Super Mario Bros. fête ses 30 ans

Super_Mario_Bros

Eh oui, cela peut paraître dingue, mais le premier Super Mario Bros.  est sorti le 13 septembre 1985 sur la NES japonaise, c’est à dire la Famicom. En Europe, nous devrons attendre jusqu’en 1987 avant de pouvoir bénéficier de ce jeu qui  imposa les règles du jeu de plateformes à défilement horizontal. D’un point de vue plus général, beaucoup de séries de jeux vidéo encore existantes vont devenir trentenaires dans les mois et années à venir… 

Cependant, la présence de Mario dans les jeux vidéo est attestée depuis 1981, où il apparut dans le jeu Donkey Kong sous le nom de Jumpman, donc cela n’est pas l’anniversaire du personnage lui-même, contrairement à ce que j’ai pu lire ce matin dans la presse.

Super Mario Bros. se décomposait en 8 mondes composés chacun de 4 niveaux, dont le dernier était un château. A la fin de celui-ci, il y avait un combat contre Bowser (plus précisément un de ses clones), et il fallait  appuyer sur le bouton qui détruisait la passerelle qui le soutenait, afin qu’il tombe dans la lave. Mais jusqu’au monde 7, la Princesse était  dans un autre château. Depuis, les bonus historiques sont toujours de la partie (champignon, fleur de feu, étoile, pièces), et d’autres se sont ajoutés au fil des épisodes.

Les plus jeunes demanderont surement ce que signifie le mot  » Bros. » du titre. C’est l’abréviation de « Brothers » car au départ, Luigi était prévu dans le jeu, mais il n’apparaîtra dans la série que dans Super Mario Bros. 2  ( ou plutôt : The Lost Levels, qui n’apparaîtra en Europe qu’en 1993 avec la compilation All Stars sur Super Nintendo).

Super Mario Bros. aura droit à des graphismes refaits dans la compilation Super Mario All Stars en 1993.

Super Mario Bros. aura droit à des graphismes refaits dans la compilation Super Mario All Stars en 1993.

Depuis, les jeux Super Mario sont reconnus comme des références du jeu de plate-forme, aussi bien en 2D ( Super Mario World et ses 96 sorties à trouver, entre autres), qu’en 3D. Oui, Mario fut un des héros  à avoir réussi son passage à la troisième dimension et  Super Mario 64 est là pour en témoigner. Ce ne fut hélas pas le cas de Sonic, son rival le plus direct.

Trente ans, et toutes ses dents, sans aucun doute. La série du plombier ne compte pas s’arrêter là et Super Mario Maker vient de sortir  pour la Wii U. Le jeu permet aux joueurs de créer leurs propres niveaux et de les partager en ligne. Je n’ai pas encore testé, mais les possibilités semblent impressionnantes.

Bon anniversaire donc à un jeu qui a su laisser une empreinte dans l’histoire mouvementée des jeux vidéo. En revanche, pas sur que nous fêtions les trente ans du film du même nom datant de 1993, resté dans l’histoire du cinéma mais pour de mauvaises raisons. Lui, on préférerait l’oublier.

Publicités

Publié le 13/09/2015, dans Back to the Pixels, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :