Guns of the Kikoolols épisode #76

Encore un article coup de gueule, autant je n’en avais pas tellement fait l’année dernière, mais là, j’en suis déjà à trois en quelques semaines. il faut dire aussi que si les gens étaient moins stupides, je n’en viendrai pas à dénoncer certaines démarches. Cette fois, je vais parler du dernier spot de la Fédération Française de Cardiologie et de certains qui nous prennent pour des idiots.

1-Message faussé

On attaque avec le spot publicitaire de la Fédération Française de Cardiologie,  parce que là, c’est moi ai failli avoir une attaque en voyant la fin de la chose. Ne vous méprenez pas, oui, les malaises cardiaques sont problématiques dans notre pays, la France étant le pays d’Europe dont la population est la moins formée aux gestes de premiers secours et la moins équipée en défibrillateurs dans les lieux publics. Vouloir tout faire pour les prévenir, c’est normal et en soi la démarche de la FFC se défend dans l’absolu. Mais alors en pratique c’est autre chose. Pourtant, ça commence plutôt pas mal, où on voit  es enfants faisant du skate, certains réussissant les tricks, d’autres ayant plus de mal. Puis, on passe à un plan fixe, où on voit un ado, obèse, hagard, assis sur un canapé, dont les mains appuyaient frénétiquement sur les boutons… d’une manette de jeu. Ensuite,  le message « assis, votre enfant prend plus de risques ».  Là, j’ai failli envoyer mon verre dans la téloche. Le message qu’on retient est « les jeux vidéo c’est mal, ça fait des obèses zombies et  provoque des crises cardiaques ». Je vais finir par croire que la FFC n’est composée que de vieux schnoks en blouse qui n’ont jamais rien compris au loisir. Une fois encore, on juge le côté négatif  du loisir, sans chercher à comprendre que maintenant, une majorité de la population y joue, ni même de connaitre les bénéfices notamment sur le cerveau. D’ailleurs, je peux aussi faire le compte des arrêts cardiaques provoqués par une activité sportive trop intense, si vous voulez jouer à ce petit jeu. Et n’en déplaise à la FFC, les jeux vidéo sont aussi devenu un sport. Oui, à tel point que le grand quotidien sportif national lui consacre une rubrique. 

2- Ah, t’as ri ? Pas moi!

atari flashback classics

Dans le genre on nous prend pour des saucisses, je dois vous avouer que j’en ai vu une belle hier dans un magasin spécialisé. Non pas une boucherie, une enseigne de jeux vidéo. Le rétrogaming est à la mode et certains se sont dit qu’ils allaient surfer dessus quitte à refourguer des choses antiques sur une console je ne sais  combien de fois surpuissante par rapport à l’originale.  Je vous explique, j’ai vu deux compilations d’anciens jeux Atari… sur PS4.  Vous savez, les jeux de la grande époque de l’Atari 2600/5200/ 7800, qui fleurent bon la fin des années 70 et le début des années 80, ou une couche bleue fait un ciel et un triangle un avion, et un trait vert en dessous, le plancher des vaches.  On se contentait de peu à l’époque mais ça faisait fonctionner l’imaginaire au moins…Ouais. Sur PS4. Chaque compilation ( il y en avait au moins 2) était vendue… 29 €.  Si c’est pas se moquer de nous quand même… oser vendre ça à ce prix sur une console qui a presque  40 ans de moins, c’est clairement se foutre du monde et prendre les adeptes de rétro pour des gogos.  Déjà que la passion coûte cher…  Tu m’étonnes que cela ne prenne « que » 500 Megabits en taille ! D’autant que les images que j’ai vues montrent clairement que les jeux ne prennent pas toute la place sur l’écran, mais seulement un tiers, avec parfois des illustrations sur les côtés, et la beauté est laissée à l’appréciation de chacun. Autant prendre la console d’origine, une bonne vieille TV cathodique et la brancher dessus, mais ça n’a rien à faire sur des écrans HD et les consoles surpuissantes de maintenant.  Et ce ne sont pas le fait d’y avoir ajouter des trophées, des modes online et des leaderboards qui vont me faire changer d’avis. Sérieusement rien ne justifie selon moi l’arrivée de ces jeux, qui pour la plupart ont désormais un intérêt très limité et une durée de vie très réduite.  Mais ce n’est pas les revendeurs qui sont à blâmer dans cette histoire, ils ne font que leur boulot après tout, mais plutôt l’éditeur qui a eu l’idée de sortir ça.  Pour 29 € vous pouvez avoir des jeux dignes de la bécane, bien que peut-être un peu anciens ou en promo, ou en occasion. Mais je vous en conjure, n’allez pas gaspiller votre fric là dedans. La nostalgie a ses limites, notamment après le passage de Nintendo et Sega. Atari, c’était sans doute bien. Mais c’était avant. 

Voilà, c’est tout, à bientôt pour un prochain article, qui sera surement plus calme.

Publicités

Publié le 06/04/2017, dans Guns of the Kikoolols, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :