TFGA #19 : Nos amos les animis!

Comme chaque mois, voici le TFGA mensuel, le top 5 initié par Alex sur un thème donné. Cette fois, il s’agit de rendre hommage à « Nos amies les bêtes ». Et étant un gamer trentenaire, j’ai connu la période « mascottes » initiée par Mario et surtout Sonic, car après le passage du hérisson bleu, chaque éditeur voulait la sienne et ce fut la foire, en allant du très bon au très, très mauvais. Mais ce serait trop facile, il n’y aurait qu’à se baisser pour en trouver, mais j’ai décidé de faire le top five d’une façon différente, selon mes goûts, parfois sur des animaux trop peu connus. Alors voici un classement sur les bébêtes des jeux vidéo qui méritent qu’on s’attarde dessus. Évidemment, étant rôliste, j’en ai croisé pas mal dans ma vie de joueur. 

Ce top sera divisé en deux parties : le TFGA lui-même, et l’inverse avec des animaux ou créatures qui aurait mieux valu ne pas créer.

5-Poshul (Chrono Cross)

Poshul

Ah, Poshul. La chienne rose est l’animal de compagnie de Leena et un des premiers personnages recrutables du jeu. Son apparence précieuse, ses fautes de langue (c’est un chien après tout), sa gourmandise en font un personnage irrésistible. De plus, c’est loin d’être un personnage ridicule en combat, d’autres font largement pire, et ses attaques spéciales sont également de belle puissance. Et que dire des animations, à mourir de rire. Oui, on aurait tort de se priver d’un chien avec autant de qualités.

Pour l’avoir dans le groupe, il existe deux méthodes. Dès le début du jeu, trouvez le « Heckran Bone » caché dans l’auberge d’Arni. Allez ensuite dans l’arrière cour du maire, allez devant elle, ouvrez le menu d’objets spéciaux avec Carré et donnez lui le nonosse. Elle vous accompagnera en guise de remerciement.

Sinon, une fois arrivé dans le « Another World » refusez après le premier combat contre Karsh et les idiots de Shakers Brothers de faire équipe avec Kid 3 fois. La scène passe ensuite au lendemain à Arni, avec Leena qui vous rejoint (et c’est la seule façon de l’avoir de tout le jeu, alors attention!) ainsi que le chienchien rose à sa jeune mémère !

4- Les Chocobos (saga Final Fantasy)

SCES_008.68_29012013_120012_0007

Un petit tour chez nos amis à plumes. Symboles de la saga Final Fantasy, les chocobos ne pouvaient pas être en dehors de ce classement. Ces splendides volatiles, présents depuis FF II ont été depuis de tous les épisodes même dérivés comme Type-0. Robustes, ils peuvent faire office de montures pour les armées ou l’équipe du joueur, j’ai même tendance à dire que le chocobo est le meilleur ami du joueur de Final Fantasy. Ils prennent vraiment de l’importance dans Final Fantasy VII, où on peut non seulement en faire l’élevage dans une ferme, mais aussi les faire participer à des courses au Gold Saucer ! D’autant qu’ils sont indispensables pour avoir les matérias ultimes du jeu, notamment « Chevaliers de la Table Ronde ». A partir de là, les chocobos deviennent alors bien plus que de simples montures… Ils sont, à l’instar du cheval, la plus belle conquête de l’homme…virtuel.

3-Rollo (Tales of Xilia 2)

Rollo

J’adore les chats. Je n’imagine pas la vie sans un des leurs et un de leurs représentants les plus mignons dans le rôle est Rollo, le chat de Ludger dans Tales of Xilia 2. Un bon gros matou qui a l’apparence d’un birman coulour point. Dans le jeu, il servira même à une quête annexe, celle de retrouver d’autres chats égarés ou des objets.Elle (personnage du jeu) se prendra d’affection pour le gros chat et s’occupera de lui pendant l’aventure. Une bonne idée qu’a eu Namco Bandai de mettre un représentant d’une des plus belles races de félins qui existent. Heureusement que Vanille (ma norvégienne) ne sait pas lire…

Remarquez, j’aurais aussi pu mettre Monsha de Rogue Galaxy, chat blanc excentrique de Dorgendoa le pirate… Ou Bubsy, mais là je préfère ne pas aller dans la nécrophilie, c’est très sale.

2-Draggy (Chrono Cross)

Draggy

Chrono Cross est très présent dans ce classement avec deux de ses personnages dedans, ce n’est pas mon RPG du cœur pour rien… Mais difficile de résister à ce bébé dragon, il faut reconnaître l’effort des programmeurs pour l’avoir fait aussi mignon. Draggy, nous le récupérons en réalité son œuf au début de l’aventure. Mais le personnage ne s’obtiendra que très tard. Pour ce faire, il faudra aller à Fort Dragonia du « Home World » et mettre le « Big Egg » dans l’incubateur que vous trouverez dans le donjon. Bien évidemment vous aurez vécu beaucoup de péripéties avant… Le petit dragon sortira et vous demandera si vous êtes sa maman. Et comme ses congénères plus grands et plus gros que vous aurez dû vaincre auparavant, il dispose d’une technique qui fera des ravages chez les ennemis. Draggy, petit mais costaud.

