bien pire. xD
    Je valide à 100% les jaquettes de Vagrant Story et FFVI qui sont sublimes.

    • Merci. 🙂 Le premeir Streets of Rage a été le deuxième jeu à squatter ma console, j’ai fait ma première partie en duo avec mon père, et nous avions perdu au boss du Round 5. 🙂 Pour Karnaaj Rally je me demande ce qui est passé par la tête de l’éditeur… Et oui Vagrant Story et FF VI sont deux jeux qui comptent pour moi.

  2. Non, dis moi que Karnaaj Rally est une blague, c’est pas possible …

    Et tu n’es pas le premier à faire émerger la jaquette de Vagrant Story, qui est vraiment jolie ! Je n’ai jamais joué à ce titre mythique que beaucoup me conseille, mais la qualité du jeu a l’air de déteindre sur le visuel. J’adore 🙂

  3. Vagrant Story : histoire plus mature, gameplay plus corsé. Je vois qu’on a des souvenirs qui se rejoignent, en plus d’avoir été sous le charme de cette jaquette 🙂

    • J’ai découvert Vagrant Story assez tard en fait, en 2008, et j’avais vraiment galéré à le finir. Je l’avais trouvé à bas prix en occase. Mais l’oeuvre est également vite devenue culte pour moi. Je suis fan de l’univers d’Ivalice en général. 🙂

  1. Pingback: TGFA #21 : Oh ma belle jaquette | 60secondes

  2. Pingback: TFGA n°21 : Jaquette, ma belle jaquette, dis moi qui est la plus … « Daily Moogle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :