TFGA #18 : Personal Achievement Unlocked

Jouer aux jeux vidéo, c’est souvent réaliser des exploits. Par exemple, réussir à passer un boss très coriace, explorer un jeu à 100 %, etc.  Ca tombe bien, le  thème du TFGA  de mars  est  » vos plus grands accomplissements ».Je ne parlerai pas ici de trophées platine, parce que je ne cours pas après, ni même du fait de quand j’ai terminé mon premier jeu, car c’est assez commun. Mais voici tout de même ma sélection de 5 «achievements » personnels dans le domaine.

5-J’ai toujours le goût d’écrire

Power of Words

Les jeux vidéo sont pour moi une passion et il était naturel pour moi que j’en parle d’une façon où d’une autre. J’ai commencé à en parler dans des cahiers qui doivent sommeiller dans le grenier des parents, avec des articles écrits au stylo. Une de mes influences ayant été le magazine Consoles+ des années 90, je mettais comme eux une expression pour dire si le jeu m’avait plus ou non, et je notais en pourcentages, comme c’était la grande mode. Il faut savoir que dans la famille, nous avons eu un ordinateur avec traitement de texte assez tard. Ce n’est qu’en 1999 que j’ai commencé à véritablement écrire mes articles sous Word. Puis j’ai créé un blog en 2005 d’abord généraliste, puis j’ai séparé les deux : un blog jeux vidéo puis un autre plus orienté pensées personnelles. Depuis, comme C2J m’a rejoint, je fais le blog actuel. Le but ? Parler de ce que nous aimons. Et perso lorsque je parle de RPG, ça prend des pages et pages, et je ne compte pas arrêter à en parler en détail.

Mais l’année dernière je crois que j’ai réussi à décrocher un autre haut-fait en écrivant des news et aussi des tests pour ce site. Comme je le dis souvent, merci à l’équipe de Jeuxvideo-live  de m’avoir accueilli et de m’aider. C’est de là je que tiens ma nouvelle façon d’illustrer mes articles de blog en alternant les côtés pour les images.

Et je ne peux pas oublier non plus les blogs que je connais qui ont toujours eux aussi la passion des jeux vidéo, que je lis et ça me fait plaisir de voir  je ne suis pas le seul à en parler. Pourvu que nous soyons de plus en plus nombreux. D’ailleurs, je rappelle que que le TFGA est un concept créé par Alex.

4-Je suis capable de terminer Zelda Link’s Awakening très vite en 100%

Game_Boy_NB_Legend_of_Zelda,_The_-_Links_Awakening_01

L’épisode Game Boy de la série Zelda, Link’s Awakening bien que différent,reste mon épisode préféré de toute la saga. Techniquement, c’est ce que la Game Boy fait de meilleur. Je le refais régulièrement et je connais l’emplacement de tous les objets, même des quarts de cœur cachés de façon vicieuse, ou comment augmenter le nombre de bombes et de flèches transportables. Un quatrième accomplissement assez court, mais bon il fallait que je le dise quand même !

3-Avoir les 7 émeraudes du Chaos et se transformer en Super Sonic dans Sonic 2

Megadrive_Sonic_the_Hedgehog_2017

Je sais, Sonic 2 est rempli de codes avec les musiques à écouter dans le sound test pour faciliter la vie des joueurs, notamment celui pour choisir son niveau. Il en existe un aussi permettant de se transformer en Super Sonic à partir de 50 anneaux récoltés sans passer par la récolte des émeraudes. Ou même en objet de son choix et de le dupliquer. Et les deux codes peuvent se cumuler ne plus. Bref.

Mais avoir la transformation en Super Sonic de façon « legit »demande du skill et une précision au micropoil. Parce que si les deux premiers bonus stages sont « faciles » ça se complique sacrément ensuite, notamment si vous avez Tails qui vous accompagne ! Pour vous dire, une fois j’ai perdu au dernier bonus et au dernier checkpoint pour UN SEUL anneau manquant ! Tout ça parce que le renard s’est pris un bombe qu’il ne fallait pas… Mais j’ai  finalement réussi ! J’ai eu les 7 émeraudes, et croyez moi, c’est un grand accomplissement. Ce que je ne savais pas c’est que les niveaux cachés pour récolter les émeraudes dans Sonic 3 et Knuckles seraient….ENCORE PIRES ! Là, je n’ai jamais réussi à toutes les rassembler. Ouais, allez-y, traitez moi de nullos, mais j’aimerais bien vous y voir quand même… Évidemment, cela ne concerne que la version Megadrive,mais de ce que j’ai vu pour les versions 8 bits, récolter certaines émeraudes sans aide relevait presque de l’impossible, et pire encore celles-ci permettaient d’ouvrir la dernière zone…

2-Jouer aux jeux en noir et blanc.

LimboGame1

Noël 1996, alors que la télévision couleur est installée partout, et qu’on parle déjà de TV par satellite avec une parabole (TPS et CanalSat se sont lancés en version numérique dans l’année), j’ai la joie et le bonheur d’accueillir la première PlayStation dans ma demeure, avec le CD Demo-1 et Die Hard Trilogy en jeu complet. Je branche la bête au matin et là… stupeur. Lorsque le logo Sony apparaît, c’est en noir est blanc ! J’avais beau modifier les réglages, couleur, contraste, luminosité, rien n’y a fait. Pourquoi cette injustice alors qu’on captait les 6 chaines nationales en couleur ( pour les plus jeunes lecteurs, non, il n’y avait pas la TNT) et que la Megadrive ne posait pas problèmes  ? Tout simplement parce que la TV ne captait que le SECAM ( bien joué encore la France, alors que dans toute l’UE ils avaient adopté le PAL), et n’était donc pas compatible avec le signal PAL de la console grise de Sony, parce que mine de rien ils n’allaient pas s’embêter à créer une console modifiée que pour le format hexagonal, et ils ont eu raison, vu que 99, 999999% des téléviseurs décryptaient les deux signaux. Toutes, sauf la mienne… Donc pendant environ 6 mois j’ai joué aux jeux de la PlayStation en noir et blanc. Heureusement, pour cause d’obtention du brevet, j’ai ensuite eu une télévision qui cette fois ci m’a permis de découvrir les jeux de la console en couleurs, et au départ, ça m’a fait drôle de voir Lara Croft dans Tomb Raider ou les combattants de Soul Blade évoluer dans des décors colorés tant j’avais pris l’habitude d’avoir une Game Boy évoluée sur l’écran.Ou Limbo avant l’heure…

1-Être toujours curieux

IMG_20160321_110830

La curiosité dans les jeux vidéo est un vaste sujet. Mais ça fait raccord avec le numéro 5 en fait. Parce qu’il est clair que comme tout le monde, je ne peux avoir ni tester les jeux d’une génération de consoles. Je suis passé à côté de plein de perles oubliées. Que je redécouvre aujourd’hui grâce au rétrogaming. Certes, la spéculation sur certains anciens titres n’est pas justifiée. Cependant, ma dernière acquisition est Tail Concerto (photo), que j’ai réussi à trouver pour 15 € . Il a été assez apprécié à l’époque de sa sortie… La curiosité vidéoludique permet non seulement d’enrichir sa collection mais aussi d’élargir son champ de gaming et de jouer à des jeux auxquels nous n’aurions pas pensé. A mon sens, il ne faut pas rester cantonné à un seul genre de jeu, et voir large. Même si je ne supporte pas les jeux de sport.

Et j’ai beau avoir 34 ans, avoir entendu à plein de reprises que les jeux vidéo, ce n’est pas un loisir d’adulte, je m’en fous. Tant que je serai curieux, que je continuerai à écrire,  à dénicher des perles, ce sera le signe que la flamme de joueur brûle toujours en moi, j’espère le plus longtemps possible.

Voilà, ceci fait une belle conclusion pour ce TFGA, on se retrouve le mois prochain pour le suivant.

À propos de Julius

Gamer aimant les jeux actuels et rétro, aimant aussi le cinéma les chats, la photo. J'écris aussi. Pour moi, ici, et aussi ailleurs.

Publié le 21/03/2016, dans TFGA, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. Oooh, mais quel plaisir de lire quelqu’un d’autre parler de la Flamme du JV brûlant en lui 😀

    C’est vrai que c’est une passion qu’il faut se féliciter de conserver avec les années qui passent et, comme tu le dis très justement, l’écriture que nous faisons tous sur notre passion est très importante, et révélatrice de cette flamme conservée.

    Sinon, pas de Sonic 2 pour ma part, mais l’arc des 7 émeraudes du Chaos sont gravés dans ma mémoire car je les matais en dessin animé sur jenesaisplusquellechaine, et j’adorais !

    • Merci. Pour Sonic j’ai beau être fan des jeux sortis sur MD, je n’ai jamais regardé les dessins animés qui passaient à la même époque…

  2. Très sympa ton top 5 !
    Tes cahiers de tests doivent être collector maintenant.
    Link’s awakening c’est aussi mon préféré (peut-être parce-que c’est le premier Zelda auquel j’ai joué).

    • Merci. 🙂 Il faudrait que je retrouve les cahiers en question, peut-être dans le grenier de chez mes parents… Ravi de rencontrer une fan de Link’s Awakening, et c’est également le premier auquel j’ai joué .

  1. Pingback: TFGA n°18 – Mes plus grands accomplissements « Daily Moogle

Répondre à Pointandgeek Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :