Archives du blog

[Bouquins] Persona 5 Artbook Officiel : un livre incontournable qui volera vos cœurs à nouveau

Sorti il y a près de deux ans maintenant dans nos contrées, Persona 5 a marqué les esprits et reste un des meilleurs RPG japonais de ces dernières années. Il avait pour lui une esthétique unique, un gameplay aux petits oignons, Le pitch de départ est simple : Une bande d’adolescents décide de rendre l’humanité meilleure en « volant » les désirs les plus inavouables de notables de la société Tokyoïte, sous le nom de « Voleurs Fantômes ».
Le scénario se veut être en réalité une critique de la société japonaise contemporaine. Le jeu deviendra le plus vendu de la licence avec 2,2 millions d’exemplaires vendus à travers le monde, et du coup, P5 s’est vu décliné en une multitude de produits dérivés, allant des figurines des personnages du jeu à la série animée.

Et voilà que Mana Books décide de publier chez nous l’Artbook Officiel du jeu en version française. Le livre reprend l’édition japonaise en intégralité. Cette version est donc supérieure à l’américaine éditée par Prima Games, qui était parue amputée d’une centaine de pages ( rien que ça !). Dans les faits, nous avons affaire à une sacré gros livre. Voyez plutôt, 512 pages remplies d’illustrations du jeu et de commentaires du créateurs, entièrement traduits, avec une couverture rigide très belle avec une autre couverture en papier glacé et rabats très belle aussi. Le tout doit faire plus de 1 kilo, un joli bébé de papier, à n’en pas douter. Et à propos de papier, celui de l’artbook est de très belle qualité. Et je ne voudrais pas commette d’erreur, je ne sais pas si mon toucher me trompe, mais il me semble qu’il y a un vernis sélectif concernant les illustrations. Comprenez : les images ont une texture différente de celle du papier. Graphiquement, le tout respecte évidemment la charte globale mise en place pour le jeu.

Vous y découvrirez donc des milliers d’illustrations, notamment des croquis préparatoires, l’histoire des personnages, et comment certains ont vu leur design modifié. Il faut faire attention: si vous faites P5 pour la première fois en ce moment, cet artbook contient des spoilers. En effet, vous saurez tout sur les personnages, qu’ils soient principaux ou secondaires. Comment ils ont été créés et comment ils ont évolué aussi bien dans leur apparence que dans leur caractère, au fil du développement du jeu. Il faut saluer le travail de Mana Books d’avoir traduit de très belle manière les dires du créateur des personnages et même des dialogues dans les croquis de certaines séquences. La fin de l’ouvrage se termine par une interview interne de Shigenori Soejima, qui permet également d’en apprendre plus sur la création de P5 et les difficultés de développement.

Vous l’aurez compris, cet ouvrage d’art vaut largement les 40 € demandés pour son acquisition et est un excellent complément pour qui décide en apprendre plus sur le jeu ou le monde qui le compose. Personnellement, il a de nouveau volé mon coeur. Et si avec ça, vous n’avez pas envie de vous replonger dans Persona 5, pour par exemple tenter le platine, c’est à ne plus rien comprendre… A moins que vous vouliez attendre la version « The Royal » , qui vient d’être annoncée sur PS4. C’est une raison valable.

Persona 5 : Artbook Officiel

Éditeur : Mana Books

Nombre de pages : 512

Prix : 39,99 €