N’oublions pas les guides

Je vais vous parler d’une chose que j’apprécie de collectionner en tant que joueur : les guides de jeux vidéo. J’en possède actuellement une vingtaine. Tous les jeux n’en bénéficient pas mais lorsqu’il s’agit d’un RPG ou d’un gros jeu, vous pouvez être sur qu’il  y aura un guide qui sera publié par une maison d’édition. Même Uncharted 4, pour prendre une sortie très récente, en a un. Ma collection se compose pour moitié de guides en anglais et d’autres en français. Et je ne regrette pas de les avoir.  Mais quel intérêt peut-on trouver à de tels ouvrages, maintenant que les soluces sont disponibles sur Internet ?  Eh bien, le fait de disposer d’ouvrages  dans sa collection de livres, d’avoir quelque chose de « physique »  et qu’on peut toucher.

Mes deux premiers guides que j’ai commandés ont été ceux de Xenogears et de Chrono Cross (étonnant!), en anglais. Et  depuis, ils sont toujours là. Il y en a certains que j’aurais aimé avoir comme les guides de Final Fantasy VII à X, de certains Fallout, mais ils ne sont malheureusement plus édités aussi bien en français qu’en anglais.

Et je ne prends pas n’importe quels guides non plus. Vous me voyez en prendre un concernant Call of Duty alors que je ne joue pas à la saga ?  Toujours est-il que la taille de mes guides varie, en général de 150 et petit format ( le guide de Zelda : A link to the Past) à plus de 650 en grand format (Skyrim). Autant dire que là, ce n’est plus un guide c’est une encyclopédie complète sur le jeu!  Remarquez, un des derniers en date, celui de Fallout 4 n’est pas mal non plus avec ses 500 pages.

Bien évidemment, avoir un guide de jeu  peut gâcher le plaisir de la découverte, et c’est sans doute là leur plus grand défaut : tout montrer. C’est pour ça que je fais toujours une partie sans regarder le guide ( sauf si je coince vraiment contre un boss), puis ensuite je m’en sers d’aide pour compléter et trouver ce que j’ai manqué. Parce que s’ils peuvent nous enlever tout le plaisir de la découverte utilisés abusivement, ils peuvent nous aider à enrichir notre expérience de jeu. Mais j’aime surtout regarder la façon dont ils sont faits : Le papier, leur organisation, leur maquette et les polices d’écritures utilisées.  Et depuis que je les collectionne, j’ai pu constater de nets progrès depuis, malgré des photos souvent petites, faute de place. Oui je m’intéresse aussi à ces aspects. D’un côté, ce n’est pas comme si j’avais eu une formation dans ce domaine…

Parmi les éditeurs, on compte Piggyback Interactive pour l’Europe, qui fait les guides mais qui dispose aussi d’équipes de traduction pour certains pays,  Prima Games se débrouille aussi très bien et confie  les traductions à des éditeurs spécialisés.  Mes guides  de chez Brady Games sont dans leur immense majorité en anglais même si certains sont traduits.  Ces guides sont d’ailleurs reconnaissables grâce à la couleur orange en haut de la tranche. D’une manière générale, je n’ai pas à me plaindre des guides que j’ai en français, la qualité de traduction est souvent excellente.

DSC03255

 

Voici les guides que je possède actuellement :

Guides en anglais:

  • Xenogears,  Brady Games, 
  • Chrono Cross, Brady Games
  • Star Ocean :Till the End of Time, Brady Games
  • Star Ocean The Last Hope, Brady Games 
  • Resonance of Fate, Brady Games,
  • The Last Remnant, Brady Games
  • Xenoblade Chronicles X, Brady Games
  • Suikoden V, Brady Games

Guides en français :

  • Final Fantasy X/X2 Remaster, Brady Games
  • Final fantasy XII, Piggyback
  • Dissidia Final Fantasy, Brady Games
  • Kingdom Hearts II, Piggyback
  • Dragon Quest: l’odyssée du roi maudit, Piggyback
  • Metal Gear Solid 4 : the Guns of the Patriots, Piggyback
  • Tomb Raider Underworld,  Piggyback
  • Tomb Raider Anniversary, Prima Games
  • Fallout 4, Prima Games
  • Skyrim, Prima Games
  • Zelda A Link To The Past, HP Collection

Voilà sur ce petit article sur les guides de jeux, qui pourraient parfois se ranger dans la catégorie des « beaux livres ». D’ailleurs, les auteurs des guides et les traducteurs ont dû passer  beaucoup de temps dessus, pour jouer aux jeux et décrire ce qu’il s’y passe, les stratégies face aux boss et le moindre objet présent. Je me demande quelle va être ma prochaine acquisition dans le domaine. Il faut bien reconnaître que c’est quand même un petit « luxe » que je m’autorise.  Et vous, collectionnez-vous aussi des guides de jeux ?

IMG_20151222_161555

Publicités

Publié le 06/06/2016, dans Divers, Livres, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :