Guns of the Kikoolols épisode #62

Le TRÈS petit Journal

Cette fois ci, c’est Canal+ que j’épingle et son Grand Journal.  Enfin, grand…  Quand je vois la séquence d’hier de Mathilde Serell,  j’ai envie de dire pas étonnant que ça ne commence pas fort niveau audiences en cette nouvelle saison.  Qu’elle parle du fait que Twitch  se soit fait racheter par Amazon, pourquoi pas. Encore faut il connaitre son sujet et  prendre un bon angle d’attaque. A Canal qu’est ce qu’ils ont fait ? Rappel , c’est un « média de masse »… Eh bien oui, ils ont pris ça sous l’ange de « l’addiction ». Putain de bordel, mais c’est quoi ça ???  Un dénigrement de plus, je sais … Mais quand une présentatrice commence par dire, tout sourire «  on connaissait l’addiction aux jeux vidéo, maintenant, il y a une addiction aux vidéos des gens  qui jouent aux  jeux vidéo, ça s’appelle Twitch » ça commence très très mal.  elle balance ensuite  un extrait de PewDiePie entrain de jouer. Elle explique que « c’est un phénomène  » et qu’il y a 5 millions d’utilisateurs… Grand étonnement de De Caunes, qui tente de saisir le concept, pourtant simple, et de conclure  » il faut vraiment avoir rien à foutre de sa vie, quoi!« . Elle  » Ouais, ou avoir envie de passer des niveaux à Pokémon! »  De Caunes: «  c’est une désolation totale, ce que vous me racontez, Mathilde! »  » C’est ça le monde en 2014, Antoine! » Lui, offusqué «  j’en veux pas! »J’en veux pas de ce monde! » 

Bon alors chers chroniqueurs et présentateurs du Grand Journal, outre le fait que cette chronique était affligeante, permettez-moi de de  vous rappeler deux ou trois choses qui vont peut être vous faire mal mais qui à mon sens sont d’utilité publique :

D’abord, c’est bien beau de raconter  quelque chose. Encore faut il en comprendre le sens et POURQUOI des gens regardent ce type de vidéos.  Il peut y en avoir pour des speedruns, et les commentateurs expliquent aux gens les meilleures techniques pour avancer plus vite, etc. Ou encore l’envie tout simplement de faire découvrir un jeu dont on a pas forcément entendu trop parler à la date de sa sortie, tout en expliquant les principes. Ou pour donner son avis. Il y en a plein, des raisons qui poussent à  faire des vidéos, et avec les technologies actuelles, ça facilite grandement la tâche.  Ensuite, quel mépris pour les spectateurs! J’ai jamais vu ça. Un manque de respect pur et simple, et il en est de même pour les streameurs

Donc, je me permets de rappeler aussi que Canal+ croyait  dans les nouvelles technologies, elle avait une animatrice virtuelle, Cléo, une émission quotidienne ( Cyberflash), une mensuelle ( Cyberculture) et qu’elle détenait la moitié des parts de Game One. Et elle a même développé et distribué quelques jeux ! Mais comme Vivendi l’a exigé, elle a tout laissé tomber, allant jusqu’à céder sa technologie de cryptage.

Ensuite, question : Combien vous payez Pierre Ménès pour qu’il regarde lui aussi des gens entrain de jouer au ballon, même qu’ils sont 22 sur le terrain et surpayés ( 750 millions d’€ pour un championnat qui en vaut moitié moins) par une Ligue professionnelle dont le dirigeant refuse la montée  acquise sportivement en Ligue 2 à un village  ariégeois car pas assez  » glamour » , hein ?  Et les abonnés, devant leurs écrans, ils font quoi ?  Le but n’est pas de stigmatiser ceux qui regardent le foot,  mais en réalité c’est le même principe que ce que vous dénoncez là…   On se retrouve spectateur… Football ou jeu vidéo, c’est pareil en fait. Donc pour du foot, ce serait normal, mais pour des jeux vidéo, oh non, pensez donc!  Sauf qu’au moins, pour aller sur Twitch, on ne nous demande pas un abonnement hors de prix, vu que c’est gratuit. 

J’en ai sérieusement marre  de cette stigmatisation,  parce qu’on regarde des vidéo sur  Internet, nous ne serions pas des gens normaux, voire même drogués ??? ARRÊTEZ ENFIN!  Si vous saviez ce que je pense des lois comme la « Chronologie des médias »  qui n’est là que pour protéger votre business de chaîne payante qui n’a pas su ou voulu s’adapter à temps aux nouvelles technologies … C’est d’autant plus hypocrite de la part d’un De Caunes qui joue les indignés alors qu’il est passé il n’y a pas si longtemps sur la chaine CyprienGaming! Sur qu’il ne devait avoir  » rien d’autre à foutre »…

J’en ai marre que les médias nous prennent pour des débiles, et voient les jeux vidéo et leur culture sous l’angle  d’une addiction et non d’une culture comme une autre. Les cultures changent, pas les mentalités vieillottes des chaines de télé françaises, à qui cette case doit être  uniquement réservée à certains thèmes. Les drogués vous saluent bien.

Julius

Mise à Jour du 31/08/2014

Antoine De Caunes s’est excusé via Twitter d’avoir froissé les gens, et Monsieur Poulpe a promis de lui en reparler lundi. C’est tout à leur honneur, mais s’il vous plait, au Grand Journal,  il serait possible d’avoir un sujet jeu vidéo/Internet sans passer par le mot  » addiction » ?  merci d’avance. Et les gens, notamment les gamers, on devrait tout de même apprécier ces petits gestes  qui vont dans le bon sens. Arrêtez d’insulter même si l’offense a été grande.  Là, vous passez vraiment pour des idiots.

Ensuite, mes propos sur le football ont fait parler.  Le but n’était pas d’insulter  les supporters ou amateurs de ce sport, ( même si Canal et BeIn surpayent, et que Thiriez en profite ), mais  si accepter de regarder un match est considéré comme un loisir , tout comme regarder des films, pourquoi ne pas regarder des gens faire des performances aux  jeux vidéo, ou même y jouer, ça ne mériterait pas d’être traité sur un même pied d’égalité ?

 Mise à Jour du 1/09/2014 :

Antoine De Caunes et sa chroniqueuse ses sont excusés dans Le Grand Journal d’aujourd’hui. Pour moi cela va dans le bon sens et De Caunes a tenu parole après s’être excusé via Twitter. On ne va pas se plaindre, c’est bien de reconnaître qu’on a fauté, donc, amis gamers, même si la rubrique vous a mis en colère, comme moi, il est temps d ‘arrêter le délire  et les insultes non fondées. On tourne la page.

Publicités

Publié le 30/08/2014, dans Guns of the Kikoolols, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Par rapport à l’image donnée par le média télévisé, tu apportes toi même la réponse. Le média de masse ne fait pas de distinction. Il est plus simple de transmettre un message dénonciateur et alarmant. (Style un enfant de 4 ans joue à GTA et manque de respect à ses parents, à 18 ans un jeune adulte ouvre le feu sans sa classe car il jouait à des jeux violents ou que sais-je …)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :