E3 2013 : Microsoft ramasse ses dents

Ça y est, l’E3, pour Electronic Entertainment Expo,  se déroule depuis hier au Convention Center de Los Angeles. C’est le plus grand salon de jeux vidéo au monde . Les différents éditeurs et constructeurs y donnent des conférences sur ce qu’il va s’y passer  dans le futur du jeu vidéo. Et cet E3, comme certains, est particulier car nous allons  assister à un passage de génération de consoles à un autre, et ainsi voir les projets et les futures consoles se concrétiser. 

Hier, deux gros constructeurs ont présenté leurs conférences . Microsoft a ouvert le bal en premier.  on savait déjà certaines choses, peu réjouissantes, sur  les fonctionnalités de la console. Hier, on a su le prix et la date. Elle sortira le 21 novembre, et sera proposée à 499 €. Certains jeux nous ont été présentés, certains exclusifs ( Quantum Break, Killer Instinct), d’autres non ( MGS 5), mais… RIEN sur les questions qui fâchent. Donc j’en déduis que certaines fonctionnalités détestables et les principe d’occasion en mousse.  Bref… Sinon à part les bugs de son ( ahahah Battlefield 4!) c’était plutôt bien tenu.

Puis dans la nuit ( 3 heures du matin chez nous) il y avait celle de Sony. Lors du dernier passage de génération en 2006, cela ne s’était pas bien passé pour le constructeur qui présentait sa PlayStation 3 , et son prix de lancement : 600 € rien que ça. De plus, nous attendions de savoir si le japonais allait suivre Microsoft dans ses choix contestables. La réponse ?  NON sur toute la ligne!  Lorsque je me suis levé ce matin, j’ai appris que la PS4  n’aurait aucunement l’obligation d’être connectée à Internet,  qu’elle permettrait  de l’occasion sans contrainte aucune (elle fera tourner les jeux, les joueurs pourront revendre à qui ils veulent),  les jeux n’auront pas de DRM mais surtout, surtout, malgré son disque dur de 500 Gigas intégré,  elle sera vendue  à 399 € soit 100 € moins cher que sa concurrente!!!  Ce n’est pas négligeable…  Bon, côté plus sombre, on savait déjà qu’elle ne permettra pas la rétrocompatibilité avec la PS3 ou les autres de la gamme, à cause du changement d’architecture, et qu’il faudra être abonné au PSN+ pour jouer en ligne un peu comme Microsoft fait avec sa 360.  Je n’en demandais pas tant, M. Sony, mais au moins, vous avez  fait une console et pas oublié que c’était avant tout fait pour JOUER. D’ailleurs, niveau jeux, deux gros blockbusters made in Square Enix se sont montrés lors de cette conférence : Final Fantasy Versus XIII devient Final Fantasy XV  et Kingdom Hearts III se montre enfin sur la console.  Un doute subsiste quant à leur exclusivité.

En revanche on sentait que le constructeur ne savait pas trop quoi faire de la Vita ( un an et demi après sa sortie, il serait temps de vous décider les mecs), et a rapidement passé sur les jeux en développement pour la portable. Dommage.

Sony a juste ridiculisé l’américain, pour le coup, qui doit se mordre les doigts d’avoir fait des choix avec lesquels il sera difficiles de revenir en arrière, sans que cela passe pour  » damage control » ( technique de communication pour tenter de noyer le poisson suite à quelque chose de fâcheux ) massif. Ça doit dores et déjà valser au siège de  Microsoft.  Bonjour pour l’image. Je me demande même si l’américain  n’a pas voulu  se saborder avec sa branche Xbox… Pourtant, la 360  était à  mon sens une réussite ( et j’en ai une, alors ne  m’accusez pas d’être partial).   Les deux constructeurs ont un point commun : leurs deux nouvelles consoles sont assez moches au niveau du design. Cependant, je ne dis pas que tout ira forcément mieux dans les meilleur des mondes, et certaines pratiques  subsisteront.  N’oublions pas, ce ne sont pas des philanthropes…

Question jeux,  je citerai aussi que EA a présenté  Mirror’s Edge 2, que les fans du premier attendaient avec impatience.

Voilà. Sony semble aller dans la bonne direction, Microsoft non. Cela va t-il changer pour la firme de Redmond ? Je sais très bien que ce sont les jeux qui définissent une console, et pour le moment j’attends de voir ( aucune ne sera acquise Day One), mais bon… Reste que nous, européens, nous faisons entuber dans les deux cas au niveau des prix : 499 dollars, ça ne vaut pas 499 €. Ça devrait être moins cher pour nous au vu du taux de conversion. Mais les calculs c’est trop compliqué, donc, on change juste l’unité!!! Ou comment ne pas se prendre la tête…

Julius

Publicités

Publié le 11/06/2013, dans All News, et tagué , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. TitusLeFox

    Je crois qu’il faut arrêter de penser à la retro compatibilité. La SNES ne l’était pas, la Megadrive l’était via un adaptateur, mais je ne l’ai jamais vu chez quelqu’un, la Saturn ne l’était pas, ni la Dreamcast.
    Honnêtement, quasiment personne n’utilise de jeux PS1 sur sa PS3, encore moins des jeux PS2 (pour les rares ayant une console compatible)…
    Ce n’est plus un « point négatif » je trouve..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :