Guns of the Guignols

Normalement je n’aime pas trop parler de Canal+. Sauf que la chaîne a une actualité assez « chaude » en ce moment.

Alain de Greef est mort lundi dernier. Il n’était plus sur la chaîne depuis un moment, mais il ne se privait jamais de dire ce qu’il pensait de la télévision aujourd’hui. De Greef, qui a installé sur la chaîne la plupart des émissions cultes qui ont fait sa renommée, car il savait qu’une vitrine en clair  pouvait apporter des abonnés. Il fallait mettre des locomotives en place. Il y eut donc, entre autres, les Nuls, Groland et Les Guignols de l’Info. 

Durant les 30 ans d’existence de la chaîne, il y a eu du tumulte, à chaque changement d’actionnaires. Cela a fait grand bruit à chaque fois, des postes ont sauté, certaines émissions aussi. Mais jamais quels que soient les dirigeants, jamais ils n’avaient osé toucher à LA représentante de la vitrine en clair de Canal, les Guignols de l’Info. Personne, jusqu’à Vincent Bolloré.  Car la reprise de D8 et de D17 par la chaîne cryptée en 2012 s’est traduite en coulisse par la prise d’actionnariat majoritaire de Vivendi par le milliardaire, qui possède la chaîne. Chaîne qu’il a décidé de reprendre en main, de « faire le grand ménage »  d’après une source interne citée par 20 minutes. Donc de remiser Les Guignols de l’Info au placard. Mais Bolloré ne s’est jamais caché qu’il ne les portait pas dans son cœur (En Février dernier, il disait même les trouver trop dans la dérision et que se moquer des autres, c’est moins bien. Petite chose fragile…). Mais  2015 est vraiment une année pourrie en France concernant la liberté d’expression. L’année « Charlie », mais dont nos dirigeants et les grands actionnaires n’ont pas compris le sens.  

Le cadavre de De Greef n’a pas eu le temps de refroidir, que Bolloré a décidé de s’attaquer à une institution (Pire, la décision concernant l’avenir des Marionnettes sera prise en même temps que la crémation d’Alain De Greef. On voudrait faire plus insultant qu’on n’y arriverait jamais). Tout ça pour préparer le retour d’un homme politique en 2017 que j’apprécie encore moins que le président actuel.Donc, en 2015, l’année Charlie, on a plus le droit de tourner publiquement les grands de ce monde en dérision. Bienvenue dans un monde aseptisé, lisse, Canal deviendra une chaine pour gens fortunés qui ne donnera plus envie aux gens de s’abonner. D’ailleurs, mardi soir en hommage à Alain De Greef,  il était intéressant de noter que le petit speech d’ouverture de De Caunes  avait un sous-entendu envers les patrons actuels pas forcément des plus tendres…

Certains diront que le fameux  » Esprit Canal » est mort depuis longtemps. C’est vrai. Les Guignols et Groland étaient les deux îlots restants. Et pourtant, le premier est sur le point de disparaître. De par la volonté d’un seul homme pour en faire plaisir à un autre. Les successeurs du couple Lescure/ de Greef  n’ont jamais vraiment apprécié les Guignols,  ne s’en sont jamais vraiment cachés. Mais n’y avaient pas touché sans doute par esprit de tolérance. Ne pas aimer est une chose, vouloir la supprimer en est une autre. Bolloré n’en a apparemment que faire. Oh, au fait, à tous les esprits chagrins qui traînent sur les réseaux sociaux qui disent que cette décision n’est « pas si grave » parce que Les Guignols n’étaient plus aussi drôles qu’avant, sachez que vous prenez vos vessies pour des lanternes. Oui, je suis d’accord, les Guignols de l’Info ne sont plus forcément aussi incisifs et efficaces qu’avant, mais comparé à ce qu’est devenu Canal+ dans sa globalité, ils sont restés en plutôt bon état (puis franchement, pour dire qu’ils sont devenus nuls, faut vraiment charrier, ou avoir la curiosité paresseuse, c’est selon). De plus, en termes d’audience, l’émission est littéralement la bouée de sauvetage du Grand Journal (ou c’est LGJ qui est un boulet pour les Guignols, là encore question de point de vue), puisqu’elle contribue pour 30% de l’audience totale du Grand Journal (on rappelle que les Guignols sont une petite émission de 15 minutes dans une grande émission de 2 heures), donc pour une «émission nulle », c’est pas si mal que ça

Le début des Guignols, alors les Arènes de l’info entre 1988 et 1990,  ont été difficiles. Mais De Greef y croyait, savait qu’il fallait du temps pour qu’une émission s’installe et trouve son public. En 2015 ça devient rare. La Guerre du Golfe leur apporta le succès d’audience,  les gens  qui voulaient se détourner des journaux très sérieux  dans lesquels ils n’apprenaient rien trouvaient là un moyen de s’en moquer. Voilà, ils étaient lancés, et ont depuis fait de fameux gags ou coups pas piqués des vers.  Avec C2J nous nous repassons parfois la campagne  présidentielle de 1995 absolument hilarante  vue par les marionnettes en latex (ce que beaucoup qualifient d’âge d’or de l’émission, ce qui n’est pas complètement faux). Entre autres. Qu’est ce que j’aimais aussi en discuter dès que le bus nous déposait avec un camarade de lycée! Du genre « t’as vu ce qu’ils ont fait dire à Jospin, hier? »  Oui le couple Jospin/ Chirac nous éclatait !  Une émission satirique, ça sert à décompresser. C’est une soupape, un tuyau d’évacuation, non pas de climatiseurs de morgues, mais des soucis du quotidien. 

Alors je sais bien que tout ce qui commence doit avoir une fin. Mais. Pas de cette manière. Pas par la volonté d’un actionnaire dont on connait les penchants politiques. Et qu’un homme alors président de la république a passé des vacances sur son yacht, tout en demandant aux gentils citoyens lambda de se serrer la ceinture. Là s’il le fait vraiment, c’est 300 emplois qui se retrouvent  sur le carreau. Si les Guignols doivent s’arrêter, ce  sera par la volonté des auteurs, ou faute vraiment grave de leur part. Pas autrement. 

Alors si cela est avéré, j’appelle solennellement à faire la chose suivante : Si vous êtes abonnés à Canal +, j’appelle à une résiliation massive. La chaîne ne mérite pas d’avoir vos 40 € par mois vu qu’elle méprise TOUS ses téléspectateurs, les Guignols de l’Info étant une émission  en clair. J’ai entendu dire que la future PDG de France Télévisions a dit dans un tweet que les marionnettes seraient les bienvenues sur France 2, mais ça ne sera plus pareil tant ils incarnaient la chaîne cryptée.

Ce billet vous paraîtra sans doute un peu extrême, notamment l’appel à la résiliation.  Mais putain, on ne peut décidément pas passer sur  la volonté d’un seul homme. Alors Vincent, avec C2J nous te disons ceci. Es-tu prêt à mettre 300 personnes travaillant pour l’émission par ta seule volonté ? Ça fait quoi de mettre des coups de pieds dans cadavre même pas froid ?  Parce lorsque d’autres humoristes qualifiaient ta  chaîne Direct 8 de coffre à jouets personnel, ils n’avaient peut être pas tort dans l’esprit tant cette suppression ressemble à un caprice de gamin. Mais je vais laisser le professeur C2Jay conclure : En économie, on appelle ça une décision débile et en école de commerce, on appelle ça un zéro pointé. Et après, on s’étonne que les économistes considèrent de manière consensuelle que les patrons français sont parmi les pires patrons de l’OCDE…

donc : TOUCHE PAS AUX GUIGNOLS !

Julius et C2J

MàJ de l’après-midi:

Finalement, après le conseil d’administration à Vivendi,  Bolloré ne supprimera pas les Guignols de l’antenne. Un bon point, mais le flou demeure quant à leur rythme. Télérama avance qu’ils seront en hebdomadaire, mais aucune autre source ne vient le confirmer. Le milliardaire  a toutefois l’intention de se mêler du cas du Grand Journal, dont les audiences en baisse l’irritent fortement.  Bref, quoiqu’il en soit et bien que l’émission emblématique soit-pour le moment-sauvée, le « grand ménage  » a commencé à la chaine cryptée et  cela incite à rester tout de même sur ses gardes. 

Publicités

Publié le 03/07/2015, dans Guns of the Kikoolols, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :