Guns of the Kikoolols épisode 16

David Cage fait bouillir mon âme nomade en degrés Farhenheit…

Je vais finir par croire que Bobby Kotick fait des émules… Un de ses disciples pourrait bien être le patron de Quantic Dream, je parle bien sur de David Cage. Qui a déclaré qu’il n’était « pas là pour donner du fun aux joueurs ». Ah… Non parce que jusque là, je pensais que le mec faisait du JEU vidéo, hein…qui dit JEU dit forcément fun. D’accord, Quantic Dream essaie d’avoir une approche particulière, ce qui lui permet d’avoir autant d’admirateurs que de détracteurs. Cage dit d’ailleurs que ce qu’il veut proposer aux joueurs au travers de ces jeux, c’est une expérience… Mais rien n’empêche une expérience d’être « fun », c’est même ressentir une émotion… Nous ne sommes pas des robots. Mais que penser d’un mec qui a fait Heavy Rain, et l’a présenté comme une « nouvelle expérience » et a ensuite traité sa création de ratée ? Ne pas être satisfait est une chose, mais renier son boulot, de la part d’un patron je n’ai jamais vu ça : alors de deux choses l’une : soit il bosse avec une équipe d’incapables, ce dont je doute, soit il est un éternel insatisfait. Omikron: The Nomad Soul n’était pas parfait, mais tapait juste sur certains points, notamment dans son écriture. Fahrenheit avait des phases ratées ( les séquences QTE) et une issue trop vite expédiée. Cela ne m’a pas empêché, et c’est purement personnel, de les trouver bons. Heavy Rain a divisé sur son gameplay. Peut-être que pour Cage l’expérience était ratée car tout le monde n’a pas été satisfait…

Mais il ne faut pas qu’il oublie une chose : même s’il cherche une approche différente, il fait avant tout du JEU vidéo. J’espère que Beyond : Two Souls, le prochain projet à venir du studio, sera une « expérience » réussie, en gommant certains défauts des productions précédentes, en alliant ressenti et « fun ». Parce que si on ne s’amuse pas avec un JEU vidéo, autant le ranger…je dis ça…

Tiens et pour être méchant, David Cage se traine une casserole vidéoludique: il a en effet été le compositeur des musiques du jeu Super Dany paru sur Super Nintendo, sous le nom David de Gruttola ( merci à C2J pour l’anecdote).

Julius

Carla Valenti, la jolie commissaire du jeu Fahrenheit…

 

Publicités

Publié le 01/08/2012, dans Guns of the Kikoolols, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :