[Critique Ciné] Tucker and Dale Fightent le Mal

Bonjour, bienvenue dans la rubrique cinéma , avec un chouette film pour l’inaugurer, qui plus est, qui est sorti il y a une semaine en salles. 

Il faut l’avouer, le titre français  de ce premier long-métrage du réalisateur Eli Craig  n’est pas des plus heureux, et ferait même craindre un nanar, mais ce n’est pas le cas.C’est même une bonne surprise.  C’est une parodie  de slasher américains, avec un peu de films d’action. On pourrait résumer grossièrement le film avec la phrase suivante : rednecks ( paysans bas du front amerloques) contre étudiants.  Mais cela serait trop facile. Certes, il y a la confrontation des deux camps, mais le réalisateur s’est débrouillé pour  éviter le manichéisme le plus évident. Parce qu’en fait, les rednecks ne sont pas aussi cons qu’on le pense, et les étudiants plus qu’ils en ont l’air. Les personnages présents font très cliché, mais c’est voulu .

D’un côté, nous avons  le redneck barbu à casquette pas bien malin  et son acolyte  grand et maigre, et de l’autre tout ce qu’on peut trouver dans un teen-movie côté étudiants : une blonde, une encore plus blonde dont le Q.I. est inversement proportionnel à son tour de poitrine,  une latino, le noir de service, l’étudiant qui doit travailler pour payer ses études, venu là en uniforme de travail, l’intello, le fils à papa, et celui qui ne pense qu’à fumer des joints persuadé qu’il est aimé par toutes les filles.  Difficile de faire plus imagé dans l’imaginaire collectif, non ? 

Pourtant, le tout fonctionne. C’est bien réalisé, il ya peu de temps morts, et les quipropquos s’enchainent donnant lieu à des scènes  cruellement drôles et explosives. Sans compter de bonnes vannes, et le film n’a pas la lourdeur d’un Scary Movie en évitant des  effets trop appuyés. Il détourne les codes des films d’horreur, mais il le fait bien, rendant le tout  très drôle. J’ai toutefois un seul regret : la fin fait dans le banal le plus total. Mais cela ne suffit pas à ternir la bonne impression globale lorsqu’on ressort de la salle. Je dirais même que c’est plutôt encourageant, pour un premier film…

Julius 

Synopsis:

Tucker and Dale sont deux  péquenauds qui veulent se ressourcer en forêt en retapant une vieille cabane. Cependant, des étudiants choisissent  de camper non loin de chez eux. Suite à un quiproquo qui tourne mal,  les deux camps  vont s’opposer, chacun ayant des idées bien arrêtées sur l’autre…

Tucker and Dale Fightent le Mal ( Tucker and Dale VS Evil)

Réalisateur : Eli Craig

Genre : comédie horrifique

Sorti le : 1er février 2012

Interdit aux moins de 12 ans

Durée : 1h28

Distribution : Wild Bunch Distribution

Avec : Tyler Labine,  Alan Tudyk, Katrina Bowen…

Réplique la plus drôle :  » Ah tu veux du bouseux de film d’horreur ? Tu vas être servi ! » 

Publicités

Publié le 10/02/2012, dans Bonnes surprises, Cinéma, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :