Archives du blog

L’eau, élément marketing sous couvert d’humanitaire

Chers lecteurs, vous ne vous attendiez pourtant pas à trouver une telle rubrique sur un blog comme celui-là, non ? Et pourtant, elle était prévue depuis le début. Et quoi de mieux pour l’inaugurer, qu’une chanson qui passe sur les différentes radios musicales de la bande FM ? Et là, je ne vais pas me priver de dire ce que je pense de la chanson Des ricochets faite par le collectif Paris-Africa.  Quoi ? mais Jul, t’es dingue, c’est  pour une bonne cause! Attendez mes chéris, j’ai des arguments à faire valoir pour vous prouver que ce n’est aucunement le cas.  Déjà,associer l’UNICEF, fonds pour l’enfance, à cela , il y a quoi avoir un premier facepalm.

Le second vient du fait que c’est Warner qui édite le single.

Le troisième vient lorsque l’on voit  ceux qui ont participé à ce truc : Pseudos-chanteurs (Mickaël Miro, Colonel Reyel, M. Pokora), chanteurs à la relance  (Dave, Jane Birkin, David Hallyday, Gérard Lenorman), ayant joué dans des comédies musicales ( Florent Mothe), acteurs de séries ou de télé (Mimi Mathy), comiques (Jérôme Commandeur, Olivier de Benoist) et même de vrais chanteurs, comme Anggun ou Liane Foly (et très franchement, j’ai mal au cœur pour elles), et encore j’en oublie plein.  Bref, un beau linge, très « pipole » mais je crois que c’était l’objectif recherché.  Humanitaire ?  J’ai le droit de trouver le terme galvaudé, pour le coup ?

Ensuite, nous avons les paroles elles-mêmes de la chanson. Qui a écrit le texte ? Parce qu’objectivement, réunir du monde pour une cause qu’on croit juste,  c’est louable. Mais là… On parle bien d’un texte qui dit qu’un enfant africain a besoin d’eau. Bon ça, on le sait le manque d’eau est un problème récurrent en Afrique… Mais pour faire des ricochets ??? Sérieusement ?  Non, parce que moi j’ai toujours appris que l’eau, non seulement était indispensable à la vie et c’est pour ça qu’on en boit, mais qu’elle servait aussi dans la vie de tous les jours. Notamment pour se laver. Et là, l’enfant africain a besoin d’eau… POUR JOUER ?  Mais tu ne comprends pas Jul, c’est un enfant, l’innocence, tout ça… Tu n’as donc pas de cœur ?

Ah, mais si… Mais exploiter l’image de l’enfant africain qui a besoin de jouer, vous ne croyez pas que c’est non seulement mettre la charrue avant les bœufs, mais en plus, tenter de camoufler maladroitement  que l’Afrique a besoin d ‘eau pour vivre ?  Parce que des ricochets, j’en fais dans la rivière qui passe derrière mon lieu de vacances chaque été… S’il n’y a pas de cours d’eau, on fait comment ?  Et faire des ricochets  dans de l’eau stockée dans un  baril ou une citerne, je sais pas ça doit pas être bien folichon… Je n’ai pas essayé, cependant, et ne tiens pas à le faire.

Ensuite, cette opération prétendument humanitaire est sponsorisée à la télé  par une marque d’huiles (pas bio en plus), de mayonnaises et de margarines industrielles. C’est bien simple, vous en pouvez pas vous tromper. Et donc, vous avez compris à ce moment, que l’humanitaire n’est qu’un vernis. En réalité, il s’agit de marketing pur et simple !!!  Parce qu’on ne me fera pas croire que les bénéfices du single iront entièrement aux enfants d’Afrique. En réalité je pense qu’il s’agit d’une opération un peu dans les style des Enfoirés, c’est à dire que des gens connus se font voir  pour faire croire à une bonne cause, pourvu que ça leur rapporte à eux.

Certes, la première fois qu’on l’entend, on se dit que  c’est bien de faire des choses pour les enfants  défavorisés. Sauf qu’il suffit de prêter une oreille attentive pour voir que non seulement,  c’est de la soupe formatée, mais de plus, si vous  grattez un brin, vous vous apercevez que le but commercial était évident. Le pire c’est qu’on nous le matraque à l’envi sur les radios musicales, même certaines que j’apprécie pourtant pas mal (elles ne sont pas nombreuses, certes).

Et utiliser le besoin d’eau, l’Afrique, la pauvreté pour faire ça, très franchement ça me dégoûte. Des ricochets, ou comment le bien le plus précieux de l’humanité est est utilisé pour une opération marketing.

Julius

Publicités