1-Vanille

DSC02505

Les chats sont aussi très présents, et pour cause, regardez ce j’ai mis à propos de Rollo. Donc je vais rendre hommage à ma grosse minette IRL, Vanille, splendide norvégienne de 12 ans. Jamais aussi chiante que lorsque je joue, essayez donc de jouer avec les bras tendus avec le gamepad de la Wii U et un grand chat (cf. sa race) sur les genoux… Ou alors, elle demande à sortir pour rentrer même pas deux minutes après alors que je m’étais dit que j’allais poutrer un boss tranquillou… et qu’elle interrompt la bataille. Ceci dit, les manettes sans fil, c’est bien dans ce genre de cas, pour continuer à jouer tout en lui ouvrant pour que mademoiselle rentre… Vanille veut être le centre de mon attention et me le fait bien savoir. Ceci dit, je lui pardonne tout parce que c’est tout de même un amour de chat, très (trop) affectueuse me suivant jusqu’à la porte des toilettes parfois… Elle se fait aussi à l’occasion gardienne de mon ordinateur, en se couchant sur le clavier. Encore mieux qu’un antivirus ! Dommage que ses pattes aux chaussons blancs ne soient pas adaptées aux manettes de jeu, sinon je lui aurais appris à jouer…

#TeamChats

Ces animaux qui auraient dû finir à l’abattoir…

Maintenant voici un petit « antitop », c’est à dire la thèse « inverse » du thème avec des animaux qui n’auraient jamais dû naître… histoire de prolonger un peu le plaisir…

Awesome Possum

Awesome_Possum_cover

Alors celui-là, il faut le dénicher en matière de rétrogaming. Héros d’un jeu au nom imbitable qui est Awesome Possum Kicks DrMachino’s Butt (ouf!) ce jeu est tellement mauvais qu’il n’est même pas sorti en Europe, tant Tengen semblait ne pas assumer cette énorme bouse. Donc, nous incarnons donc un opossum qui veut aller mettre sa raclée au Docteur Machino, un savant fou qui veut polluer la planète. Tiens, ça me rappelle le scénario d’un certain hérisson bleu qui veut se débarrasser d’un savant fou ressemblant à Theodore Roosevelt… Mais le jeu lui même est très mal réalisé. Les graphismes sont immondes, le level-design à chier et la bébête n’est PAS attachante. Pour un jeu sorti après deux épisodes de Sonic, c’est impardonnable. D’accord, il y a des voix,mais la bestiole parle dans un anglais même pas compréhensible. Le jeu tente de rallier les enfants à la cause écolo, mais sans aucune finesse, au moins dans Sonic le message est emmené de façon plus subtile.

Packy et Marlon

Packy_and_Marlon_cover

Hahaha… Hem… on ne va pas trop se marrer quand même, parce que le jeu voulait traiter d’un sujet grave, le diabète chez les enfants. Le problème, c’est que ce n’est pas une raison pour offrir aux diabétiques un jeu aussi mal conçu. Les deux éléphanteaux ne sont pas du tout attachants, le jeu est très mal réalisé et bourré d’incohérences. Même dans les conseils donnés, notamment dans sa traduction française bourrée de fautes qui conseillait de manger du « rôti » au petit déjeuner. Mais qu’y a t-il d’étonnant à cela sachant que son éditeur a aussi sorti les jeux comme Rex Ronan ou Captain Novolin ?

Bubsy

Bubsy (JUE) [!]000

J’ai dit que je n’allais pas faire dans la nécrophilie. Finalement, le cas Bubsy mérite qu’on en parle tout de même. Après deux jeux d’honnête facture mais sans plus sur Megadrive et Super Nintendo, il s’est mis à décliner petit à petit. Après un passage sur Jaguar, passable, Bubsy s’est définitivement compromis lors de son arrivée sur PlayStation avec Bubsy 3D. Horreur intégrale, avec des graphismes hideux pour un jeu de 1996, injouable, très énervant, et surtout, Accolade est parvenu à rendre le félin totalement antipathique ! En gros il est devenu un machin qui hurle très fort dans un anglais même pas compréhensible, j’avais envie de lui dire « Ta gueule !!! » en le frappant à grands coups de pelle. C’est ce qui a dû lui arriver,d ‘ailleurs…

Tatsu

Img_chara03-02

J’adore Xenoblade Chronicles X, qui est bourré d’immenses qualités. Mais vouloir mettre une espèce d’animal improbable comme Tatsu, désolé mais non. Le personnage est énervant et le running-gag avec Lin menaçant de le manger en guise de repas finit par lasser. Elle aurait peut être dû passer à l’acte… Se voulant « comic relief » du jeu, c’est malheureusement raté et il fait plus penser à Jar-Jar Binks qu’autre chose. Au final, l’humour est bien plus subtil et caché dans les dialogues ou le nom de certains personnages(qui a dit « Maurice Chausson » avec l’accent américain?).

 

 

Voilà pour ce thème des animaux qui m’ont marqué à la fois dans le bon et le mauvais sens du terme, en espérant que cela vous donne envie de découvrir les jeux auxquels ils appartiennent. Dans les bons, j’aurais pu mettre Yoshi, Mister Nutz, Donkey Kong,Ecco the Dolphin et bien d ‘autres … Mais il a fallu faire une sélection… A bientôt pour un prochain TFGA.

* dites moi si vous voulez une explication du titre en commentaires…

Publicités

Publié le 20/04/2016, dans Divers. Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Je salue tes propos sur Bubsy! La vidéo du JDG sur Bubsy 3D explique son décès… RIP

  2. Je viens enfin prendre du temps pour lire ton TFGA, ou plutôt … tes TFGA !

    Excellente idée que ce double-thème, qui me confirme dans l’idée que Tatsu est vraiment une plaie 😀

    Concernant le ‘vrai’ classement, j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir un peu plus Chrono Cross que tu aimes tellement vers les 2 personnages que tu cites, merci pour ça ! Et que dire de ton n°1, à part que ça m’évoque ma propre petite mère, aussi adorable en mode bouillotte que chiante quand je suis sur un Dark Souls en plein boss 😀

  1. Pingback: TFGA n°19 – Nos amis les bêtes « Daily Moogle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :