Archives Mensuelles: septembre 2013

Bravely Default daté en Europe!

Réjouissez-vous, fans de RPG japonais  qui possédez une 3DS, car la sortie de Bravely Default : Flying Fairy en Europe est  enfin actée. Ce sera donc pour le 6 décembre.  De quoi arriver pile-poil pour se retrouver ensuite sous le sapin. De plus, il bénéficiera d’une traduction en français.  En voilà des bonnes nouvelles…

Julius

BDFF_Woman

Absence

Alors voilà, je vous annonce que je serai absent une petite semaine à partir de demain. Donc, du 22 au 29 septembre.  je pars me changer les idées un peu loin d’où je me trouve et je n’aurai pas  Internet là bas, donc je n’aurai pas accès au blog. je le laisse donc aux soins de C2J. Il se pourrait bien qu’il ait quelques articles en réserve… 

Julius

Nadia revient!

Nadia : Le secret de l’eau bleue revient à la télévision dans une version non censurée et en VOST.  Et c’est sur Nolife que ça se passe, tous les lundis après le 101% du jour. 

Cet anime, qui tire  son inspiration de 20 000 lieues sous les mers de Jules Verne, fut créée par le studio Gainax en 1990. Réalisée par Hideaki Anno ( futur réalisateur du cultissime Evangelion), l’idée de départ vient d’ Hayao Miyazaki. Elle comporte 39 épisodes.  En France, elle fut diffusée  pour la première fois sur La Cinq, en VF dans une version censurée et coupée de certaines scènes. Il faudra attendre son passage sur Game One pour qu’une version  restaurée soit diffusée, avec les morceaux manquants et un montage différent. A l’oeuvre, il y eut  Alex Pilot et Cyril Lambin, travaillant tous les deux sur Nolife aujourd’hui. Et ça tombe bien, c’est sur cette chaîne que l’anime revient, dès le lundi 23 septembre.

L’épisode de la semaine sera ensuite visible sur Nolife Online, le système de vidéos à la demande de la chaîne pour une durée de 7 jours. 

J’aurais aimé vous en parler lundi, mais vu que je m’absente quelques jours, je vous fais l’article maintenant. 

Julius

nadia

Hiroshi Yamauchi est décédé

Ce vénérable homme s’est éteint à l’âge de 85 ans.  Le monde du jeu vidéo lui doit beaucoup .  Il a  fait sa carrière chez Nintendo,  entreprise au départ familiale et fondée par son arrière grand-père, de 1949 à 2002.  C’est lui qui a orienté la firme vers les  jeux vidéo, lui qui , avec Shigeru Miyamoto et Gunpei Yokoi a su imposer la marque Nintendo sur la durée  avec des licences qui sont toujours là de nos jours, et permettant aussi à l’industrie  de se sortir du Krach de 1983 et de permettre aux jeux vidéo  de devenir un loisir populaire. Je crois qu’il peut être fier de son oeuvre. Nous, joueurs, pouvons lui dire merci. 

Et j’en parle ici , parce que ce ne sera pas relayé dans les grands médias. Non, on permet de ressortir les pires clichés suite à la sortie de GTA V. Les jeux vidéo, c’est le mal c’est bien connu.  Et les gens des médias  mainstream qui parlent sans connaitre,  c’est hélas trop connu. Et ça, c’est  vraiment une nuisance. Il faut que ça change. VITE.

Julius

Sega rachète Atlus

C’est officiel, le jour où je  publie ma critique de Dragon’s Crown,  Sega acquiert  Index corporation, et donc Atlus ( éditeur du jeu, voir ci-dessous).  Le montant n’est pas communiqué, mais estimé à environ 105 millions d’€.   l’entité aura un nouveau nom,  s’appellera Sega Dream et sera chargée d’exploitée les licences laissés par Atlus.

Il est vrai qu’Index Corporation n’était pas au mieux, empêtrée dans des affaires de comptes truqués . Mais ces affaires  et l’enquête en cours n’empêcheront aucunement le transfert d’activités.

J’espère toutefois que Sega Dream  ne bradera pas  Shin Megami Tensei et les Persona, qui en sont un spin-off. 

Julius