Guns of the Kikoolols épisode 8

Passe ton chemin, Cheminade !

Pour être franc, ce n’était pas franchement prévu que je fasse deux Guns of the Kikoolols en moins de 24 heures. Mais il n’y a pas  que les nageuses qui  disent des conneries concernant les jeux vidéo. Les hommes politiques ne sont pas les derniers à ce propos…

pour preuve, j’en veux l’idiot utile de cette élection présidentielle, qui est, comme en 1995, Jacques Cheminade.  Qui a osé dire dans la Matinale de Canal+ que  » très souvent les meurtres de masse sont associés à des jeux vidéo violents.  » Et d’ajouter ensuite   » ce n’en est pas la cause, mais cela créé un climat ». Putain… comment se contredire en une seule phrase…

Vous ne savez pas qui est Cheminade ?  Ce n’est pas grave, il retournera vite à l’anonymat après le premier tour de l’élection présidentielle. On peut penser ce qu’on veut des programmes et des hommes et femmes politiques. Mais pour m’être renseigné sur le programme de ce… type,  si on le met en application, on retourne clairement au XIXè siècle. Heureusement, cela ne se produira pas, mais une bonne raison pour qu’il reste à moins de 0,5 %  des voix concerne son volet concernant les jeux vidéo. En effet, ce sinistre individu qui se dit  » gaulliste de gauche » ( LOL!) prévoit les choses suivantes concernant ce loisir : Interdire les jeux vidéo violents, autrement dit près de 60% de la production totale, et surtaxer les jeux n’ayant pas un but pédagogique, c’est à dire la quasi-totalité  de l’industrie… D’après lui l’argent récolté permettra de financer le programme Amadeus, qui est, comme on peut s’en douter quelque chose sur la musique classique…

Encore un sinistre politique qui pense que les jeux vidéo, ce n’est que pour les gamins…et qui se trompe. Lourdement. S’ il ne le sait pas, Cheminade apprendra par mes soins qu’il y a plus d’adultes que d’enfants qui jouent aux jeux vidéo. Et qu’ils ne font pas de ces adultes des tueurs potentiels, je sais je me répète, mais je ne le dirai jamais assez. Ni ne créent de climat pouvant contribuer à prendre les armes. Et que  si il y a des jeux avec des macarons 16 et 18+, ce n’est pas pour rien,  c’est que ces jeux sont destinés aux grands ados/personnes majeures, et il en revient à la responsabilité des parents de veiller à cette signalétique. J’ajouterai même qu’il est possible, sur les consoles de génération actuelle, de mettre un filtre parental empêchant un jeu de se lancer .  Et que les gens savent lire.  Et que ce n’est pas en supprimant ou en surtaxant  un loisir qu’on pourra  » sauver la jeunesse », si toutefois elle a besoin d’être sauvée.Pas avec le programme de Cheminade, en tout cas.

Mais comme je l’ai dit, les jeux vidéo font un bouc-émissaire idéal pour tous les maux de la société. Dans le même temps, ils sont devenus un élément essentiel de la culture actuelle, ce que certains comme Cheminade refusent de reconnaitre, préférant les marginaliser, ainsi que ceux qui y jouent.  Une vision écœurante  qui évite de se poser la question sur les motivations des assassins, et dans le cas de Cheminade, je m’interrogerais aussi sur ses motivations à se présenter à une élection présidentielle alors qu’on apporte rien, ni à la droite ni à la gauche.

Puis comment être crédible, lorsqu’on déclare, après avoir été relancé par la présentatrice de l’émission, que « la violence à la télévision, c’est autre chose » ? Encore un qui doit éviter de regarder le 20 heures, et toutes les fictions policières…

Julius

Publicités

Publié le 20/03/2012, dans Guns of the Kikoolols. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :