Archives d’Auteur: C2J

Gamer Tag (C2J)

A peine rentré de vacances que Julius me tague pour participer au questionnaire du Gamer Tag. Je ne suis pas homme à reculer devant un challenge, je vais donc relever le gant et répondre aux 10 questions posés.

 

 

1. A quels jeux joues-tu le plus en ce moment ?

En ce moment, je pratique un peu sur plusieurs tableaux. Par exemple, je me suis remis un peu sur les Assassin’s Creed, histoire de passer en revue un peu la saga. Côté PC, j’ai passé pas mal de temps récemment sur Her Story, un jeu d’enquête assez novateur et très intéressant. Et en portable, je me suis plongé récemment dans Half-Minute Hero, un J-RPG déjanté sous amphétamines sorti sur PSP.

 

Half-Minute-Hero

 

2. A quels jeux jouais-tu quand tu étais enfant ?

Mon CV de Gamer commence aux environs de mes 4 ans avec un Amstrad CPC de seconde main que mon Grand-père avait ramené à la maison. Dessus, je me suis essayé à tous les classiques de la machine, comme Boulder Dash, Barbarian ou encore Fruity Frank, qui est un peu devenu le jeu de la famille.

Fruity-Frank

 

Quelques temps plus tard, je rentrais dans le monde des consoles avec la MegaDrive et Sonic The Hedgehog. Ma famille a bien entretenu ma passion puisque j’ai pu toucher à bon nombre des plate-formes de l’époque : NES, Super NES, Master System, Game Boy et j’en passe. Par la suite, j’ai découvert les jeux de gestion PC ainsi que les émulateurs qui m’ont permis de découvrir des jeux dont je n’avais même pas conscience, comme Final Fantasy 6 ou Chrono Trigger.

 

Chrono-Trigger-gameplay

 

3. Quel est ton top 3 jeux vidéo ?

Houlà, c’te gageure. J’ai trop bourlingué ma carcasse à travers les différentes plate-formes qui existent ou qui ont existé que je ne peux départager qu’à l’affectif. Allez, essayons de faire les choses bien :

Streets of Rage 2 : Il est difficile de nommer des jeux qui personnifient la quintessence de leur genre, mais Streets of Rage 2 peut, à mon sens, être nommé comme faisant partie de ce cercle très fermé. Des graphismes magnifiques pour la MD, une bande-son mythique et un Game Design quasi-parfait, il n’en faut pas plus pour qualifier ce jeu comme étant le porte-drapeau des Beat’em-Up.

SoR2

Dark Chronicle : Ce fut l’un de mes premiers jeux sur PS2, mais ce jeu m’a littéralement envoûté à l’époque. C’est possiblement l’un des jeux les plus riches de la console. L’univers y est aussi tellement cohérent et l’histoire est tellement bien menée qu’une fois accroché, impossible de laisser tomber. Si j’avais encore une PS2 en état de marche, nul doute que je m’y remettrais un de ces quatre.

Dark Chronicle

EarthBound : Si je mets ce jeu dans mon Top, ce n’est pas à cause de Monsieur Iwata (qui a permis en grande partie à ce jeu d’exister), mais bel et bien que ce jeu est pour moi une pépite. Non seulement, c’est un jeu très drôle, qui ne prend pas au sérieux mais c’est aussi un Game-Design assez novateur (avec notamment une gestion du farm assez unique) et surtout un univers jusque-là peu exploré dans les RPGs, j’ai nommé l’époque contemporaine (avec une bonne dose de liberté quand même), et pour moi qui sature un peu de l’Heroic-Fantasy, j’ai accueilli ce jeu comme une bouffée d’oxygène.

 

Earthbound

 

4. Quelle est ta dernière découverte ?

J’en ai parlé plus tôt, c’est Her Story sur PC. C’est un jeu qui vous place dans la peau d’une personne qui se retrouve à mener une enquête sur un événement qui eut lieu dans les années 90. Or, la seule chose à laquelle nous ayons accès, c’est une base de données d’extraits d’interrogatoires d’une femme. Le but étant, grâce à des mots-clés, de visionner ces extraits, de dénouer les nœuds de l’affaire et trouver le fin mot de l’histoire par nous-même, car le jeu ne vous donnera pas de solution tout rôti dans le bec.

 

her-story-header

 

5. Dans quel jeu aurais-tu aimé avoir un rôle ?

Je le dis tout net, dans un des Monkey Island. Si je devais en choisir un, je dirais le 3ème épisode : The Curse of Monkey Island. J’aime les univers délirants et l’univers de la Piraterie me fascine, donc je me serais bien vu rencontrer Guybrush Threepwood…

 

Monkey Island

 

6. Quelles consoles possèdes-tu ?

A l’heure actuelle, j’ai une PS3, une Xbox 360, une MegaDrive, une 3DS, une PSP et une PS Vita. J’aimerais bien agrandir ma collection mais je manque de moyens et de place.

 

 

7. Es-tu davantage PC ou consoles ?

Consoles, sans hésiter. Le délire de « PC Master Race » m’a fatigué depuis le départ, même si je comprends d’où ça vient. Néanmoins, je pense que chercher à se diviser est le meilleur moyen de ne pas résoudre les différents problèmes du Jeu Vidéo en général, mais je digresse. Disons simplement que le jeu sur Console correspond mieux à ma façon de jouer, tout simplement.

 

 

8. Préfères-tu jouer seul ou entre amis ?

En général, je préfère le jeu vidéo en solitaire. Non pas que je sois asocial, mais je pense que le solo favorise l’immersion dans l’univers proposé. Après, je pense que le jeu vidéo ne déroge pas des autres types de divertissement existants. Certains jeux sont faits pour être savouré en solo, d’autres sont faits pour prendre plaisir à plusieurs. Et de temps à autres, ça ne fait pas de mal de jouer du pad à plusieurs, il suffit juste que le jeu soit adapté à cela, car rien de pire qu’un jeu qui se force à faire du multi pour du multi.

 

 

9. Avec le recul,sur quel jeu as-tu passé le plus de temps ?

Difficile de répondre à cette question, j’ai jamais tenu les comptes. Si je devais parler en matière de temps absolu, je dirais Dark Chronicle. Après, si on parle d’un jeu que lequel j’ai passé plus de temps que je n’aurais dû en temps normal, je dirais GTA Vice City. Il m’a souvent pris l’envie d’allumer la console et de juste faire un tour en ville, à errer sans but, du bon son dans les oreilles, car le jeu en est rempli.

 

Grand-Theft-Auto-Vice-City-Free

 

10. Quel est le jeu que tu comptes bientôt t’offrir ?

J’ai pas vraiment d’achat prévu dans un avenir proche. Cela fait un moment que je n’ai pas acheté de jeu sorti alors fraîchement et pour le moment, rien ne me fait suffisamment envie pour céder à la tentation dans un avenir proche. Le seul jeu que je vois me faire céder dans l’avenir serait Kingdom Hearts 3.

Et voilà qui conclut ce Gamer Tag. Puisqu’il faut nommer deux personnes, je vais donc nommer Bugs Riku, une streameuse et amie de longue date et Linsky, Gamer à poil dur.

Summer Games Done Quick 2015 : Rien de tel que de Speedrunner en été

Summer-Games-Done-Quick

Après une édition de l’Awesome Games Done Quick qui a explosé tous les records avec plus d’un million et demi de dollars récoltés. Les speedrunners se réunissent une nouvelle fois pour défendre une association et récolter des dons pour cette dernière.

Comme ces deux dernières années, tous les dons seront reversés à Médecins Sans Frontières, Organisation Non Gouvernementale française qui s’occupe d’apporter une aide médicale et humanitaire aux populations en difficulté à travers le monde.

Cette année, l’événement se tiendra à St-Paul, capitale du Minnesota et commencera Dimanche 26 Juillet à 19 heures (heure de Paris) pour se conclure le Dimanche 2 Août vers 8 heures (toujours heure de Paris et si le marathon n’a pas trop pris de retard).

Pour ceux qui ne parlent pas Anglais, pas d’inquiétude car Mister MV, comme depuis plusieurs années, organise un restream en français du marathon. Il sera pour cela accompagné de nombreux spécialistes qui assureront les commentaires des différentes runs présentées. Cette retransmission sera assurée sur la chaîne PowerPlay de Gaming Live.

Si vous souhaitez aussi donner, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • D’abord, vous pouvez tout simplement faire un don direct au marathon. Pour cela, il faudra vous rendre sur le site gamesdonequick.com et cliquer sur le bouton « Donate ». Vous pourrez alors choisir le montant de votre don, écrire un message de soutien si vous le souhaitez (en Anglais évidemment) et, pourquoi pas, répartir votre don pour soutenir une bid war ou pour débloquer une run bonus (si elles ne sont pas toutes débloquées). Sachez aussi qu’à partir d’un certain montant (et selon le moment où vous donnerez), vous serez inscrits automatiquement à des loteries qui mettent en jeu différents cadeaux.
  • Aussi, vous pourrez acheter un T-Shirt sur theyetee.com. En effet, ce site américain participe depuis des années à l’effort des Games Done Quick en proposant une collection spéciale de T-Shirts faits spécialement pour l’occasion et disponibles seulement à cette occasion. Chaque T-Shirt est vendu 11$ (prévoyez 2$ de plus pour les grandes tailles) dont 3$ seront reversés au Marathon.

A noter que normalement, le Humble Bundle propose une opération spéciale pour les marathons mais aucune nouvelle pour le moment. Donc restez à l’écoute.

Maintenant que le Marathon a été convenablement présenté, il me reste à vous donner mes conseils de regardure de ce qui devraient être les moments forts du marathon :

Dimanche 26 : Le marathon s’ouvrira sur une run de Yoshi’s Island sur SNES. Mais je vous conseille surtout la run suivante prévue à 22h10 qui présentera Sonic Boom en Any% sur WiiU (runné par mieDax, commentaires de Kawaimat). Vu la « qualité » du jeu, attendez-vous à une run délirante.

Lundi 27 : Une journée riche en runs intéressantes. Je vous conseille à 0h35 une race à 3 sur Donkey Kong Country sur SNES, une run qui devra inclure tous les niveaux, donc qui promet d’être riche en rebondissements. Je recommande aussi à partir de 18h55 un bloc de 2 runs qui regrouperont Ghosts N Goblins et Ghouls N Ghosts tous les deux en run complète (c’est-à-dire avec les deux loops pour chacun). Beaucoup de skill en perspective.

Mardi 28 : Le gros moment de la journée sera sans nul doute le bloc Tetris The Grand Master. En effet, après le gros succès au début de l’année, KevinDDR, Qlex et les autres remettent ça. Mais cette fois ils ont appelé des renforts. KAN et SQR, deux spécialistes japonais de ces jeux, détenteurs de nombreux records du monde sur la série, viendront prêter main forte au TGM Crew. Ce bloc démarrera à 1h05 du matin et vous retrouverez bien entendu Sephyross aux commentaires. Je recommande aussi la run de Metroid Prime 2 sur GameCube par MilesSMB vers 21h10.

Mercredi 29 : Journée très riche. Si ça ne tenait qu’à moi, je vous conseillerais de rester à l’écoute toute la journée, mais puisqu’il faut faire un choix… Je vous recommande le Bloc Megaman X qui commencera à Minuit avec notamment deux races sur MM X8 et MM X2. Je vous conseille aussi à 9h05 la race entre Cfb et Duke Bilgewater sur Hotline Miami 2 : Wrong Number avec aux commentaires SkeletN et le recordman du monde du jeu, j’ai nommé Dingodrole.

Jeudi 30 : Encore une journée très riche, avec notamment le bloc « Silly Games Done Quick » qui s’intéressera à des jeux pour le moins étranges. Mais deux runs promettent énormément : D’abord, à 1h45 sera proposé une run très spéciale du tout premier Legend of Zelda. Run très spéciale car effectuée SANS EPEE !!! Dans le même esprit, à 21h15 (si la run est confirmée car annoncée en tant que bonus pour le moment), pourrait être proposé une run Low% de Shovel Knight où le jeu devra être complété avec la seule aide de l’épelle.

Vendredi 31 : Une journée placée sous le signe de la Nintendo 64. Je recommande la run (si elle est débloquée) de I wanna be the Boshy, un jeu connu pour sa difficulté herculéenne. Départ prévu à 21h15 si elle est validée. Aussi, je vous conseille à 23h15 la run Warpless de Super Mario Bros 2 The Lost Levels sur la version Super Mario All-Stars par GameJ06 (un runner en or, je vous recommande aussi de le suivre sur Twitch).

Samedi 1er : Une journée qui sera marquée par les runs de A Link to the Past et de The Wind Waker. Mais je vous conseillerais plutôt la run de Pokémon Bleu à 5h15 et surtout la run bonus (si elle est débloquée) du même jeu juste après puisqu’il s’agira d’une run à l’aveugle. Autre gros moment : le Bloc TASBot à partir de 19h45, qui promet de nombreux moments délirants.

Dimanche 2 : Seulement 2 runs au programme mais avec d’un côté une Race sur Super Metroid et de l’autre une run en co-op sur Chrono Trigger possiblement en 100%, vous devriez avoir de quoi faire.

J’espère que vous prendrez plaisir à suivre ce marathon et que cela vous incitera à la générosité. Voici un récapitulatif des liens importants

Le site principal : https://gamesdonequick.com/

Le programme (en FR) : https://docs.google.com/spreadsheets/d/1uy3IXp1qB-a9iprMZEusHT1hqAyq7s1mfHoN7y2XGEs/htmlview?pli=1&sle=true#gid=0

Le site de TheYetee : www.theyetee.com

Les liens Twitch pour suivre le marathon (VO & VF) : http://www.twitch.tv/gamesdonequick et http://www.twitch.tv/gaminglive_powerplay

C2J

TFGA #7 : En avant la musique! Partie 2 : C2J Edition

Comme vous avez pu le voir plus tôt dans la journée, Julius vous a proposé sa version du Top Five Game Addict, un concept initié par Alex sur son blog. Ayant été séduit par le concept (et aussi quelque peu name-droppé par erreur), j’ai décidé de relever le gant et de vous proposer aussi un Top 5 de mon crû. J’ai fait en sorte d’éviter les doublons avec Julius histoire que vous ayez un choix suffisamment varié. Des choix lourds ont été faits, des cheveux ont été arrachés mais 5 sons & musiques se sont finalement détachés. Je vous propose donc ma sélection :

5 – Le Jetpack de Sparkster dans Rocket Knight Adventures

Ceux qui me connaissent le savent, je considère Rocket Knight Adventures comme l’un des titres phares de la MegaDrive. Il fait partie aussi des jeux qui ont marqué ma jeunesse et je défie quiconque d’honnête intellectuellement de trouver ce jeu autrement qu’excellent.

Bien entendu, la bande-son ne fait pas exception (un exploit pour la MegaDrive, diront les mauvaises langues) et j’aurais pu prendre en exemple plusieurs musiques comme celles du Stage 1 ou du Stage 4, mais j’ai choisi ce qui est sûrement le son le plus emblématique du jeu, le bruit du Jetpack de Sparkster. C’est bien simple, c’est le premier son qui vous accueille dans le jeu (si on excepte le Logo Konami, bien sur) et ce son, vous n’êtes pas prêt de l’oublier…

4 – « Star Light Zone » de Sonic The Hedgehog

Ayant été un enfant biberonné à la MegaDrive depuis ma plus tendre enfance, je ne pouvais pas ne pas citer Sonic. Et des musiques marquantes, il y en a des pelletés dans la saga. Mais mon choix s’est porté sur une musique assez peu citée en général, celle de la « Star Light Zone » du premier épisode.

Pourquoi avoir choisi ce morceau en particulier ? Pour l’émotion qu’elle procure, tout simplement, laissez-moi vous expliquer : Star Light Zone est l’avant-dernière Zone du premier Sonic, prise en sandwich entre deux zones extrêmement difficiles que sont Labyrinth Zone (et ses zones aquatiques très éprouvantes) et Scrap Brain Zone (la dernière partie du jeu, avec la difficulté qui va bien avec). Or, la musique et l’atmosphère dégagée par cette zone est étonnamment apaisante, comme un dernier instant de quiétude et de repos avant de passer aux choses sérieuses. Cette musique procure alors un sentiment de bien-être qui la rend encore plus agréable qu’elle n’est et c’est pour cela qu’elle m’a marqué. Mais il faut avoir fait le jeu pour saisir cette sensation, ce que je vous enjoint de faire si ce n’est pas déjà fait.

3 – « Go Straight » (Stage 1) – Streets Of Rage 2

Si Kung Fu Master a inventé le Beat’em-up. Je peux dire sans coup férir que le genre a atteint sa quintessence avec Streets Of Rage 2. Les combattants sont charismatiques, le jeu est très fun à jouer, les graphismes sont à tomber et ce jeu propose sans nul doute la meilleure bande-son de la MegaDrive. Ici, Yûzô Koshiro livre une de ses plus belles compositions de jeu et ici, il fait cracher au processeur sonore de la MegaDrive tout ce qu’il a dans le ventre. Mais le titre qui tire son épingle du jeu pour moi ici, c’est la musique du tout premier niveau. Tout simplement parce qu’elle vous met dans le bain directement. Elle vous fait comprendre que vous êtes là pour botter des culs et que cela doit être fait de manière forte et puissante. Mais sincèrement, tout le reste de la bande-son est du même tonneau, à écouter d’urgence.

2 – Monkey Island Main Theme

Dans ma vie de gamer, j’ai fait pas mal de Point ‘N’ Click et les jeux de LucasArts ont été ceux qui m’ont le plus marqué. Mais j’ai été carrément conquis par la série des Monkey Island et par leur bande-son envoûtante. De plus, elle tape sur une de mes cordes sensibles qu’est le monde des Pirates. J’adore l’univers de la Flibuste et l’ambiance musicale qui s’en dégage, mélange d’influences européennes et caribéennes. Le Thème Principal des Monkey Island ne pouvait que devenir une de mes musiques favorites. Bien sur, ce morceau a connu diverses orchestrations et celle qui me fait le plus vibrer est celle du 3, « The Curse of Monkey Island » pour une raison toute bête : L’utilisation des Steel Drums. J’adore le son de cet instrument et la version de cet épisode en regorge, donc cette version l’emporte haut la main pour moi.

1 – Bloodlines – Castlevania Rondo of Blood

J’ai découvert les Castlevania sur le tard, mon premier fut « Circle of the Moon » sur GBA. Mais un jour, je suis tombé sur une émission qui traitait de la franchise et j’ai découvert ce qui est encore aujourd’hui l’un des épisodes les plus méconnus de la saga puisque sorti sur PC-Engine à l’époque : CastleVania X : Rondo of Blood. Et je suis instantanément tombé amoureux du thème du premier niveau. Tout simplement parce qu’elle vous fait déborder d’adrénaline dès le départ. Elle vous donne l’envie de saisir le fouet le plus proche et de péter les os du premier squelette qui vous passe à portée de main. Elle sonne très Beat’em-Up et c’est normal puisque les CastleVania était encore dans cette veine alors, mais cet épisode est aussi celui qui a enclenché le passage aux MetroidVania, une évolution dans la série entérinée par la célèbre suite de Rondo Of Blood : Symphony of the Night.

J’aurais pu citer tellement d’autres bandes-sons, comme l’intégralité de l’OST de GTA : Vice City, le thème des Mario Circuit de Super Mario Kart ou encore le thème de Duckburg dans Quackshot, mais il fallait faire un choix. J’espère que ma sélection aura ravi vos oreilles et on se dit à très bientôt pour d’autres aventures…

C2J

Guns Of The Kikoolols #63

Mensonge, Malhonnêteté, Aneries : Le MMA selon M6

Salut à tous et à toutes, une fois n’est pas coutume, c’est C2J qui vous écrit dans cette rubrique qui est, en temps normal, l’apanage de Julius. En temps normal, je suis une personne qui essaie de faire preuve de réserve et qui ne s’emporte pas facilement. Mais ici, j’ai été confronté à un reportage tellement mauvais et malhonnête que je me devais d’en parler dans le cadre des « Guns Of The Kikoolols » car tout journaliste digne de ce nom devrait se sentir insulté par le travail de cochon mené par Camille Courcy et les équipes de Giraf Prod.

Déjà, ça commence avec le titre : « Free-Fight : la folie des combats clandestins », un titre à charge qui biaise volontairement l’angle d’attaque dans un domaine volontairement péjoratif pour la discipline. A toutes fins utiles, je rappelle que la discipline s’appelle le MMA ou Mixed Martial Arts (ou Arts Martiaux Mixtes en français), qu’elle possède une fédération internationale (IMMAF) et plusieurs fédérations professionnelles réparties à travers le monde (UFC, Bellator, ONE FC, WSOF,…), donc la sur-utilisation du mot « Free-Fight » témoigne soit d’une certaine incompétence, soit d’une malhonnêteté crasse. Je vous ferai grâce du résumé, racoleur à souhait.

Le reportage s’axe d’abord sur les banlieues (comme par hasard) et de soi-disant circuits clandestins, organisé par un mec qui n’a pas été flouté. Bon, soit ce mec est complètement con (parce qu’il risque gros ici face à la justice et en plus, le reportage pourrait être utilisé à charge), soit ça sent le bidonnage. Et au vu de la suite, c’est cette dernière possibilité que je retiendrais parce que les soi-disants combats sont tellement ridicules que j’ai du mal à croire à la véracité de ce qui est présenté.

Autre axe présenté, Morsay. Et c’est là que le reportage finit de perdre toute crédibilité car le fait est que ce pauvre hère est un mythomane pathologique qui serait prêt à tout pour qu’on parle de lui (je ne vous donnerai pas d’exemple parce qu’on y serait encore la semaine prochaine, je vous conseillerais juste d’aller voir la vidéo de l’Ermite Moderne qui traite de ce sinistre personnage). Ce reportage ne déroge pas à la règle puisque toute cette histoire sent le bidonnage à plein nez. Même le soi-disant adversaire du poulain de Morsay a été reconnu et fait donc partie de la bande de ce dernier, les Truands 2 la Grand-Mère (2 la Grammaire, pardon… 2 la Galère, décidément).

Le troisième axe présenté par le reportage nous emmène à New York (comme par hasard le seul État des Etats-Unis d’Amérique qui interdit le MMA) pour suivre deux jeunes cadres qui pratiquent le MMA en amateur. On suit notamment la préparation de l’un d’entre eux en mettant bien l’emphase sur le côté quasi-suppliciel du « cutting » (cette pratique qui consiste à s’astreindre à un régime très dur en vue d’arriver à la limite de poids autorisé dans la catégorie dans laquelle le combattant est inscrit) en omettant bien sur de dire que c’est comme ça dans TOUS LES SPORTS A CATEGORIES DE POIDS (Boxe, Judo, Haltérophilie,…).

Cette partie du reportage est quand même intéressante puisqu’elle nous présente une sénatrice (Liz Krueger) opposée au MMA ainsi que son argumentaire selon lequel le MMA serait le plus dangereux de tous les sports (je tiens à rappeler que selon les seules statistiques répertoriées, il y a eu 9 morts en relation directe avec un combat de MMA entre 1998 et aujourd’hui contre 76 pour la Boxe Anglaise sur la même période de temps). A la décharge du documentaire, la voix-off tempère clairement les propos de la sénatrice en disant qu’il n’existe pas d’études sérieuses sur le sujet. En réalité, le problème du MMA à New York tient plus du problème économique que du problème éthique puisqu’il existe un conflit notoirement connu entre l’entreprise Zuffa (détentrice de l’UFC, la fédération de MMA la plus puissante du monde) et le très puissant syndicat new-yorkais de la restauration.

La dernière partie du reportage parle de la Thaïlande, partie complètement hors-sujet puisque dans ce pays, le MMA est aussi interdit. C’est pourquoi je n’en parlerais pas et que je me contenterais de dire que cela disqualifie encore plus ce reportage.

Est-ce que tout est à jeter dans cette émission ? NON ! Car le niveau remonte après le « retour plateau » avec Bernard de la Villardière, accompagné d’un des meilleurs défenseurs du MMA en France, Bertrand Amoussou (qui est accessoirement aussi le Président de la Fédération Internationale de MMA). Et l’intervention de M. Amoussou est remarquable puisqu’en quelques minutes, il arrive à démontrer l’idiotie de l’argumentaire précédemment utilisé et montre que la réalité du MMA en France est plus proche de sa vision que de celle que l’émission a cherché à dépeindre.

Au final, je dois vous dire que je suis très en colère par rapport à ce travail de cochon qui aurait valu une très mauvaise note à ceux qui l’ont fait si cela avait été présenté dans une (bonne) école de journalisme. J’en viens même parfois à rêver que le métier de journaliste soit réformé pour ne plus voir ce genre de chose (obtention de la carte de presse sanctionnée par un examen, formation d’un Conseil de l’Ordre basée sur la Charte de Munich par exemple, possibilité de sanctionner les journalistes,…) car les médias aujourd’hui ont un pouvoir incommensurable et il est inique à mon sens de laisser tout et n’importe quoi se faire. Car dites-vous que si ils peuvent bidonner ce genre de reportage, qu’est-ce qui vous garantit que tout le reste ne l’est pas non plus ? Tout ce que je peux vous conseiller, c’est de faire un travail de journaliste vous-même : recoupez et multipliez les sources, essayez de rester neutre et, comme disait un certain binoclard dégarni : « Faites attention ! Méfiez-vous des contrefaçons ! »…

C2J

PS: Allez jeter un oeil sur le Facebook et/ou sur le Twitter de Cyrille Diabaté (), ancien combattant de l’UFC. Surtout sa discussion avec une des journalistes impliquées dans le reportage (), c’est véritablement édifiant…

PS2 par Jul’ le 6/10/2014 : Le président de la SNJ de France 2, Arnaud Romera, vient d’avoir les preuves que le reportage était entièrement bidon, et il l’a signalé  sur sa page Facebook. L’escroquerie sur ce machin que j’hésite à qualifier de  reportage est donc totale. C’est aussi avec ce qualificatif que La Villardière  désigne un certain type de « journalisme »… On dit un grand Merci à Arnaud Romera qui lui, a  vraiment fait un travail d’investigation pour démontrer la supercherie. Il reste certaines personnes avec un certain honneur dans ce milieu…

[Brief-Ring Saison 3 Episode 6] WWE Money In The Bank 2014 en Mode Speedrun

Bon, je vais pas vous mentir, mais la carte de Money in The Bank ne m’inspire pas. Daniel Bryan n’est visiblement pas prêt de revenir tout de suite, Papy Vinnie (comme chaque année) recommence à jouer avec les boutons, ce qui nous donne une carte qui ne m’enthousiasme pas vraiment. Et comme je n’ai pas trop le temps en ce moment, ce Brief-Ring sera en Mode Speedrun (vu qu’on est en plein SGDQ, on reste en couleur locale). Donc pardon aux familles toussa pour le manque de descriptions et d’images…

Kickoff Match

Special Referee Fandango

Summer Rae vs. Layla

Match de Divas dont le seul intérêt est le triangle formé par les deux demoiselles et Fandango. Pour continuer à alimenter la rivalité, je vois une victoire de Summer Rae

WWE Diva Championship Match

Paige (c) vs. Naomi

Soyons franc, Papy Vinnie ne croit pas trop en Paige, donc il y a fort à parier qu’elle perdra sa ceinture bientôt. Cependant, je ne la vois pas perdre pour le moment donc victoire de Paige

WWE Tag Team Championship Match

The Usos vs. The Wyatt Family

Bon, j’ai rien contre les Usos, ils sont bons dans le ring et plutôt sympathiques, mais il est temps que les Wyatt concrétisent leur mise en avant à la WWE. Et comme je ne vois pas vraiment Bray Wyatt gagner le Main-Event, donc Rowan & Harper (la Wyatt Family) repartiront avec le titre.

Money in the Bank Contract Ladder Match

Seth Rollins vs. Jack Swagger vs. Kofi Kingston vs. Dolph Ziggler vs. Rob Van Dam vs. Dean Ambrose vs. ???

Vu que la mallette du Money In The Bank a perdu de son aura suite à l’échec de Damien Sandow l’an dernier pour convertir sa chance au titre, le match semble plus ouvert que jamais. A noter l’incertitude concernant le dernier participant. En effet, Bad News Barrett s’est blessé à Smackdown et sa participation est très incertaine. Et impossible de savoir s’il sera remplacé ou non. En l’absence de cette variable, je mettrais un billet sur Seth Rollins, afin d’en faire une menace pour celui que je vois gagner le titre…

WWE World Heavyweight Championship Ladder Match

Roman Reigns vs. John Cena vs. Bray Wyatt vs. Cesaro vs. Randy Orton vs. Alberto Del Rio vs. Sheamus vs. Kane

Bon, parlons peu mais parlons bien, pour moi, l’homme qui repartira de Money In The Bank en tant que Champion du Monde Poids-Lourds de la WWE sera John Cena. Je sais que la plupart d’entre vous vont hurler derrière leur moniteur, mais tout me semble converger vers ce scénario. Car d’abord, il faut relancer l’Autorité en tant que grand méchant et rien de tel que de l’opposer à la tête d’affiche de la fédération pour faire monter la sauce, surtout que plusieurs jalons ont été posés ces dernières semaines en ce sens. Ensuite, parce que Papy Vince (qui n’en finit plus de sucrer les fraises) a repris les commandes en main du fait que la WWE traverse une passe difficile au niveau financier. Et rien de tel pour relancer les affaires que de remettre la tête de gondole sur le devant de la scène pour faire marcher la planche à billets. Enfin, si vous suivez les infos de la WWE vous avez sûrement vu fuiter l’affiche prévue pour SummerSlam cette année sur vos sites préférés. Une affiche avec seulement deux têtes : Celles de Brock Lesnar et de… John Cena. Et vu que la WWE n’a pas apprécié cette fuite, le doute n’est plus permis quant à sa véracité.

Et voici qui conclut ce Brief-Ring en Mode Speedrun. On se retrouve bientôt pour WWE Battleground…

C2J