Archives du 11/04/2012

Il y a 20 ans, la Super Nintendo débarquait chez nous…

Bon anniversaire donc à cette console, considérée comme la reine des 16 bits.  Il aura fallu attendre près d’un an et demi après le Japon, et 8 mois après les Etats-Unis, pour la voir arriver en France, alors que la Megadrive , sa concurrente faite par Sega occupait déjà le terrain. La Super Nintendo était considérée comme un bijou technologique pour son époque et permettait des effets bluffants : effets graphiques comme la transparence, effets de zoom, mais le plus marquant  fut sans aucun doute  le fameux mode 7, qui  permettait de faire un effet de perspective, et le premier jeu à l’exploiter pleinement fut F-Zero, un jeu de course futuriste.

La liste des jeux parus sur la console et devenus des indémodables est bien trop longue, mais on ne peut pas ne pas citer Super Mario World,  Zelda: A link to the past, Final Fantasy VI ( jamais sorti chez nous sur cette console), Chrono Trigger ( idem), Secret of Mana ( ainsi que sa suite Seiken Denetsu 3, qui ne franchira pas les frontières japonaises), Street Fighter II ( adaptation quasi-identique à l’arcade), Starwing, Super R-Type, Castlevania IV, Super Metroid, Tiny Toons Buster Buts Loose, Turtles in Time, Donkey Kong Country, et j’en passe, tant la production de hits aura été régulière.

Avec l’arrivée de la Super Nintendo,  c’était la guerre dans les cours de récréation, entre les partisans de Nintendo et les partisans de Sega, parfois les échanges étaient trollesques ( même si cela ne s’appelait pas comme ça dans les années 90) tellement ils étaient vifs. Pour ne rien vous cacher, je faisais partie des Segamaniaques lorsque j’étais collégien…  

Julius 

Publicités