Bilan ciné de 2015

Si 2015 aura été une année sombre sur bien des aspects, notamment au niveau de l’actualité mondiale,  rien de tel qu’une séance de cinéma pour oublier un peu tout ça et c’est peu de le dire que j’y suis allé cette année car j’ai  vu pas mal des grosses sorties tant attendues. 

Globalement, j’ai vu plus de bons films que de mauvais, en sachant que je suis assez bon public. Pas de film digne de Die Hard 5 ou de Conan 2011, mes traumatismes ciné  récents et on ne pourra guère faire plus nul,  mais certains ne sont pas passés loin. 

And the winner is…

affiche Kingsman

Mais je vais commencer par mon coup de cœur de l’année, LE film qui remporte la palme il s’agit de Kingsman : Services Secrets. Une sacrée surprise, inventive, bien faite et très drôle. Si je ne devais retenir qu’une scène, ce serait celle de l’église, où Colin Firth  massacre tout le monde, des fidèles au cureton, sur   la musique de Freebird de Lynyrd Skynyrd. Non seulement j’ai kiffé comme un malade, mais je me réjouis que cela ait pu donner des aigreurs aux cathos traditionalistes de chez nous.  Et puis  Samuel L. Jackson en méchant avec un cheveu sur la langue, c’est irrésistible.  Coté réalisation, Matthew Vaughn  s’est clairement inspiré d’Edgar Wright heureusement pour le meilleur. Clairement, Kingsman mérite  d’être sacré meilleur film de cette année. 

Ils ont été dignes

affiche vice-versa

Côté films d’animation, les deux Disney que j’ai vus valaient vraiment le coup. Les Nouveaux Héros rend hommage  aux super-héros, très bien rythmé et sympa comme tout. Mais Vice-Versa le dépasse, car  cette production est très inventive.  Quelle bonne idée de personnaliser les sentiments ! Mais comme il n’y a pas que Disney dans la vie, En Route ! de Dreamworks est bien sympa, mais j’ai surtout eu un gros coup de coeur pour Shaun le Mouton des studios Aaardman, les créateurs de Wallace et Gromit. Sans paroles, certes, mais tellement inventif que certains devraient en prendre de la graine.  Il ne faut pas oublier non plus Souvenirs de Marnie, des studios Ghibli, très bonne fable sur les souvenirs.

 

affiche Birdman

Pour revenir aux films « live » que j’ai bien aimé, le retour de Mad Max a été une grosse tuerie, prouvant que George Miller n’a rien perdu de sa forme  pour sa saga qui l’a fait connaitre.

Birdman, avec un Michael Keaton impressionnant en super-héros de cinéma déchu m’a également bien plus, avec une mise en abyme  bien sentie du cinéma d’aujourd’hui. Que se passera t-il lorsque les acteurs de super-héros ( et Marvel ne s’en prive pas) ne seront plus dans le circuit ?

Niveau Science-Fiction, Seul sur Mars prouve qu’on avait peut-être enterré Ridley Scott trop tôt en tant que réalisateur. Un bon film de SF qui de plus n’est pas spécialement pessimiste. De quoi offrir du grand et du bon spectacle.

Grosses sorties et déceptions

L’année a été marquée par des sorties de blockbusters  attendues au tournant. Malheureusement, certains ont été loin des attentes que j’avais placées en eux . On commence avec American Sniper, de Clint Eastwood. Film patriotard amerloque, exacerbant le côté héroïque d’un homme qui, en réalité, était un véritable salaud, mais qui gomme cet aspect.  Je sais bien que Eastwood n’a jamais caché sa tendresse pour les Républicains (non, pas le nouveau nom de l’UMP), et plutôt la branche dure avec son pote Chuck Norris, mais il réussissait à s’en détacher dans  ses films. Ici, ce n’est hélas pas le cas.

affiche jurassic world

Jurassic World, pur film avec des placements produit à la pelle, m’a pas mal déçu aussi. Surtout, il n’arrive pas à se détacher du premier film et a des côtés « nanar » flagrants, comme les militaires débarquant sur l’île pour tester les dinosaures comme armes de guerre… Mais bien sur! Non mais le pire, c’est que ça risque bien de se produire s’il y a un autre film…

 

 

 

 

 

Terminator Genysis, là aussi  est juste du grand n’importe quoi. La saga n’a plus rien à raconter, mais on refait une boucle temporelle dans laquelle Sarah Connor a déjà son Terminator protecteur. Skynet compte utiliser une nouvelle application pour lancer l’Apocalypse nucléaire. Et puis, vous avez vu la tronche de John Connor ? Moins charismatique, tu meurs! 

affiche jupiter ascending

Et puisque nous dérivons vers la science-fiction, restons-y avec  Jupiter : le Destin de l’Univers. De bonnes idées mais un univers malheureusement  trop générique, avec un scénario convenu. Dommage pour les Wachowski.

J’aurais mieux fait de faire autre chose…

affiche j'ai pas mangé mon père

 

Là on va parler des VRAIES déceptions, le genre de film qui m’a fait regretter mon billet. On commence avec Pourquoi j’ai pas mangé mon père, de Jamel Debbouze. Pourtant, lui, je l’aime bien, il dit des choses plutôt sensées même si je ne ris pas à tout son humour. Mais là… Non seulement le film est dépassé techniquement, mais en plus, le scénario n’a ni queue ni tête  et le tout s’avère très énervant . Apparemment il a fallu 4 scénaristes pour un film basé sur un livre ( Pourquoi j’ai mangé mon père), mais ils n’ont pas du en comprendre le sens… Toutes ces années pour ça, franchement…

 

Dans le genre aussi vraiment naze, le Dernier chasseur de sorcières  est lui aussi un sommet de nanardise. Tout  est tellement incohérent, mal branlé et décevant qu’il vaut mieux en rire. mais apparemment, Vin Diesel avait des impôts à payer après Fast and Furious 7 ( qui lui est très bon),  mais c’était aussi le cas de Elijah Wood ( Frodon, tu fous quoi, là ?) et Michael Caine… On oublie.

affiche babysitting2

Oh, tiens, un film français dans le lot… Ben oui. Babysitting 2, mesdames et messieurs. Si j’ai pu éviter les Nouvelles Aventures d’Aladin  ( Kev Adams me fait fuir tant c’est un mauvais acteur/comique, je persiste et je signe et je me demande ce qu’il faut pour faire rentrer ça dans la tête des producteurs français) j’avoue que là, j’avais bien aimé le premier inventif et assez drôle, sans être la comédie du siècle. Mais Babysitting 2 en est l’inverse, sans imagination, mais surtout vulgaire. Reprenant le principe instauré dans le premier, les gags sont prévisibles à des kilomètres lorsqu’ils ne sont pas spoilés par quelqu’un dans le film. Mais surtout, il y a des vannes racistes ( «  vous les arabes, vous avez un problème avec ce qui vole ») de plus, le film a un problème avec  tout ce qui concerne le sexe. La plupart des gags sont sexistes ou en dessous de la ceinture.  Devinez où une araignée très dangereuse-le film se passant au Brésil- mord le héros ? Oui, à l’entrejambe… Et que faut il faire pour aspirer le venin? D’après vous ?   et ce n’est pas le seul. Voilà le niveau de gag du truc. La bande à Fifi est tombée bien bas. 

affiche les 4 fantastiquesMais celui qui m’a le plus déçu, peut être plus encore que les autres, c’est les 4 Fantastiques. La franchise n’ a jamais été très bien traitée au cinéma et ce n’est pas ce film qui va me faire mentir. Sur une durée d’1h40, il ne se passe quasiment rien. La mise en route est trop longue, l’expérimentation des pouvoirs aussi, sans compter la réalisation indigne. Voyez la tronche de la Planète Inconnue… Quant au méchant, il n’apparaît que dans les 20 dernières minutes  parce qu’on s’est souvenu qu’il fallait une bagarre finale, vite expédiée en plus. Bordel de Zeus mais c’était quoi ça ?  Oui ce film remporte la palme du plus mauvais métrage de cette année. 

Voilà pour ce bilan 2015, je n’ai pas tout cité, mais j’ai récemment vu Star Wars  : le Réveil de la Force et j’ai plutôt aimé. Merci J.J. Abrams.

Pour terminer, je tiens à remercier les cinémas Pathé d’Orléans et de Saran pour m’avoir permis de me poser dans leurs salles, et je compte bien revenir en 2016. Pour le début d’année, je prévois déjà d’aller voir Les 8 salopards de Tarantino ( sortie le 6 janvier), Le garçon et La Bête de Mamoru Hosoda ( sortie le 13 du même mois) , Creed-l’héritage de Rocky Balboa ( même jour) et Avé César des frères Coen le 17 février. C’est déjà un début…

 

Publicités

Publié le 30/12/2015, dans Cinéma, et tagué , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :