Guns of the Wise Men, épisode #8

Ou plutôt devrais-je dire ici  » women ».  J’aurais pu mettre cet article dans la rubrique « Kikoolols », mais j’ai décidé d’être gentil et de rendre hommage à Leila Kaddour-Boudadi, journaliste  qui est dans l’émission « La Bande Originale » de Nagui le matin sur  France Inter. 

Il n’est pas facile de ramer à contre-courant lorsque les autres veulent donner une direction inverse à l’information et notamment lorsqu’il s’agit de jeux vidéo.

Mais Leila, elle, jugeait qu’une info était intéressante, celle d’envisager l’e-sport comme future discipline olympique. Il est vrai que les joueurs de matchs en compétition s’entraînent et se préparent, et la pression est énorme. En Corée du Sud, l’e-sport est même un sport national.  Justement une université américaine voulait donner une bourse aux champions de cette discipline. On pouvait s’attendre à des vannes, mais là, Leila a essuyé carrément une tempête.

La journaliste ne s’est pas laissée démonter par les critiques qui fusaient et a tout fait  pour garder son sang-froid . Elle a tenu tête aux répliques cinglantes données par l’animateur et l’invitée, a tenté d’éviter les oppositions et tenté de démontrer qu’on pouvait lire et  aimer les jeux vidéo.  Les piques de Daniel Morin n’ont pas non plus aidé. En cela j’admire sa patience, et je lui confirme qu’il y a bien des auditeurs de France Inter qui aiment les jeux vidéo et l’e-sport. Mais pas sur que je me branche dessus à l’avenir vers 11 heures…

Mais au vu des mentalités, il faudra plus d’une Leila Kaddour-Boudadi pour  faire évoluer les choses.  Mais bravo.  Je n’aurai pas hésité à clasher Manaudou sur  le sujet d’ailleurs. Et notamment lorsque l’invitée du jour,  a déclaré avoir  » Toujours été contre les jeux vidéo » sans jamais  sans doute avoir pris le temps de  regarder de plus près ce loisir qui passionne des millions de personnes. Ces fameux jeux jeux vidéo,  dont elle les reliait aux différentes tueries, dans un tweet en 2012… Elle avait du fermer son compte d’alors suite aux réactions. 

Parce qu’au final, la séquence, comme l’a dit ce grand intellectuel qu’est Nagui, grand lecteur de livres, « c’était juste la tristesse ». C’est con, ça ne s’y prêtait pas à la base…

Ne te décourage pas Leila, et montre à ces mécréants que d’autres cultures sont possible dans ce monde.  Car cela ne se trouve pas que dans des livres, et tu sembles l’avoir compris.  Car lire et jouer ne sont pas incompatibles…

Et plus tôt le matin, c’était la chanteuse Juliette qui dans une chronique très drôle,  déclarait son amour à ce loisir.  A cette différence près qu’elle n’a pas essuyé de  vagues contraires de la part de l’animateur ou de l’invité politique, qui l’ont laissée s’exprimer. 

Non vraiment, Mesdames, merci beaucoup.  Les lecteurs (pardon, auditeurs)  en en ont eu pour leurs oreilles. 

MàJ  du 10/10/2014 à 11:27

Nagui vient de reconnaître il y a 10 minutes de cela que lui est sa bande avaient été trop loin dans la vanne hier tandis que Leila ramait  pour défendre l’e-sport et les jeux vidéo.  Mieux vaut tard que jamais pour s’excuser.

Julius

Publicités

Publié le 09/10/2014, dans Guns of the Wise Men. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :