Archives du blog

[Brief-Ring #11] WWE Survivor Series 2012

Alors que la WWE a laissé passer plus d’un mois et demi entre « Night Of Champions » et « Hell In A Cell », ce sont seulement 21 jours qui séparent HiaC des Survivor Series. Peu de temps pour permettre aux rivalités d’avancer, me-direz-vous. C’est exact, et pourtant, x matchs sont annoncés. Essayons donc d’analyser ces matchs et de voir les forces en présence.

 

 

Pre-Show Match

Tag Team Match

3MB (Drew McIntyre, Heath Slater et/ou Jinder Mahal) vs. Justin Gabriel & Tyson Kidd

 

 

Qu’on se le dise, la division par équipes est de retour sur le devant de la scène et c’est bel et bien un Tag Team Match qui sera servi par la WWE sur YouTube en guise d’apéritif.

Depuis quelques semaines, un nouveau clan semble s’être formé à la WWE. Un clan réunissant trois catcheurs très différents : Drew McIntyre, Jinder Mahal et Heath Slater. C’est d’ailleurs sous l’impulsion de ce dernier que le Three-Man Band s’est formé au fur et à mesure des batailles qu’ont livré chacun des trois membres de cette nouvelle écurie. D’ailleurs, l’équipe semble sur une bonne dynamique puisqu’ils cumulent les victoires, notamment contre Santino Marella & Zack Ryder.

Aux Survivor Series, cette sémillante bande sera opposée à la paire composée de Tyson Kidd & Justin Gabriel, qui sortent de belles performances en solo, que ce soit respectivement contre Tensaï ou contre Antonio Cesaro. A noter que seuls deux membres du 3MB livreront bataille (le troisième restant à l’écart) et que nous ne savons pas quels seront ces deux membres.

 

Mon pronostic : C’est un peu la hiérarchie de la division par équipes qui se joue sur ce match. Il est d’ailleurs fort probable de voir l’équipe victorieuse se rapprocher du titre. Si intrinsèquement, l’équipe de Kidd & Gabriel est infiniment supérieure au trio de Air-Guitaristes. Cependant, il y a une inconnue qui sera le membre inactif du Band. Or, à moins de l’enfermer dans un vestiaire de l’Arena avant le match, je vois mal le membre surnuméraire ne pas intervenir et donner la victoire à son équipe. Je donnerais donc ma voix au Three-Man Band

 

Vainqueurs : The Three-Man Band

 

 

United States Championship Match

Antonio Cesaro (c) vs. R-Truth

 

 

Même si Justin Gabriel avait mis un terme il y a quelques semaines à la série de victoire d’Antonio Cesaro, ce dernier reste impérial quand il s’agit de défendre son titre. Cependant, aux Survivor Series, il aura fort à faire puisque c’est nul autre qu’un ancien détenteur de la ceinture qui se retrouve face à lui, j’ai nommé R-Truth. Tout a commencé le 29 Octobre lorsque Antonio Cesaro affronta Kofi Kingston dans un match entre champions. Pendant le match, The Miz vint se mêler de ce qui ne le regardait pas en attaquant celui qui lui avait ravi la ceinture quelques semaines plus tôt. Cesaro se joignit à ce dernier et alors que le Ghanéen se trouvait en fort mauvaise posture, R-Truth intervint pour sauver la mise de son ancien partenaire. Il n’en fallut pas plus pour attirer l’ire de l’Helvète qui prit pour cible le copain de Little Jimmy pour sa prochaine défense de titre. Dès lors, une guerre des mots s’est engagé sur Tout (un réseau social qui permet de publier des courtes vidéos de 30 secondes), où les deux catcheurs se sont échangés diverses amabilités, avec notamment Truth qui n’hésita pas à qualifier Cesaro de « Ricola ».

 

Mon pronostic : R-Truth sait faire briller ses adversaires et je pense qu’il saura faire briller le Suisse lors du match des Survivor Series.

 

Vainqueur : Antonio Cesaro

 

 

Traditional Survivor Series Elimination Tag Team Match

Team Foley (Randy Orton, Kofi Kingston, The Miz & Team Hell No) vs. Team Ziggler (Dolph Ziggler, Wade Barrett, Alberto Del Rio & The Rhodes Scholars)

 

 

Il est une tradition lors des Survivor Series qui est de voir au moins un match au cours de l’évènement où deux équipes de cinq catcheurs s’affrontent. Les tombés et les soumissions ne mettent pas un terme au match mais éliminent l’adversaire qui le subit. Le match ne se termine que quand tous les membres d’une même équipe sont éliminés.

Cette année, devaient s’affronter à l’origine deux équipes menées par Mick Foley et CM Punk. Cependant, les directives prises par Vince McMahon il y a quelques jours ont obligé Punk & Ryback (qui devait concourir sous la bannière de la Team Foley) de se retirer du match. Punk céda sa place à Alberto Del Rio et son brassard de capitaine à Dolph Ziggler. Mais la Team Ziggler connut une autre défection en la personne du Miz, qui décida de lâcher l’équipe alors qu’elle était encore menée par le Champion de la WWE. Il fut remplacé par Wade Barrett.

Mais il restait alors encore une inconnue : Qui allait remplacer Ryback ? Mick Foley remit l’avenir de son équipe entre les mains des fans en leur demandant de nommer le 5ème membre de l’équipe lors du Raw du 12 Novembre. Et contre toute attente, c’est The Miz qui fut choisi. D’ailleurs, de manière tout aussi étonnante, le Awesome One a montré un certain enthousiasme en défendant les couleurs de son équipe en compagnie de Kane contre les Rhodes Scholars le soir même.

 

Mon pronostic : La question n’est pas tant de savoir quelle équipe va gagner mais plutôt de savoir quels seront les survivants et quels seront les Superstars qui figureront le mieux lors du match. Par exemple, Randy Orton pourrait se voir légitimer en tant que futur prétendant au WHC, Dolph Ziggler pourrait renforcer sa menace et se rappeler au bon souvenir du détenteur du titre majeur de Smackdown, The Miz pourrait se voir auréolé d’un tout nouveau statue de favori de la foule et les deux équipes en présence pourraient aussi tirer bénéfice d’être les survivants de ce match. En pesant le pour et le contre, je pense que la Team Foley tient la corde pour sortir victorieuse de ce match.

 

Vainqueurs : Team Foley

 

 

Divas Championship Match

Eve (c) vs. Kaitlyn

 

 

Pas de grande avancée depuis Hell In A Cell. Lors du Raw du 5 Novembre, Kaitlyn a vaincu Layla pour prendre la place de Challenger n°1 pour le titre des Divas.

 

Mon pronostic : Même si Kaitlyn est vraiment rafraîchissante à voir évoluer dans le ring et que ses progrès sont significatifs depuis quelques mois, il me semble qu’elle n’ait pas encore la carrure (sic) pour pouvoir porter la ceinture des Divas. De plus, il ne faut pas oublier qu’un autre événement joue en la défaveur de la puissante Diva, c’est le retour d’AJ dans le ring. Imaginer la petite lutine en lutte pour le titre féminin s’avère être assez intéressant, d’autant plus qu’AJ a toujours montré de belles choses quand on lui en laissait la peine. Donc je vois bien la championne actuelle conserver son titre.

 

Vainqueur : Eve

 

 

World Heavyweight Championship Match

Big Show (c) vs. Sheamus

 

 

A Hell In A Cell, le Big Show choqua le monde en battant Sheamus et en mettant ainsi à un terme à un règne de Champion du Monde Poiids-Lourds long de 7 mois. Le lendemain, à Raw, l’Irlandais a humblement reconnu sa défaite, disant que le Big Show lui avait été supérieur et qu’il lui avait offert le plus grand challenge de sa vie. Hélas, on ne peut pas dire que le nouveau Champion fit preuve d’autant de classe que son adversaire de la veille, n’hésitant pas à fanfaronner sur sa victoire et à rabaisser Sheamus. Et comme les nerfs du Grand Rouquin Blanc ont leurs limites, il ne fallut pas longtemps à ce dernier pour soulever le Big Show et le planter au sol d’un White Noise bien porté.

Depuis, les deux ne cessent de se défier, que ce soit directement ou indirectement, quand le Big Show a envoyé William Regal à l’infirmerie lors du dernier Raw en réponse à une victoire éclatante de Sheamus contre David Otunga.

 

Mon pronostic : Sheamus a connu un très beau règne, mais il me semble qu’il est temps pour lui de se ressourcer un peu plus bas dans la carte et permettre à d’autres d’aller taquiner le titre suprême de Smackdown. Et d’ailleurs, un ancien champion semble en bonne voie pour repartir conquérir le titre, c’est Randy Orton. Voilà donc pourquoi je vois bien le Big Show conserver aux Survivor Series.

 

Vainqueur : Big Show

 

 

WWE Championship Match

Thriple Threat Match

CM Punk (c) vs. John Cena vs. Ryback

 

 

Il s’en est fallu de peu pour que CM Punk ne voit son long règne se terminer à Hell In A Cell. Alors qu’il venait de subir une destruction en règle de la part de Ryback, il aura fallu l’intervention directe de l’arbitre Brad Maddox pour que Ryback ne s’incline et que le champion en titre ne conserve sa ceinture.

Et alors que Punk pensait pouvoir se soustraire au devoir de défendre son titre aux Survivor Series en s’incluant dans le traditionnel match 5 contre 5 du Pay-Per-View et ainsi passer tranquillement le cap symbolique des 365 jours de règne, Vince McMahon vint mettre son grain de sel dans l’affaire et décréta de lui-même un match à trois pour le titre de la WWE entre le champion en titre, son challenger de HiaC Ryback et John Cena, qui est de retour à 100% après sa blessure au bras contractée à Night Of Champions. Et ce sont d’ailleurs ces deux derniers qui se sont montrés les plus entreprenants ces dernières semaines, enchaînant d’impressionnantes performances tour à tour. Nous avons d’ailleurs pu voir les deux colosses se défier du regard lors du dernier Raw, chacun avec un bout de la ceinture dans les mains, le tout sous le regard désemparé de CM Punk qui semble bien impuissant dans l’affaire, surtout qu’il fut battu par John Cena quelques minutes plus tôt.

 

Mon pronostic : Bon, on a d’un côté deux colosses qui semblent presque indestructibles et de l’autre, un champion dont le trône semble de plus en plus vacillant. Et comme souvent à la WWE, quand l’opposition est aussi déséquilibrée que cela, on voit généralement l’homme en position de faiblesse s’en tirer grâce à une filouterie bien crade. De plus, il ne faut pas oublier que la prochaine grosse échéance qui attend le champion de la WWE (hormis le match de TLC), c’est l’affrontement du Royal Rumble contre le Courant d’air le plus électrisant de l’histoire du catch (et accessoirement le chouchou de la foule), j’ai nommé The Rock. Et celui parmi les protagonistes actuels qui semble le plus capable de proposer une opposition de qualité à ce dernier, c’est bien CM Punk.

 

Vainqueur : CM Punk

 

 

Et voilà qui conclut ce Brief-Ring, on se retrouve dans quelques semaines pour le prochain Brief-Ring qui sera consacré au dernier PPV de 2012, WWE Tables, Ladders & Chairs.

 

 

C2J

 

Photos : Copyright © wwe.com