Archives Mensuelles: mai 2021

[Coup de gueule] Le cancer du rétrogaming

Oui, je sais il y a un moment que je n’ai pas écrit sur le blog. Mais là, j’ai vraiment envie de pousser un gros coup de gueule. Pourtant, le rétrogaming, j’aime ça. J’ai d’ailleurs fait une acquisition hier pour ma Dreamcast à un prix qu’il aurait été dommage de laisser passer, vu à combien Rival Schools 2 cote sur les réseaux. Je suis sans doute très chanceux de l’avoir eu à 25 €. Et, ce matin, je vois ça:

En gros, si je comprends bien, un Cash a repris Suikoden II à une cliente gratuitement parce qu’ils « ne trouvaient pas la référence »… avant de le mettre en vente à 430 €. Une situation révélatrice du cancer qui ronge le monde du rétrogaming, en plus des problèmes de collection et de conservation des œuvres (car oui, les jeux vidéo sont des œuvres, n’en déplaise à certains). Et qui prouve aussi qu’ils ont dû aller voir sa cote sur le net, ou du moins qu’ils savent que ce jeu est rare. Autrement dit, une spéculation monstre et aucun contrôle ni encadrement des prix. Résultat: un jeu rare pourra être vendu au prix que décide le vendeur. Et à ce niveau, certains Cash sont des champions pour ça. Ils vous reprennent vos jeux une misère… avant de les revendre en se faisant parfois une marge monstre! Vous me direz, la cliente aurait pu refuser de le céder, finalement… Puis je ne veux pas dire, mais Suiko II est coté entre 100 et 200 € donc en plus, ils le vendent plus de 2 fois plus cher que la normale, en espérant qu’il se vendra. Pour info c’est quasiment le prix d’une PS5 ou d’une XBox Series X!!! On peut dire ce qu’on veut de Micromania, ils ont leurs défauts, mais au moins, ils ne reprennent plus les jeux trop anciens et ils le disent. Impossible de repartir en leur ayant cédé le jeu gratuitement.

Quand est-ce que tout cela va s’arrêter? Quand est-ce que nous, joueurs, rétrogamers, dirons stop à l’envolée des prix? A quand un encadrement? Je rêve, je sais. Mais la colère me gagne quand je vois que certains ne se gênent pas pour revendre des raretés à des prix beaucoup plus élevés que ce qui est habituellement pratiqué.

C’est vrai, le rétrogaming c’est devenu plus tendance qu’il y a 20 ans. Mais est-ce une raison? Franchement, qui a plus de 400 € à mettre dans un jeu de plus de vingt ans? Sous prétexte de rareté? Arrêtons, c’est vraiment indécent. Déjà, 100 € dans un jeu ancien aussi rare ou excellent soit-il, c’est beaucoup, voire trop.

Ne vous méprenez pas, on trouve encore de belles affaires en Cash. Mais rien ne justifie des prix trop élevés. A vrai dire, nous avons encore notre liberté de ne pas acheter si le prix ne nous convient pas. To buy or not to buy, that is the question, et parfois, c’est difficile d’y répondre. Mais j’ose espérer qu’un jour, l’univers du rétrogaming (re)deviendra raisonnable…