[Guns of the Kikoolols] Le Petit Q, tout petit petit.

L’année 2018 s’achève dans moins d’un mois et le plus grand événement médiatique pour moi n’aura pas été la Coupe du Monde,  mais la fermeture de la chaîne de télé Nolife, qui a eu lieu  en avril dernier.

« Jul, tu nous gaves avec ça. Tourne la page ».  Moi je veux bien.  Mais ce sont les autres qui ne veulent pas que je le fasse apparemment. Parce que hier, une rubrique d’une émission en Acess Prime Time m’a particulièrement énervé,  et a démontré à quel point la chaîne était importante à bien des égards. Dans mon viseur, cette fois, c’est Le Petit Q, rubrique incluse au sein de Quotidien, sur TMC. 

Le reporter de  TMC avait jugé bon de faire un reportage sur le concert d’Hatsune Miku  qui avait lieu vendredi sur Paris.  Le problème, c’est qu’il a sorti de la naphtaline tous les clichés, absolument tous,  sur la culture japonaise et geek contre lesquels Nolife se battait. Vous savez, les « Japon terre de contrastes » ou encore  » Entre tradition et modernité ».  Trois minutes trente à charge, d’interview de spectateurs sans doute triés sur le volet, mais difficile sans doute d’en vouloir à ceux qui ont répondu au type de la chaîne, peut-être étaient ils mal informés sur ce que pensent les grands médias des cultures alternatives.  Pour info, Nolife avait refusé qu’Envoyé Spécial vienne les interviewer, connaissant hélas trop bien le sort réservé à la culture Geek. D’ailleurs, lorsqu’un/une reporter de M6 ou de TF1 venait sur le forum et recherchait des gens spectateurs de la chaîne à interviewer, les membres lui faisaient comprendre de façon fort courtoise que ce n’était pas ici qu’il fallait aller. Nous n’étions pas naïfs à ce point.

Bref, presque 11 ans de combats mis à terre par un reportage ne prenant même pas la peine de comprendre qui était vraiment  Hatsune Miku et les immenses possibilités offertes par le logiciel permettant de composer les chansons qu’elle chante,à savoir Vocaloid, créé par la société Crypton  Media. J’en ai d’ailleurs fait un article disponible ici .  Ils n’ont pas été jusqu’à comparer sa musique avec celle de René la Taupe-chose qu’avait osé faire  Canal+ , mais  l’angle  était  » regardez ces gens bizarres qui agitent des bâtons lumineux d’aéroport en assistant à un concert d’une chanteuse qui n’existe même pas ».  Désolé, mais une telle stigmatisation, CE. N’EST. PLUS. POSSIBLE.  Stop. Sérieusement, Stop.  

Le petit Q aurait-il orienté son reportage de la même manière s’il avait été question d’un concert de Johnny en hologramme pour le premier anniversaire de sa mort ? Surement pas.  Pourquoi la culture Geek est elle moquée, stigmatisée dans les grands médias ? Il faut faire quoi pour qu’enfin , elle ne soit plus montrée du doigt par les grands médias ou des ligues de vertu ?  Je suis d’autant plus déçu que Quotidien me semblait plutôt tolérante par rapport à certaines autres émissions. 

Vous le voyez, le combat est encore d’actualité. Tant  que cela ne cessera pas, nous devrons revendiquer. Revendiquer d’aimer les jeux vidéo, l’animation,  les mangas, les concerts d’Hatsune Miku et de ses amis, de ne pas forcément jouer à Call of ou Fifa. Nous devons crier que la culture geek mérite le respect, d’où qu’elle vienne. Qu’elle est égale à d’autres. La route s’annonce encore très longue.

À propos de Julius

Gamer aimant les jeux actuels et rétro, aimant aussi le cinéma les chats, la photo. J'écris aussi. Pour moi, ici, et aussi ailleurs.

Publié le 05/12/2018, dans Divers. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :