Archives de Catégorie: Catch

La folle Histoire de la semaine de la WWE

Si vous suivez le catch, vous n’êtes pas sans ignorer que la semaine a été très mouvementée à la WWE. Pour ceux qui ne suivent pas assidûment, sachez simplement que la WWE, ainsi que ceux qui la suivent, a vécu l’une sinon LA semaine la plus tendue de son histoire. Il y a d’ailleurs tellement de choses à dire à ce sujet qu’on va faire le point en abordant les différents évènements de manière chronologique :

Dimanche 26 Janvier: Si vous suivez le blog, vous savez que ce fut la date du Royal Rumble. Un PPV qui s’est déroulé dans une ambiance pour le moins bizarre. Si le début du show se passa sans heurts (avec, bien sur, des acclamations tonitruantes lorsque Daniel Bryan était en action), les choses commencèrent à dérailler sérieusement lors du match pour le WWE World Heavyweight Championship Match entre Randy Orton et John Cena. En effet, le public de Pittsburgh, pourtant pas réputé pour être un public ingérable, n’a pas vraiment apprécié le match offert par les deux Superstars et l’a fait ostensiblement savoir à la face du monde. « Boring », « This is awful » ou même « We want Divas » (chant qu’on peut considérer comme l’outrage suprême à la WWE) ne sont qu’un florilège des chants de mécontentements qu’on a pu entendre durant le match. Et les choses ne sont pas allées en s’arrangeant, bien au contraire. Lors du Rumble Match, les choses ont même pris une tournure quasi-apocalyptique lorsque le n°30 est rentré. Car quasiment tout le monde espérait que Daniel Bryan ferait partie du match, et ce même si son match du début de soirée l’avait mis bien à mal (et cela tout seul ne justifie pas sa non-participation. Après tout, Bret Hart avait bien gagné le Rumble en 1994 avec un genou en vrac). Et alors que « Booyaka » de P.O.D. résonnait dans l’Arena pour annoncer l’entrée de Rey Mysterio en n°30, s’en suivit une bronca assourdissante (pour retrouver pareilles huées, il faut remonter au Goldberg/Lesnar de WrestleMania XX) qui n’a quasiment pas discontinué jusqu’à la fin du match. Seuls CM Punk &, assez étonnament, Roman Reigns furent les seuls épargnés. Autant vous dire que quand Batista a gagné le Rumble, la WWE a été obligé de trafiquer le son pour éviter la débâcle (je ne sais pas exactement si ils ont mis la musique de Batista à fond ou si ils ont baissé fortement les micros du public). Et ce n’était pas tout puisque les réseaux sociaux se sont violemment exprimés à ce sujet, notamment Twitter, où plus de 650.000 tweets sur le Rumble ont été comptabilisés seulement quelques minutes après la fin du show.

Lundi 27 : La tempête sur les réseaux sociaux concernant le Royal Rumble continuait de battre son plein. Les anciens de la WWE ainsi que les légendes du catch se joignant au mouvement, jugeant la décision de la WWE inique. Et le (relativement) bon déroulement de Raw ne fut dû qu’à un public de Cleveland bien plus timoré que la foule de Pittsburgh. Néanmoins, une personne importante manquait à l’appel lors du show : CM Punk. Et pour cause…

Mercredi 29 : La nouvelle, bien que parue très tôt le matin à l’heure américaine, s’est répandue comme une traînée de poudre sur Facebook, Twitter et les sites spécialisés : CM Punk aurait claqué la porte de la WWE. Selon les rumeurs, c’est le fait qu’il n’était pas prévu sur le script de Raw qui a enclenché la décision. Mais après analyse de toute l’histoire, il s’avère que le feu couvait depuis plusieurs mois. Pour résumer, on peut dire que la frustration de Punk a fortement grandi ces dernières semaines, notamment à cause des vieilles gloires qui reviennent à temps partiel et qui volent la place dans les PPV qui revient de droit à ceux qui catchent toute l’année (Lesnar, The Rock ou encore Batista). Si on ajoute à cela le fait que Punk a visiblement beaucoup de mal à récupérer de ses blessures (n’oublions pas qu’il était revenu prématurément de sa pause post-WM 29) et le fait qu’aucun plan de Main-Event n’était prévu pour lui pour WM XXX, son retrait de Raw n’était finalement que la goutte qui a fait déborder le vase. Et visiblement, Punk semble bien décidé à s’arrêter là, même si Vince McMahon « himself » a pris le dossier en charge (il faut dire qu’au fil des années, un certain respect s’est instauré entre le Président de la WWE et l’enfant terrible de sa fédération).

Jeudi 30 : Il n’a pas fallu longtemps pour que la nouvelle du départ de Punk se répande chez les fans et pour que leur colère ne se manifeste de manière audible. En effet, le Jeudi 30 était la date d’enregistrement des prochains épisodes de NXT (le show des espoirs qui seront, pour la plupart, amenés à évoluer à la WWE) et ces enregistrements ont été très fortement perturbés par le public. A tel point que la WWE a dû interrompre temporairement les enregistrements pour appeler au calme le public, ainsi que pour confisquer les très nombreuses pancartes « CM PUNK ».

Vendredi 31 : Autre indication que la relation fans/WWE est en ce moment très compliquée, un groupement de fans a déposé une pétition sur le site de la Maison Blanche pour que Daniel Bryan soit dans le Main-Event de Wrestlemania 30. Une info qui prête quand même à sourire, mais durant les quelques heures où la pétition fut accessible (puisqu’elle fut retiré assez rapidement), elle recueillit plus de 100,000 signatures, signe que le mouvement semble prendre de l’ampleur.

Samedi 1er : Les différentes infos qui sortent font état d’un certain consensus : la WWE semble avoir de plus en plus de mal à gérer la colère des fans, à tel point que la fédération aurait aujourd’hui peur de leur réaction. A tel point que la carte prévue pour Wrestlemania XXX, qui semblait quasiment arrêtée et figée il y a quelques jours, vacille sur ses bases et pourrait bien se voir chamboulée dans les prochains jours. Même si, pour le moment, les choses ne bougent pas beaucoup (du moins, « officiellement »). Et visiblement, tous ces remous et surtout, l’affaire CM Punk, divisent le vestiaire : d’un côté, une moitié du vestiaire jugent que Punk a raison de s’exprimer ainsi tandis que l’autre pensent qu’il se comporte comme un enfant gâté. Une Superstar s’est même exprimée de manière anonyme pour demander (de manière assez trollesque quand même) aux fans de se calmer et que leurs menaces ne seront de toute façon pas accompagné d’actes. Néanmoins, pour les spécialistes, et d’après les propos tenus dans cette déclaration, la Superstar anonyme ne serait nulle autre que Randy Orton, qui aurait très mal supporté le camouflet que le public de Pittsburgh lui avait infligé la semaine dernière.

Dimanche 2 : Dernière info en date, il semble que les fans de CM Punk aient décidé de manière éclatante sur le FB de la WWE. En effet, la page de la fédération a été littéralement prise d’assaut par les fans mécontents du départ de Punk. Et même si la WWE tente de « nettoyer » ces messages qui font quelque peu désordre, les messages pro-Punk se font de plus en plus nombreux.

En conclusion, on ne peut que constater le décalage entre les dirigeants de la WWE et les fans. Mais ces derniers jours, il semble que le gouffre s’est encore plus creusé entre les deux. Et la WWE serait quand même bien inspiré de prendre au sérieux ce mouvement de gronde.

Car, s’il est vrai que le Chiffre d’Affaires de la fédération ne repose plus vraiment sur la vente des tickets et/ou du chiffre de vente des PPV (la preuve, l’action WWE est montée cette semaine, notamment grâce à un nouveau deal entre la fédération et BskyB et n’a ressenti aucune perturbation par rapport aux faits présentés), il faut toujours se méfier des conséquences d’un Bad Buzz que pourrait occasionner un trop gros mécontentement des fans.

Si jouer sur la frustration des fans est une tactique qui peut rapporter gros en terme d’image et de finances, cela revient aussi à jouer avec un élastique: Comme toute chose (et toute entité humaine), le « WWE Universe » a son point de rupture et même si ce point n’est pas encore atteint, force est de constater que ces derniers jours, on s’en est fortement rapproché. Et comme avec un élastique, le jour où le point de rupture sera atteint, le retour de bâton risque de faire très mal à la fédération.

Car ne pas écouter, ne-serait-ce qu’un peu, les demandes du public contrevient fortement à une des règles d’or du Commerce qui est que le Client a TOUJOURS raison. Or ici, le client, c’est le public, et si ce même public manifeste un sincère mécontentement face à un produit qui ne lui plaît pas, on ne peut pas faire comme si de rien n’était car il arrivera forcément un moment où les gens seront dégoûtés du catch et se détourneront du produit, quand bien même le fait est que la WWE soit en quasi-état de monopole sur son secteur.

Après tout, les alternatives existent : ceux qui ne suivent pas le catch intensément ont le MMA (UFC, Bellator,…) et ceux qui suivent le catch intensément ont les fédés indépendantes US ainsi que la NJPW qui s’ouvre de plus en plus à l’International et qui propose un produit, au final, presque plus intéressant que la WWE aujourd’hui par le seul fait de la qualité proposée dans le ring.

Mais la route vers Wrestlemania est encore longue, donc attendons de voir ce que la WWE va nous proposer dans les prochaines semaines avant de commencer à graver sa pierre tombale…

C2J

[Brief-Ring Saison 3 Épisode 1] WWE Royal Rumble 2014

Après une pause bien méritée pour les fêtes de fin d’année, la WWE reprend la ronde des PPV et on commence comme de coutume avec l’un des événements phares de l’année, ce qui lance généralement la « Road To Wrestlemania » : le Royal Rumble. Au programme, x matchs sont actuellement au programme, regardons-ça d’un peu plus près.

 

WWERR2014-640x360-533x300

 

Kickoff Match

WWE Tag-Team Championship Match

The Rhodes Brothers (Cody Rhodes & Goldust) (c’s) vs. The New Age Outlaws (« Bad Ass » Billy Gunn & « The Road Dogg » Jessie James)

 

20140120_LIGHT_RR_Kickoff_HOMEPAGE

 

Retour gagnant pour les anciens membres de DX. Après une prestation convaincante lors du Raw Old-School, les New Age Outlaws se sont remis en lice pour un sixième titre par équipes face à l’équipe tenante du titre, les Frères Rhodes, plus en forme que jamais. Mais ce « title shot » est plus dû à leur ralliement à l’Autorité qu’a leur seul talent. Et même si ces revenants semblent très en forme, je ne pense pas qu’ils mettront en danger le titre des frères Rhodes. Ma voix va donc aux champions en titre.

 

Vainqueurs : The Rhodes Brothers

 

46_SD_10152013ej_2153

 

Daniel Bryan vs. Bray Wyatt

 

20140117_EP_LIGHT_RR-MATCHES_braybryan_C-homepage

 

Lors du dernier Raw de 2013, Daniel Bryan avait choqué le monde en décidant de céder aux sirènes de Bray Wyatt et de rejoindre la Famille après avoir été découragé par l’Autorité. Mais cette alliance n’a pas fait long feu puisque 15 jours plus tard, Bryan se libérait de ses chaînes, sous une acclamation tonitruante rappelant les plus belles heures de la Hulkamania ou de la Austinmania. Depuis, Wyatt ne décolère pas et veut faire payer cette brebis galeuse (ou cette chèvre, dans le cas présent). Cependant, Bryan semble tellement porté par le public (au-delà même du catch) que je vois mal le patriarche de la Famille Wyatt remporter la victoire. J’aimerais même que « The GOAT » (en référence à son côté chèvre et aussi parce que c’est le sigle de « Greatest Of All Time ») aille faire un tour du côté du Rumble Match (même si ça risque de rester un vœu pieux).

 

Vainqueur : Daniel Bryan

 

RAW_1077_Photo_271

 

Big Show vs. Brock Lesnar

 

20140108_EP_LIGHT_RR-MATCHES_bigshow-brock_C-homepage

 

Dans la série « Combat de Colosses », ce match se pose là. D’un côté, la Bête Incarnée, ancien Champion de la WWE et ancien Champion UFC Poids-Lourds qui semble bien décidé à aller chercher le titre unifié après le Royal Rumble. De l’autre, l’Athlète le Plus Large au Monde, qui a été en confrontation par le passé avec Lesnar, veut montrer qui est le patron à la fédération. Mais avec tout le respect qui est dû au Big Show, je le vois mal gagner Dimanche, surtout si Lesnar doit aller défier le Champion dans les semaines qui viennent. Donc Lesnar pour moi.

 

Vainqueur : Brock Lesnar

 

RAW_1078_Photo_150

 

WWE World Heavyweight Championship Match

Randy Orton (c) vs. John Cena

 

20140102_EP_LIGHT_RR-MATCHES_ortoncena_C-homepage

 

A WWE TLC, c’est la Vipère qui est sorti vainqueur du match d’unification des titres. Depuis, le nouveau champion unifié est plus puant que jamais. Soit il met un terme prématuré à des matchs qu’il est clairement en train de perdre (comme face à Daniel Bryan au lendemain de TLC), soit il adopte un comportement inqualifiable, comme après sa défaite surprise face à Kofi Kingston il y a 10 jours où il a attaqué le père de John Cena sans raison autre que sa colère d’après-défaite. Mais même si le Champ’ semble déterminé à dévisser la tête d’Orton pour lui… vous m’avez compris, je pense que c’est ce dernier qui sortira vainqueur de la confrontation, car vu les Superstars qu’aura aux fesses le champion après le Rumble, c’est Orton qui en ressort comme étant le plus crédible.

 

Vainqueur : Randy Orton

 

RAW_1073_Photo_007

 

The 30-Superstar Royal Rumble Match

 

Royal-Rumble-photo

 

Qui dit Royal Rumble, dit Match traditionnel à 30 Superstars. Je rappelle rapidement les règles : Deux catcheurs commencent le match, toutes les 90 secondes une nouvelle Superstar rentrera dans la lice. Le seul moyen d’éliminer un catcheur est de la faire passer par-dessus la 3ème corde et que ses deux pieds touchent le sol. Sera déclaré vainqueur celui qui sera le dernier survivant.

Pour l’heure, 25 Superstars sont connues :

– CM Punk (Entrant en N°1)

– Batista

– Alberto Del Rio

– Cody Rhodes

– Goldust

– Rey Mysterio

– Big E Langston

– Dean Ambrose

– Seth Rollins

– Roman Reigns

– Erick Rowan

– Luke Harper

– Jimmy Uso

– Jey Uso

– The Miz

– Kofi Kingston

– R-Truth

– Xavier Woods

– Fandango

– Damien Sandow

– Ryback

– Titus O’Neil

– Darren Young

– Jack Swagger

– Antonio Cesaro

 

Reste donc 5 places à prendre, il va donc falloir s’attendre à des retours de légendes ou à des surprises. Vu la relative difficulté de pronostiquer ce match voici 3 picks pour vous aider à dessiner les favoris :

– Batista : Ce fut la grosse info de ces derniers jours, le retour de l’Animal à la WWE. Et l’ancien multiple Champion du Monde ne semble pas être revenu pour faire de la figuration. Ce monstre de muscles qui a déjà remporté le Rumble par le passé se place d’emblée comme l’un des favoris du match.

– CM Punk : Comme on peut le constater, la Superstar Straight-Edge est en plein conflit avec l’Autorité, ce qui l’a conduit à se mettre à dos ET The Shield ET The New Age Outlaws et ce qui l’a conduit aussi à être contraint par les dirigeants de la WWE à rentrer en premier lors du Rumble Match. Tout semble donc écrit pour que Punk nous sorte une partition héroïque et ne fasse une grande performance lors du Match.

– Une Surprise ?: Il reste 5 places à pourvoir pour entrer dans le Rumble et les rumeurs les plus folles circulent. On annonce bien sûr des légendes qui feraient un retour d’un soir, comme Jake « The Snake » Roberts, ou des revenants qui pourraient revenir pour quelques semaines/mois, comme RVD ou Chris Jericho. Puis il y a une rumeur persistante qui veut que Daniel Bryan soit un de ces participants surprise. La raison à cela, la gigantesque popularité dont semble jouir en ce moment le petit barbu. Et j’avoue que cette perspective me séduit beaucoup.

Je pense que dans le doute, je vais mettre le choix le plus évident (même si je prie pour me tromper), je miserais sur Batista.

 

Vainqueur : Batista

 

RAW_1078_Photo_135

 

Voici pour le premier Brief-Ring de 2014. On se retrouve bientôt pour Elimination Chamber…

 

 

C2J

 

 

Photos : Copyright © wwe.com

[Brief-Ring Saison 2 Finale] WWE TLC 2013

Les semaines se suivent et se ressemblent en ce moment à la WWE, et il nous est toujours difficile de trouver de l’enthousiasme à ce que nous propose la compagnie tant elle semble voguer tel un bateau ivre. Alors certes, la WWE tente de nous vendre un match de prestige, pouvant potentiellement changer la donne du moment, mais le public (et votre serviteur) semble tellement plus intéressé par Daniel Bryan et CM Punk que tout cela retombe au final à plat. C’est donc encore avec un service minimum que je vous traiterais de WWE TLC.

 

TLC Poster0021

 

Kickoff Match

Dolph Ziggler vs. Fandango

 

20131209_TLC_KICKOFF_LIGHT2_C-HOMEPAGE

 

Rien à dire sur ce match tellement il n’y a rien à dire. Juste vous dire qu’à mon avis, Ziggler l’emportera, sinon je vous raconte pas l’état du public après…

 

Mon pronostic : Dolph Ziggler

 

ME_063_Photo_14

 

WWE Intercontinental Championship Match

Big E. Langston (c) vs. Damien Sandow

 

20131202_TLC_BigE_Sandow_LIGHT_HOMEPAGE

 

Encore une fois, un match préparé à la va-vite. Sandow avait battu Dolph Ziggler pour tenter sa chance pour le titre Intercontinental.Mais comme la WWE semble miser beaucoup sur Langston, je pense que c’est lui qui sortira vainqueur Dimanche.

 

Mon pronostic : Big E. Langston

 

SD_746_Photo_023

 

WWE Divas Championship Match

AJ Lee (c) vs. Natalya

 

20131202_TLC_Matches_LIGHT_DIVAS_C-homepage

 

Toujours dans la foulée de la « rivalité » entre les Total Divas et le reste du roster féminin, la championne AJ Lee se retrouve cette-fois-ci contre son adversaire la plus coriace, Natalya. En effet, la descendante de la dynastie Hart a battu à de nombreuses reprises la championne ces dernières semaines. L’inconnue viendra de l’intervention ou non de Tamina, la nouvelle garde du corps d’AJ. Et je pense que de ce fait, c’est la petite lutine qui conservera, peut-être par DQ, pour probablement perdre son titre au Rumble.

 

Mon pronostic : AJ Lee

 

SD_746_Photo_112

 

3-on-1 Handicap Match

CM Punk vs. The Shield

 

20131202_TLC_Matches_LIGHT_punkshield_c-homepage

 

Quand CM Punk est pas content, il le fait savoir. Et en l’occurrence, il a fort peu goûté l’intervention du Shield lors de son match avec Daniel Bryan contre les deux séides de la Wyatt Family au lendemain des Survivor Series. Et évidemment, l’Autorité a mis son nez dans l’histoire et a placé Punk dans un match à 3 contre 1 face au Shield. Bon, sur l’issue du match, peu de suspense, même Punk le reconnaît, le Shield devrait sortir vainqueur. Mais l’intérêt sera de voir d’abord combien de membres de la Meute de la Justice il va emmener avec lui, mais ensuite, il sera intéressant de voir comment vont évoluer les rapports entre les trois mercenaires puisque le Bouclier semble se fendre depuis quelques temps.

 

Mon pronostic : The Shield

 

SS13_Photo_066

 

3-on-1 Handicap Match

Daniel Bryan vs. The Wyatt Family

 

20131202_TLC_Matches_LIGHT_bryanwyatt_C-homepage

 

Même configuration pour Daniel Bryan que pour Punk puisqu’il va se retrouver face à trois mastards qui se sont jurés de transformer le barbu le plus acclamé du WWE Universe en monstre. Là encore, et même si je tuerais pour voir Daniel Bryan gagner, je pense que le nombre l’emportera mais j’espère que l’ancien Champion de la WWE saura opposer une résistance suffisamment épique pour se replacer dans la couse au titre très rapidement.

 

Mon pronostic : The Wyatt Family

 

RAW_1070_Photo_166-2

 

Tables, Ladders & Chairs Match

World Heavyweight Champion John Cena vs. WWE Champion Randy Orton

 

20131125_TLC_CenaOrton_LIGHT_HOMEPAGE

 

C’est un match qu’on nous vend comme étant comme l’affiche la plus épique depuis longtemps, mais on ne peut pas dire que ce match me passionne et cela pour une raison très simple, c’est que je suis persuadé qu’aucun des deux catcheurs ne repartira avec les deux ceintures sur les épaules. La volonté échevelée de Triple H de nous répéter à tors et à travers qu’il n’y aura qu’UN SEUL champion à la fin de TLC me fait penser à fond que ça ne se passera pas comme ça. Alors que va-t-il se passer ? N’ayant aucune DeLorean à disposition et encore moins de don de prescience, je ne peux que faire des conjectures. D’abord, la possibilité la plus forte serait que chacun décroche une seule ceinture (sûrement celle de l’adversaire) pour en revenir au statut quo. L’autre possibilité qui a surgi des rumeurs du Net ces derniers temps serait que ce serait HHH qui tirerait les marrons du feu. Sans commentaires. Bref, tout peut arriver Dimanche, sauf ce qui est sensé se passer…

 

Vainqueur : J’EN SAIS RIEN !!!

 

RAW_1072_Photo_199

 

Et ainsi se conclut cette deuxième saison du Brief-Ring, on se retrouve peut-être Fin Janvier pour le début de la Saison 3 avec le Royal Rumble (je dis bien peut-être parce que si la WWE continue à être aussi pitoyable que ces dernières semaines, je suis pas sur d’être motivé pour continuer)…

 

C2J

 

Photos : Copyright © wwe.com

[Brief-Ring Saison 2 Episode 11] WWE Survivor Series 2013

Bonjour, ça peut pas durer. En effet, depuis quelques années, à la même période de l’année (en l’occurrence, la période actuelle), la WWE se met à perdre les pédales et à nous proposer un produit foutraque, allant même jusqu’à envoyer à la poubelle de belles dynamiques comme le Summer of Punk il y a deux ans. 2013 ne déroge pas à la règle puisque sous l’impulsion de Papy Vinnie, la WWE recommence à faire n’importe quoi. Et bien puisqu’ils ont décidé de ne pas faire d’efforts, je ne vois pas pourquoi j’en ferais, donc ce sera service minimum cette fois-ci encore.

 

Survivor-Series-2013-Wallpaper-HD_crop_650x440

 

Survivor Series Kickoff Match

Kofi Kingston vs. The Miz

 

20131121_SurvivorSeries_kickoff-C-homepage b

 

La seule base pour ce jeu vient du dernier Raw où le Miz s’est clairement comporté comme un gougnafier avec son partenaire de match, Kofi Kingston. Ce changement de personnalité était déjà sensible ces dernières semaines, mais le changement semble bel et bien acté. Et à ce titre, je le vois bien sortir vainqueur Dimanche

 

Mon pronostic: The Miz

 

RAW_1069_Photo_132

 

Intercontinental Championship Match

Big E Langston (c) vs. Curtis Axel

 

20131120_SurvivorSeries_LIGHT_IC_homepage

 

Lors du dernier Raw, Big E. Langston a choqué le monde en remportant son premier titre à la WWE en battant le Champion Intercontinental en titre, Curtis Axel. Il est donc logique de voir la revanche se tenir lors des Survivor Series. Et je ne pense pas que Big E. perdra son titre fraîchement acquis face à l’ancien champion dont le règne fut plus qu’oubliable.

 

Mon pronostic : Big E. Langston

 

RAW_1069_Photo_061

 

7-on-7 Traditional Elimination Tag Team Match.

Natalya, The Bellas, The Funkadactyls, JoJo & Eva Marie vs. Divas Champion AJ Lee, Tamina Snuka, Kaitlyn, Rosa Mendes, Summer Rae, Aksana & Alicia Fox

 

20131121_LIGHT_MATCHES_SurvivorSeries_7on7_C-homepage

 

Dans la continuité de la rivalité entre les « Total Divas » et le reste du roster féminin de la WWE, un match à élimination à 7 contre 7 à été organisé pour les Survivor Series. D’un côté, les « Total Divas » avec, entre autres, les sœurs Bella, Natalya ou encore les Funkadactyls et de l’autre, la rébellion menée par l’actuelle championne des Divas, AJ Lee. Je pense sincèrement que la WWE va se servir de ce match pour promouvoir le show actuellement diffusé aux USA sur E! Entertainment, donc victoire des Total Divas.

 

Mon pronostic : les « Total Divas »

 

ME_060_Photo_01

 

Traditional Survivor Series Elimination Tag Team Match

WWE Tag Team Champions Cody Rhodes & Goldust, The Usos & Rey Mysterio vs. The Shield & The Real Americans

 

20131121_HandicapMatch_LIGHT_SurvivorSeries_HOMEPAGE

 

Qui dit Survivor Series, dit traditionnel match à élimination à 5 contre 5. Cette année, nous retrouverons d’un côté The Shield (Reigns, Rollins & Ambrose) et les Real Americans (Cesaro & Swagger) contre une équipe menée par les actuels champions par équipes, les Rhodes et le tout juste revenant, Rey Mysterio. Et avec tant de dynamique, je pense que la victoire reviendra à l’équipe des Tag Team Champions.

 

Mon pronostic : Team Rhodes

 

RAW_1069_Photo_274

 

Tag Team Match

CM Punk & Daniel Bryan vs. Erick Rowan & Luke Harper

 

20131121_LIGHT_SurvivorSeries_tagmatch_b_C

 

Au lendemain de Hell In A Cell, CM Punk et Daniel Bryan furent tous les deux attaqués par la Wyatt Family, ces derniers clamant que le Diable leur avait commandé de faire cela. Qu’à cela ne tienne, les deux anciens Champions de la WWE (et anciennes stars de la scène indépendante) ont décidé de s’unir et de rendre la monnaie de leur pièce à la bande des barbus. Mais je pense que ces derniers gagneront Dimanche, histoire de donner quelques cartouches à un match à TLC qui pourrait être intéressant.

 

Mon pronostic : Erick Rowan & Luke Harper

 

SD_740_Photo_019

 

World Heavyweight Championship Match

John Cena (c) vs. Alberto Del Rio

 

20131121_SurvivorSeries_cena-delrio_LIGHT_C-homepage

 

On peut vraiment parler de retour gagnant pour John Cena. En effet, le Champ’ est redevenu Champion (pour la 14ème fois) à Hell In A Cell et a réussi le lendemain à Raw à mettre en échec Damien Sandow dans sa tentative d’encaisser sa mallette de Money In The Bank. Depuis, Cena subit les attaques incessantes de son adversaire déchu, Alberto Del Rio, qui tente de re-blesser le champion à tout prix. Mais Cena étant ce qu’il est, je pense qu’il sortira vainqueur Dimanche.

 

Mon pronostic : John Cena

 

RAW_1069_Photo_207

 

WWE Championship Match

Randy Orton (c) vs. Big Show

 

20131121_SurvivorSeries_Orton_Show_LIGHT_HOMEPAGE

 

Le Big Show, dans sa volonté de faire payer l’Autorité pour le traitement qu’il a subi ces dernières semaines, a décidé de s’imposer dans le décor et de mener la vie dure au Champion de la WWE, entre autres. Donc, pour tenter de calmer le géant, HHH et Stephanie McMahon ont décidé de réengager le Big Show et de lui donner un match pour le titre aux Survivor Series. De plus, Orton ne devra compter que sur lui-même, les patrons ayant décidé de laisser le champion livré à lui-même. Mais malgré cela, je miserais sur la Vipère avec, pourquoi pas, une victoire bien crade.

 

Mon pronostic : Randy Orton

 

RAW_1069_Photo_039

 

Et voilà qui conclut ce Brief-Ring sur les Survivor Series. On se retrouve en fin d’année pour le dernier PPV de l’année, WWE TLC. Et comme disait l’autre, « pourvu que ça dure »…

yor47botwvywpyihu5cij14dfo1

Ou pas.

 

 

C2J

 

 

Photos : copyright © wwe.com

Du Catch et des Pixels : L’histoire de « Wrestling With Pixels », un Kickstarter aussi percutant qu’un German Suplex.

 

Qu’on se le dise, le crowdfunding est rentré dans les mœurs. Elle a ainsi permis à d’anciennes licences oubliées par les éditeurs majeurs de connaître une renaissance certaine, à des web-séries de se financer (Noob en fut un exemple éclatant par chez nous) ou à des passionnés de garder leur passion vivante (comme ce fut le cas pour les créateurs des Geek Faëries, dont le Ulule réussi devrait aider à remettre le festival sur pied d’ici quelque temps). Mais elle permet aussi à des projets inattendus de pouvoir voir le jour et de contenter des niches jusque-là délaissées par le système. C’est le cas du projet dont je veux vous parler aujourd’hui, celui de Wrestling With Pixels: The World Tour Of Wrestling Games .

 

Ce projet a été initié par un journaliste Norvégien, Audun Sorlie, et un YouTubeur Anglais, Matthew Gregg, depuis rejoint par d’autres personnes, notamment des artistes.

Audun Sorlie est un journaliste de jeux vidéo du pays de la lumière. Ce globe-trotter a travaillé pour plusieurs sites spécialisés comme Destructoid, Hardcore 101 ou Gamasutra. Il a fait des piges pour de nombreux magazines papier et a aussi collaboré à de nombreux concerts symphoniques de musiques de jeux vidéo à travers le monde. Il est également connu pour être un grand fan de catch et a déjà produit plusieurs articles sur les jeux vidéo consacrés à la discipline.

Matthew Gregg, quant à lui, est surtout connu pour la mythique série des Botchamania, qui met en scène de manière humoristique les plus beaux ratages du catch, qu’ils soient sur le ring ou en dehors (interviews ratées, fous rires ou problèmes techniques), le tout sur fond de musiques de jeux vidéo.

 

Ces deux fans de catch ont donc décidé d’unir leurs forces pour mener à bien un projet ambitieux : retracer de manière exhaustive les liens qui unissent le catch et le jeu vidéo à travers le monde. Non seulement ce livre a pour ambition de rassembler et de cataloguer tous les jeux sortis sur le sujet, mais aussi de s’intéresser aux à-côtés, aussi bien dans le camp des développeurs afin de savoir le lien qui les unit au catch que dans le camp des catcheurs, actuels ou retraités, afin de connaître leurs réactions quant à leurs premières confrontations face à leurs avatars en pixels ou encore l’influence qu’ils ont pu avoir sur leur carrière, entre autres.

Ce projet sera bien sûr émaillé de nombreuses interviews qui seront proposées en parallèle et en intégralité dans un DVD. Pour cela, de nombreuses personnes ont été contactées et certaines ont déjà donné leur accord pour participer, qu’il s’agisse de professionnels du jeu vidéo (comme Yoshihisa Kishimoto, le créateur de Double Dragon, SUDA51 ou encore Akira Yamaoka et Tetsuo Hara, qui avait collaboré sur Muscle Bomber) ou des catcheurs du passé ou du présent (comme Mick Foley, ancien Champion de la WWE, AJ Styles ou Samoa Joe). D’autres personnes pourraient rejoindre cette liste déjà prestigieuse selon l’évolution du projet, comme Bret Hart, Diamond Dallas Page, Takashi Shimada (le créateur de Kinnikuman) ou encore Masato Matsuda (le créateur de Pro Wrestling sur NES).

 

Si les auteurs font appel au crowdfunding, c’est à fin de proposer le produit le plus exhaustif possible. En effet, certaines personnes demandent à être payées pour les interviews (surtout les catcheurs), du matériel doit être loué, des traductions doivent être effectuées et des voyages doivent être financés pour mener à bien le projet. Néanmoins, les risques semblent minimes puisque le livre est déjà complété à 35% et le seul risque encouru semble être un certain retard sur la publication, même si le délai prévu semble large (la publication est prévue pour Octobre 2014).

A l’heure actuelle, le projet semble déjà rencontrer un certain succès puisqu’une semaine après son lancement, le Kickstarter en est déjà à environ 40% du financement demandé (7315$ sur les 18000$ demandés).

 

Il va sans dire, en tant que fan de catch et gamer invétéré, que ce projet me tient beaucoup à cœur et que je souhaite le voir aboutir. D’abord parce que les jeux vidéo sur le catch ne sont pas forcément les plus traités dans les ouvrages sur le retrogaming. Après parce que le livre va traiter de son sujet de la manière la plus étendue qui soit, non seulement d’un point de vue vidéoludique stricto-sensu, mais aussi d’un point de vue « catchesque » et comment ces derniers ont pu avoir de l’influence sur la discipline même au fil des années. Si le projet vous intéresse aussi, n’hésitez pas à le soutenir (que ce soit en parlant de ce livre autour de vous ou en participant au financement, d’autant plus que les récompenses pour les généreux donateurs sont assez intéressantes) et n’hésitez pas non plus à en faire la pub auprès des éditeurs français (comme Pix’n Love) pour que ce livre puisse connaître un de ces jours une traduction française.

 

Le Kickstarter se clôturera le 28 Novembre à 1h30 du matin, heure de Paris (le 27/11 à 19h30 heure locale) et le but semble fort atteignable. Mais rien n’est joué et tous les soutiens sont les bienvenus. Donc si vous êtes comme moi fan de catch et passionné par l’histoire de la discipline et du jeu vidéo, vous vous devez de faire en sorte que ce projet voit le jour et plus ce dernier aura une assise financière solide, plus exhaustif et intéressant en sera le contenu. Et si vous ne faites pas pour le Catch, faites-le au moins pour l’Histoire du jeu vidéo (ou inversement, c’est comme vous voulez)…

 

C2J

 

Lien vers le projet: http://www.kickstarter.com/projects/654436224/wrestling-with-pixels-the-world-tour-of-wrestling