[Brief-Ring Saison 3 Episode 4] WWE Extreme Rules 2014

Cette année, Wrestlemania fut un show riche en moments intenses : La consécration de Daniel Bryan, la domination du Shield, l’explosion de Cesaro et surtout, un événement tellement énorme que même la presse française en a parlé, la défaite de l’Undertaker dans son jardin face à Brock Lesnar. Le Raw du lendemain a aussi apporté son lot de surprises, mais j’aurai l’occasion d’en reparler. En tout cas, focalisons-nous maintenant sur le prochain Événement Spécial (puisque c’est comme cela qu’il faut les appeler maintenant) de la WWE, Extreme Rules. Au programme, 8 matchs dont nous allons nous entretenir tout de suite.

WWEExtremeRules2014-640x360

Pre-Show Match

« WeeLC » Match

El Torito vs. Hornswoogle

20140428_ToritoSwog_Homepage

J’avoue, j’ai beaucoup de mal à me prononcer sur ce match. D’abord, parce qu’il oppose deux Superstars qu’on a pas l’habitude de voir catcher, c’est-à-dire Hornswoogle et El Torito, les deux lutteurs de poche de la WWE. Ensuite, parce que la stipulation est une première (il s’agirait d’un genre de TLC Match mais adapté au format réduit des deux protagonistes). Enfin, parce que on en est à une victoire partout entre les deux. Donc je l’avoue, je suis circonspect. Allez, je vais miser sur le petit taureau parce qu’un, j’adore Nougaro et de deux, je pense qu’il ferait un meilleur vainqueur (il ne faut pas oublier que ce dernier a été titré à plusieurs reprises dans les divisions « minis »).

Vainqueur : El Torito

SD_765_Photo_061

Triple Threat Match

Jack Swagger vs. Rob Van Dam vs. Cesaro

20140428_RobVanDamCeasaroSwagger_Homepage

Ici, nous avons à faire à un drôle de mic-mac. Revenons au lendemain de Wrestlemania : Cesaro, après sa victoire impressionnante lors du André The Giant Battle Royale Memorial Match, a décidé de quitter les Real Americans en faveur de Paul Heyman. Décision qui, évidemment, lui a fait s’attirer les foudres de son ancien clan, qui lui ont coûté par la même sa place dans le tournoi pour désigner le Challenger n°1 pour le Titre Intercontinental. Mais la Bande à Colter ne s’est pas arrêté là puisqu’ils ont essayé d’enrôler RVD dans leur clan et leur croisade contre Cesaro, proposition que Mr. Monday Night a bien entendu décliné. Donc, comme vous pouvez vous en douter, les Real Americans ont coûté à RVD la place de Challenger n°1 au titre Intercontinental. Mais franchement, lancé comme il est en ce moment, je ne vois personne d’autre que Cesaro sortir vainqueur de ce match.

Vainqueur : Cesaro

SD_764_Photo_035

Match à Handicap (2 vs. 1)

R-Truth & Xavier Woods vs. Alexander Rusev

20140421_ER_RTruth_Woods_Rusev_LIGHT_HP

Pas grand chose à dire ici. Rusev a démoli Truth & Woods, les deux décident donc de le prendre à deux contre un et comme toujours, c’est le gros balèze qui l’emportera.

Vainqueur : Alexander Rusev

RAW_1092_Photo_137

Divas Championship Match

Paige (c) vs. Tamina Snuka

20140414_ER_MATCHES_LIGHT_HP_divas

Au lendemain de Wrestlemania et de sa belle victoire dans le Vickie Guerrero Invitational Match, AJ Lee eut l’idée de défier la Championne NXT Paige qui était venu lui présenter ses respects avec le titre des Divas remis en jeu. Très mauvaise idée puisqu’en un mouvement, la jeune Anglaise a remporté le titre des Divas pour sa première apparition à la WWE et est par la même devenue la plus jeune championne féminine de l’Histoire (à 21 ans, et ce n’est pas là le seul record qu’elle a établi ce soir-là). Depuis, la toute jeune championne s’efforce de montrer tout le talent qu’elle possède en affrontant les Divas qui se présentent à elle semaine après semaine. A Extreme Rules, elle devra affronter Tamina, la garde du corps d’AJ, qui est sortie vainqueur d’une Battle Royale le 15 Avril dernier. Mais toute impressionnante que soit Tamina physiquement, la jeune Paige a énormément de talent et je pense qu’elle est partie pour durer donc victoire pour Paige.

Vainqueur : Paige

RAW_1090_Photo_075

Intercontinental Championship Match

Big E (c) vs. Bad News Barrett

20140428_ExtremeBigEBad_Homepage

Pour la prochaine défense du titre Intercontinental, les officiels de la WWE ont décidé de mettre en place un tournoi à 8 pour désigner le prochain challenger n°1, décision qui fut au goût de l’actuel champion, Big E. Au terme d’un tournoi riche en rebondissements et en matchs de qualité, c’est finalement le troll officiel de la WWE Bad News Barrett qui ira défier le champion en titre à Extreme Rules. Mais généralement, les vainqueurs de tournoi pour devenir challenger n°1 gagnent rarement le titre tout de suite. Donc pour Extreme Rules, je vois Big E. conserver son titre (pour le moment).

Vainqueur : Big E

STARS_263_Photo_010

Steel Cage Match

John Cena vs. Bray Wyatt

20140414_ER_Cena_Bray_LIGHT_HP

Malgré sa défaite à Wrestlemania, Bray Wyatt et sa « famille » ont décidé de continuer à tourmenter John Cena. Pire, ils ont même intensifié l’offensive psychologique en n’hésitant pas à user de techniques dignes de Kane ou de l’Undertaker (la chorale d’enfants chantant « He’s got the whole World in his hands » avec des masques de chèvre semble avoir eu un sacré effet). De son côté, John Cena semble de plus en plus incertain et son credo (Hustle, Loyalty, Respect) semble de plus en plus vaciller sur ses bases. Et j’avoue que je vois bien Wyatt remporter ce match rien que pour voir les développements que cela pourrait apporter.

Vainqueur : Bray Wyatt

RAW_1092_Photo_004

WWE World Heavyweight Championship Match

Extreme Rules Match

Daniel Bryan (c) vs. Kane

20140415_ER_DB_KANE_LIGHT_HP

A Wrestlemania, l’homme de la soirée fut clairement Daniel Bryan qui, dans un premier temps, était venu à bout de Triple H avant de faire abandonner Batista dans le match pour le titre suprême et ainsi réaliser un exploit digne de l’événement. Cependant, ces dernières semaines ont été quelque peu mouvementées pour la Superstar la plus populaire du moment, autant en bien (son mariage avec Brie Bella) qu’en mal (la mort de son père). Sur le ring, ce dernier événement s’est traduit par une attaque de Kane aussi vicieuse que violente (d’autant plus que ce dernier a décidé de reprendre son masque), faisant subir pas moins de 3 Tombstone Piledriver au G.O.A.T., attaque réitérée lors du dernier Raw où le Big Red Monster est allé jusqu’à attaquer Madame Bryan pendant son match contre Paige. Et c’est bien cette sensation de toute-puissance qui me fait dire que Bryan, en champion courageux, conservera son titre Dimanche soir.

Vainqueur : Daniel Bryan

SD_764_Photo_133

The Shield vs. Evolution

20140414_ER_MATCHES_LIGHT_HP

Pour comprendre ce match, il faut remonter au lendemain de Wrestlemania. Triple H devait affronter Daniel Bryan pour le titre de Champion du Monde Poids-Lourds de la WWE. Et alors que l’actuel COO de la fédération s’était assuré la victoire en faisant appel à Randy Orton et Batista pour passer à tabac le tout nouveau champion. Mais le Shield est venu mettre son grain de sel dans l’affaire, sauvant par la même Daniel Bryan. Bref, ceux qui étaient jusque-là les petits toutous de l’Autorité ont décidé de voler de leurs propres ailes. Et cela n’a pas vraiment plu à HHH qui n’a pas hésité à ressusciter l’Evolution (un clan composé de Batista, HHH & Randy Orton qui a semé la terreur au milieu des années 2000) pour faire comprendre leur erreur à la Meute de la Justice. Ils sont même allé jusqu’à organiser un match handicap à 11 contre 3. Mais le Shield semble bien décidé à ne pas se laisser faire puisqu’ils n’ont pas hésité 10 jours plus tard, à Smackdown, à traquer un par un tous les catcheurs impliqués dans l’affaire. A ce titre, c’est justement cette puissance et cette domination qui me font parier sur une victoire de l’Evolution à Extreme Rules.

Vainqueur : Evolution

RAW_1091_Photo_071

Voilà qui conclut ce Brief-Ring consacré à Extreme Rules. On se retrouve à la fin du mois pour le prochain épisode consacré à Payback.

C2J

Photos : Copyright © wwe.com

warrior

Ce Brief-Ring est dédié à la mémoire de l’Ultimate Warrior, décédé le surlendemain de Wrestlemania d’une crise cardiaque causée par une maladie cardiovasculaire artério-sclérotique à l’âge de 54 ans.

Publicités

Publié le 02/05/2014, dans Catch, Le Brief-Ring, et tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :