Les 15 ans de la Dreamcast en Europe

Si la dernière console de Sega sortit le 27 novembre 1998 au japon, l’Europe devra attendre le 14 octobre 1999 avant de la voir arriver sur son territoire. Sortie plus d’un an avant la PS2 chez nous au prix de 1790 Francs, elle comportait quatre ports manette inclus, et fonctionnait avec un support hybride en CD et DVD ROM, appelé GD ROM et permettait de stocker  1,5 Go de données. Elle changera aussi la couleur de son logo : s’il est orange au Japon, il deviendra bleu pour les Etats-Unis et l’Europe. Malheureusement, la  » Dame Blanche »  fut victime du manque d’adhésion des éditeurs notamment américains. Electronic Arts ( merci encore, hein!) refusera de développer pour la console, mais elle pâtit  aussi des erreurs passées de son constructeur. Elle n’a de plus pas pu lutter face à l’arrivée de la PS 2 rouleau compresseur d’un Sony déjà triomphant avec la précédente  console, voilà pour les quelques raisons de son échec ( mais il y en a d’autres). En janvier 2001,  Sega annonce la fin de production de la console et se retire du hardware pour devenir un éditeur software. Ce qui ne l’empêcha pas d’avoir des titres marquants  durant sa courte vie :  les deux Shenmue, Jet Set Radio, Phantasy Star Online, Resident Evil Code Veronica, Soul Calibur, Skies of Arcadia… Et j’en passe.

800px-Sega-dreamcast-set

Elle est sans doute la console rétro dont le souvenir reste le plus vif dans mémoire des joueurs, témoignant  qu’on ne l’a pas oubliée. J’aime la rebrancher de temps en temps, tout en constatant que cela a plutôt bien vieilli ( seules quelques textures graphiques trahissent un peu son âge). La console était  puissante pour son époque,  facile à programmer, peut être même en avance sur son temps, et elle incluait un modem internet inclus à 28k (56k au Japon) pour pouvoir jouer en ligne grâce au portail DreamKey .  

C’est sur, même 15 ans après, on ne l’a pas oubliée.

Julius

Publicités

Publié le 14/10/2014, dans All News, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. La spirale était bleue uniquement en Europe parce que la compagnie Tivola avait comme logo une spirale orange.
    Le modem en Europe était un 33,6k.
    Autres jeux cultes de la Dreamcast comme Rival Schools 2, les Marvel Vs Capcom, Sonic Adventure, Grandia 2, F355 Challenge, Sega Rally 2, Dead Or Alive 2, Crazy Taxi, MSR (l’ancêtre de PGR, par Bizarre Creations, studio coulé par Bobby Kotick) et j’en passe.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :