Archives du blog

[Démo] Tales of Arise, un nouveau départ pour la saga ?

Un nouveau Tales of, c’est toujours un événement tant la saga est une des plus prolifiques du RPG japonais qui existe depuis 1995, le premier, Tales of Phantasia, étant apparu en fin de vie de la Super Famicom. Et mine de rien, Bandai Namco n’a pas sorti de nouveau Tales of depuis 2017, avec Tales of Berseria. Un très bon titre, très sombre, mais qui n’allait pas assez loin dans le changement voulu par le développeur et commençait vraiment à accuser un retard technique flagrant. Mais Bandai Namco l’a promis, Tales of Arise sera un nouveau départ pour la série. La démo jouable sortie sur le PSN m’a permis d’en avoir un premier aperçu.

Tales of Nouveau Départ

Cette démo vous permet de la parcourir avec le personnage de votre choix parmi six Le duo principal, de ce que le jeu me donne à croire, est composé d’Alphen, un guerrier, et de Shionne, une mage. Il faut noter que pour une fois, le rôle principal masculin est plus âgé que la moyenne des héros du genre. Un duo assez complémentaire par ailleurs, car lui ne peut sentir la douleur, tandis qu’elle inflige des souffrances à ceux qu’elle touche. De plus, les deux viennent de deux contrées qui semblent être en conflit.

On démarre en haut d’une falaise, en suivant un chemin sinueux pour ensuite atterrir dans une vaste plaine.

Les ennemis sont toujours visibles et il est possible des les éviter. Le terrain regorge de coffres et autres choses à débusquer. Nous évoluons désormais dans un monde qui semble plus ouvert, et si vous avez joué à Final Fantasy XII, vous devriez en avoir une idée. En effet, s’il y a un reproche qu’on pouvait formuler aux derniers Tales of, au moins depuis la PS3, c’était de proposer de vastes salles, mais souvent vides de contenu, faisant naître plus de frustration que de satisfaction chez le joueur.

L’objectif principal de cette démo vous sera donné par un garde aux portes de la ville des environs. Il consistera à éliminer la bestiole qui terrorise les environs.

Lorsque vous rencontrez un ennemi, cela lance un combat directement sur l’aire de jeu.

Vous pouvez changer de personnage à la volée en appuyant sur un bouton de la croix directionnelle. J’ai quand même eu une sensation assez étrange : j’ai l’impression que les persos au corps-à-corps ne connaissent pas l’esquive et du coup perdent rapidement leurs HP. Je n’ai pas trouvé non plus de raccourci permettant d’utiliser des objets rapidement, m’obligeant à appuyer sur le pavé tactile pour utiliser une fiole de résurrection, par exemple. Il faut avouer que cela est guère pratique et casse un peu le rythme des combats.

Les ennemis les plus résistants ont des parties brillantes, qui représentent leurs points faibles. Il vous faudra donc attaquer ces parties pour les affaiblir plus rapidement. A force d’attaque, les ennemis sur le point de vaciller subiront une « rupture » qui les étourdira.

Vous pourrez aussi lancer un combo à deux, et la croix directionnelle servira alors à choisir votre partenaire, permettant de varier les super-attaques. Il ne faut pas les négliger, car les dégâts sont ravageurs. Les combats sont globalement vifs et assez rythmés.

Tales of Evolution

Des efforts ont été faits pour la narration : par exemple : arrêtez vous sur le promontoire qui domine la plaine au début de la démo , et votre personnage s’extasiera de la beauté du paysage. On notera aussi que les saynètes facultatives ont également été retravaillées : désormais, il y a un effort dans les animations et la narration, les différentes vignettes donnant l’impression de voir un manga ou une petite BD se former sous nos yeux. Et certaines seront disponibles lorsque vous ferez la cuisine, qui est une constante de la saga depuis longtemps. On notera aussi des dialogues entre les différents personnages lors de vos déplacements.

Passons à l’aspect technique. Premier constat : le jeu est beau, même sur PS4. Un bond a été fait par rapport aux épisodes précédents, c’est certain. La profondeur de champ est là et on voit très loin Mais les personnages et les ennemis ont eux aussi fait l’objet de plus d’efforts, les proportions sont plus réalistes. Tales of Arise sera t-il enfin digne des consoles actuelles sur ce plan ? Il semblerait bien, oui.

Les musiques sont magnifiques, et je connaissais le thème principal du jeu, Blue Moon, depuis un moment, mais là elles s’annoncent encore plus en phase avec l’esprit du jeu. Il sera bien entendu possible de mettre les voix en japonais, je suis content qu’on impose plus aux joueurs uniquement le doublage anglais dans les RPG. Dommage toutefois que toutes les conversations ne soient pas doublées. Résultat, on voit les persos remuer les lèvres, les sous-titres, mais pas le son, notamment lorsqu’on s’adresse à des PNJ secondaires. Ca fait bizarre, de nos jours.

Le jeu est très jouable et les déplacements sont très fluides. Il est toutefois dommage de ne voir que le leader du groupe lors des déplacements sur la carte mais les autres se manifestent via des dialogues qu’on peut entendre et voir la teneur en bas à gauche de l’écran. Une fonction de saut a été implémentée, ce qui évite de se retrouver coincé devant un muret sans savoir quoi faire… Oui je sais c’est un cliché mais il est tellement utilisé celui-ci…

Si vous savez où aller, cette démo devrait vous prendre environ une heure, sachant qu’elle s’arrête juste après avoir vaincu la grosse bête qui fait office de boss. Le lieu où elle était située devrait être entre une dizaine et une quinzaine d’heures de jeu, les personnages démarrant tous au niveau 25. Il ne sera donc pas possible d’importer ses exploits dans le jeu final, évidemment. Parce que je ne connais pas beaucoup de RPG où le joueur commence à un niveau élevé, le seul exemple me venant en tête étant Trails of Cold Steel II, où le joueur commence au niveau 40, mais c’est une suite directe du premier et le scénario justifie cela.

Cependant, Bandai Namco a su donner une certaine rejouabilité à sa démo. En effet, si vous faites les six personnages, vous verrez à la fin le trailer qui leur est dédié, de quoi mettre encore plus l’eau à la bouche lors de la sortie officielle du titre.

Conclusion : Convaincu

Évidemment, Tales of Arise aurait rejoint ma ludothèque PS4 qui qu’il advienne, en tant que fan de la saga. Mais répond t-il à la question du nouveau départ pour la série ? Cette démo, qui reste une démo, ne permet pas d’y répondre franchement, à cause d’éléments manquant encore à l’appel comme l’histoire du jeu. Mais on peut noter des évolutions dans le présentation, la narration, et le système de combat. L’exploration semble même plus ouverte qu’avant. Il est donc trop tôt pour voir si le nouveau départ promis aura bien lieu, mais les bases semblent bien y être présentes. Rendez-vous donc le 10 septembre pour la sortie officielle du jeu.