Geek Contest #13 Pourquoi c’est drôle, l’humour ?

Heureusement qu’il y a Kavaliero et son Geek Contest pour faire oublier le contexte morose de ces derniers jours, notamment avec la nouvelle apprise dans l’article précédent. Mais peut-être que c’est dans ce genre d’articles, ou avec les TFGA d’Alex, que la culture Geek se transmettra un peu en révélant aux autres ce que nous aimons dans le domaine. Car ce sera à nous de reprendre le flambeau hélas laissé vacant par Nolife. Mais plutôt que de vous faire un autre article sur la chaîne-je ne vous cache pas qu’un autre arrivera- respirons un peu, je vais vous faire part de mon Geek Contest d’avril, qui porte sur l’humour. Donc, voici mon classement :

Le jeu vidéo :  Day of the Tentacle

dott-logo

Je pense que beaucoup citeront des jeux de feu Lucas Arts dans cette catégorie. Car il faut bien le dire, leurs jeux étaient des merveilles d’humour et d’inventivité. Le mien se porte sur Day of the Tentacle, délicieusement dingue et déjanté, ne serait-ce que par la tronche des trois héros principaux. Le contexte est simple : la Tentacule Pourpre, un des animaux de compagnie du Docteur Fred, a bu de l’eau polluée par le Pollu-O-Matic et veut désormais dominer le monde. La tentacule Verte donne l’alerte et envoie une lettre à Bernard, Hoagie et Laverne. Ils décident de se rendre au manoir pour trouver u moyen de contrer les plans de Pourpre, que Bernard libère à son arrivée. Le dr. Fred leur propose alors d’emprunter le  » Chrono WC », des toilettes qui permettent de voyager dans le temps. Le trio devrait normalement se retrouver une journée avant que Pourpre ne boive l’eau. Mais, alimentés par un diamant en toc, les trois cabines partent..loin. Hoagie se trouve bloqué 200 ans dans le passé, Laverne 200 ans dans le Futur et Bernard… dans le présent. Le jeu avait des énigmes originales, comme par exemple, celle de faire abattre un « cerisier » à George Washington… Si vous ne l’avez pas fait, sachez que le jeu a été réédité en version HD sur PS4 Xbox One et PC.

Le film : La cité de la peur

affiche la cité de la peur

Le film de Les Nuls est un classique du genre. Délicieusement absurde, je serais capable de réciter les meilleures vannes du film, voir le film entier si on me demandait. L’histoire : Pendant le Festival de Cannes,  un serial killer tue tous les projectionnistes du film « Read is Dead« , réalisé par Odile Deray, à la manière du tueur du film.  Or, ces dernier s’avère être un navet intégral. Elle se dit que cela pourrait faire une belle pub au long-métrage. Dans le même temps, Serge Karamazov va servir de garde du corps à Odile, mais aussi à Simon Jérémi, l’acteur principal du film.  Un film idéal qui conclut en beauté l’aventure des Nuls.

La série : Friends

friends

J’aurais pu mettre de nouveau Red Dwarf mais ça aurait fait redite.Alors je mets Friends, qui a alimenté mes années collège et lycée. Mieux encore, je pouvais voir les aventures de Rachel, Monica, Phoebe, Ross, Joey et Chandler en version originale sous-titrée, car mes parents étaient abonnés à CanalSatellite, et c’était Canal Jimmy qui avait ce privilège.  Je me souviens que je gérais le trafic de VHS de la série au lycée. C’était drôle,  et bien produit. Pas étonnant qu’elle soit désormais culte parmi les sitcoms…

Le livre : Les annales du Disque-Monde

disque-monde

Ou plutôt, la série de livres. Le Disque-Monde, créé par Terry Pratchett, est un univers foisonnant, prouvant que l’héroïc fantasy pouvait être plus « fantasy » que « héroïc ». Vous découvrirez des héros hauts en couleurs, souvent déjantés, et des histoires qui ne manquent pas de piquant, le tout sur une planète toute plate, posée sur le dos de quatre éléphants eux mêmes debout sur la carapace d’une tortue géante  qui navigue dans l’univers. On y croise d’ailleurs souvent La Mort… L’avantage, c’est que ces monuments d’absurde peuvent être lus dans n’importe quel ordre…

La personne : François Pérusse

francois pérusse

Et c’est un Québécois qui  est dans cette catégorie. Je ne le remercierai jamais assez pour  ses capsules Les 2 minutes du Peuple, que j’écoutais d’abord sur Rires et Chansons, puis Internet aidant, je peux maintenant en écouter plein sans me soucier des horaires.  Tempo rapide, jeux de mots, absurdités en tous genres,objets improbables ( on se souviendra des joints d’étanchéité pour conduits d’évacuation de climatiseur de morgue),  les pastilles, d’une durée d’environ 2 minutes, disponibles en québécois et français standard, sont  à écouter et réécouter, encore et encore. Et j’espère que vous avez déjà entendu « Le petit commerçant », sa dernière pastille en français standard, qui prouve qu’il n’a rien perdu de sa verve et son humour mordant. 

Voilà, c’est tout pour ce Geek Contest. N’hésitez pas à aller voir les autres sur cette page .

Et n’oubliez pas qu’il n’y a pas que la vraie vie dans la vie…

À propos de Julius

Gamer aimant les jeux actuels et rétro, aimant aussi le cinéma les chats, la photo. J'écris aussi. Pour moi, ici, et aussi ailleurs.

Publié le 05/04/2018, dans Divers, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :