Cinévrac printemps 2014 feat. Scarlett Johansson

 

Bonjour et bienvenue dans ce cinévrac du printemps 2014, avec du très très bon au programme, et deux films que tout oppose aussi bien dans leur genre que dans leur narration : il s’agit de Her de Spike Jonze et de Captain America : Le soldat de l’hiver d’Anthony et Joe Russo.

 

Her

Parler de Her et plus encore en faire une critique est quelque chose de compliqué. Spike Jonze réussit à faire ressentir tant de choses au spectateur qu’écrire sur ce film est tout bonnement quasiment impossible. Mais je vais essayer. On suit ici l’histoire de Theodore Twomby, un homme ordinaire, qui travaille en tant qu’écrivain public de lettres pour autrui. Il fait la fierté de son employeur tant il sait choisir ses mots. Et pourtant, Theodore a du mal à se remettre d’une rupture difficile et est en instance divorce. Le film se passe dans un futur proche, c’est à dire que les innovations technologiques ont progressé. Le début du film montre qu’il est désormais possible grâce à une oreillette, d’être en (t)chat coquin avec d’autres personnes seules. Un jour, Theodore découvre qu’une entreprise a mis au point un OS pour ordinateurs capable de s’adapter à la personnalité et aux besoins de l’utilisateur…

Voilà le point de départ d’une romance entre un être incarné et une entité virtuelle. C’est une des forces de Her, c’est de poser la question du rapport entre virtuel et réel. Quel distance sépare l’humain de la machine ? Un amour entre deux êtres d’univers différents est il possible ? Et le mieux dans tout ça c’est que personne ne semble étonné que Theodore soit amoureux d’une intelligence artificielle, ce serait presque normal dans le futur pas si lointain décrit par Jonze. Le jeu d’acteurs est formidable, avec un Joaquin Phenix méconnaissable, et la voix de Scarlett Johansson donne toute sa sensualité à l’OS. On notera aussi les apparition de Amy Adams et Olivia Wilde. Le film est également très soigné au niveau des décors, du choix des couleurs, et la bande originale est très bien choisie. Le film est à voir absolument en VO, sinon ça enlève tout le potentiel qu’il contient. De plus tout le monde risque de ne pas apprécier le rythme très lent qu’il déroule. Lorsque le générique de fin est apparu, je suis resté un moment dans la salle, avec un sentiment de bien être, me confortant dans l’idée que Her est un excellent film.

affiche her

Her

Réalisation : Spike Jonze

Avec : Joaquin Phenix, Scarlett Johansson, Olivia Wilde…

Genre : romance

Durée : 2 h 06

Distribution : Wild Bunch

En salles depuis le 19 mars 2014

 

 

 

Captain America : le soldat de l’hiver.

Après le succès du premier film, il semblait évident que les studios Marvel allaient en faire un deuxième sur Captain America. Et c’est une réussite. Cette fois, le Capitaine Rodgers tente de s’habituer à sa nouvelle vie et de rattraper son retard sur les évolutions du XXIè siècle. Il ne tarde pas à être appelé par les agents du SHIELD pour une nouvelle mission. Le film n’a pas commencé depuis 10 minutes qu’on est déjà dans le feu de l’action. Et vous allez en avoir, tant les scènes se suivent avec leurs lots de rebondissements souvent inattendus, de combats et d’action survitaminée. Et ce d’autant que le scénario est cohérent, pas trop idiot et notre héros fera équipe cette fois ci avec Veuve Noire pour contrer les plans d’une organisation secrète.Le duo se retrouvera confronté à un mystérieux soldat qui semble invincible, le soldat de l’hiver. Il y en aura toujours pour reprocher à ce type de film d’en mettre plein la vue, parfois jusqu’à saturation. Pas faux, mais au moins, quand on y va, on sait ce qu’on va voir, et ce d’autant que la réalisation est réussie, même si les combats m’ont semblé un peu trop rapides. Les seconds rôles sont aussi de la partie, on retrouve bien évidemment Samuel L. Jackson en Nick Fury et il a bien plus de classe dans ce rôle qu’en présentateur chevelu du remake raté de Robocop. Mais on retrouve aussi Robert Redford, dans un rôle et dans un film inattendus compte tenu du CV de l’acteur. Comme quoi, défendre le cinéma indépendant n’empêche pas de venir jouer dans un blockbuster. Captain America : le soldat de l’hiver remplit parfaitement son contrat : divertissant car on ne voit pas le temps passer, offrant de l’action, parfois trop généreux dans ce qu’il montre, et pas mal de rebondissements, il est un des films de super héros les plus réussis depuis Avengers.

affiche captain america

 

Captain America : le soldat de l’hiver

Réalisation : Anthony et Joe Russo

Genre : Film d’action

Avec : Chris Evans, Scarlett Johansson, Samuel L .Jackson…

Durée : 2 h 16

Distribution : The Walt Disney Company France

En salles depuis le 26 mars 2014

Julius

 

Publicités

Publié le 04/04/2014, dans Pur Film !, et tagué , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :