La dichotomie du monde du jeu vidéo, deuxième partie

Le rêve des joueurs…selon Micromania

NDJUL : attention, section longue et à charge, mais j’assume.

Mais ce combat coûte toujours aussi cher. Les prix n’ont pas baissé depuis un an en France. Il y a toujours une différence de 30 € entre les jeux UK et FR. Comment expliquer qu’un jeu neuf, se vende 40€ au royaume Uni, et 70 € en France, voire plus ? Pour, très souvent, une durée de vie réduite ( 5 heures de jeu) ? Cette année, le seul jeu que j’ai acheté au prix fort, c’est… Duke Nukem Forever. Oui je sais, j’aurais mieux fait de m’abstenir pour le coup, mais qui ne commet pas d’erreur ? Pour le reste, j’ai tout acheté soit d’occasion, soit en ligne, ( sur Amazon, un jeu neuf, c’est 50 à 55 €) , soit à prix réduit grâce à la revente de certains que je ne jugeais pas indispensables,ou sur un site basé au Royaume Uni, parce que même en faisant la conversion livre sterling/euro, on y gagne par rapport au prix pratiqué dans l’Hexagone.

Les jeux neufs vendus à prix réduits sont beaucoup trop rares chez nous. Même si ça commence à venir. J’ai toutefois constaté des disparités, souvent fortes, entre certaines enseignes au niveau des prix, parfois, cela allait jusqu’à 10 voire 15 euros de différence en neuf ! Pourtant les magasins sont situés à moins de 500 mètres les uns des autres. Pourquoi certains ne s’alignent pas ? Et quand je dis cela je pense directement à Micromania. J’achetais beaucoup chez eux, mais c’est de moins en moins le cas. J’ai trouvé moins cher ailleurs. Mais pour un qui n’achète plus, combien continueront à se faire plumer ? Square Enix a fait passer l’ordre de baisser les prix de trois jeux PSP , et pas des moindres, ( FF IV, The Third Birthday, Dissidia 012 et Tactics ogre : Let Us Cling Together). Micromania ne l’a pas fait. En revanche, à la Fnac, les jeux sont au prix réduit. C’est dingue pour une enseigne qui se revendique « numéro 1 du jeu vidéo »…

Et ce n’est pas le Gamers Club, mis en place il y a un mois et demi, et que se vante de réaliser «  le rêve de tous les joueurs » qui me fera mentir. Cette option mise en place par Micromania est une arnaque et je vais expliquer pourquoi.

Premièrement, cette offre exclut directement les jeux sur PC. Déjà, sympa d’épargner les économies de cette frange de joueurs. Parce que je me demande si , à y repenser ils ne seraient pas les gagnants en n’en faisant pas partie. Cela exclut aussi les accessoires et les jeux d’occasion, mais je pense que Micromania et occasion, ça fait deux ( y’a qu’à voir les prix qu’ils pratiquent)…

mais revenons au coeur du problème.

Déjà, l’offre de ce Gamers Club se décompose en deux formules d’abonnement.

La première, dite «  gamer » est à 39,99 € par mois. Elle autorise à acheter deux jeux par mois que l’enseigne reprendra au prix du neuf.

L’autre, dite illimitée, sera facturée à 99,99 € par mois. Là le nombre de jeux n’est pas limité.

Ce que Micromania omet de dire, et par conséquent ment, c’est qu’il faudra évidemment PAYER le jeu neuf en plus de l’abonnement.

Non mais hé… déjà, il faut prévoir un budget de 1200 € pour la formule la plus chère, ce qui est énorme, mais ensuite, il faudra acheter ( et ramener) plus de 12 jeux par an pour que cela devienne rentable pour l’abonné. Donc 70*12 , cela doit donner 840… Additionnez les deux sommes, vous verrez qu’on y gagne pas forcément au change.

De plus, cela incite à une consommation de jeux que je ne cautionne pas particulièrement. Pas du tout même. Faire un roulement tous les mois, même en période de vaches maigres, vous imaginez le trou que ça peut faire dans un compte ? Ensuite, il n’y a pas toujours de bons jeux qui sortent, et comme l’occase est exclue, cela force également les gens à acheter de mauvais jeux au prix du neuf ! Sans compter que parfois ils n’auront pas forcément le choix , du genre «  ah ben non, on en a plus, choisissez autre chose »… On parie que cela va arriver ? Bref, de prendre certains jeux par obligation, et non par choix, ça me met en colère.

Les jeux vidéos sont des loisirs qui coutent déjà cher, et Micromania incite en fait les gens à dépenser ENCORE PLUS. Pas très judicieux, en cette période de crise, ou les gens se battent pour préserver leur pouvoir d’achat. De plus pour terminer certains jeux, il faudra carburer à fond. Un RPG, ça prend 50 heures, pour être bouclé. Dans le cas de Dark Souls, beaucoup plus parce qu’il est difficile. En gros il faudrait être au taquet 24 heures sur 24, mais je doute qu’on puisse jouer pendant les horaires de boulot, et même après, surtout si on a une famille !

Et ce ne sont pas les minuscules avantages que, dans sa grande bonté, l’enseigne daignera vous donner comme des invitations gratuites ou des bons d’achats de 10 € qui me feront changer d’avis.

Micromania tente de faire entrer le jeu vidéo dans la consommation de masse ( la première syllabe est très claire), où est donc passé le plaisir de jouer dans tout ça ? «  Il faut que je le finisse, vite, pour aller en prendre un autre! » Résultat, on risque de passer à côté de 90 % de l’intérêt du jeu.

Si c’est ça le rêve des joueurs pour certains financiers à la tête de l’enseigne au M blanc dans un rond bleu, pour moi, c’est plutôt un cauchemar, et si ça se généralise, ben je trouverai d’autres moyens. Micromania est en décalage par rapport aux véritables attentes des joueurs. Si leur offre ne rencontre pas le succès, et c’est ce qui va se passer, au vu des tarifs exorbitants de l’abonnement, je suis sur qu’ils vont se demander les raisons de leur échec.

Parce que mine de rien, un jeu acheté neuf perd en moyenne entre 30 et 60 % de sa valeur une fois déballé. A la revente, ce sera 40 € grand maximum. Souvent c’est même plus proche de 30. Alors Micromania, ils sont bien gentils, de dire qu’un jeu vendu 70 € sera racheté le même prix. Parce que la marge qu’ils perdent d’un côté ils la reprennent de l’autre, notamment avec l’offre la plus chère… Faites donc la différence… 70 ôtés de 100 € d’abonnement, ça fait combien ?

De plus l’abonnement rendra le titulaire « tenu en laisse » par l’enseigne. En effet, lorsqu’on paie 100 € par mois, ce qui est énorme pour un abonnement mensuel ( même l’abonnement maximum au bouquet satellite Sky UK est moins cher), on se voit mal aller chez les autres revendre ou acheter ses jeux… La fidélisation par le fric, y’a rien de tel… Puis qui vous dit que le jeu que vous aurez ramené, ne deviendra pas finalement une occase vendue à 60 € , pratique qui n’est pas rare chez eux ? .


 

Le Gamers Club, ce sera sans moi...

C’est quand même dingue de nous considérer uniquement comme des portefeuilles ambulants… D’autant que d’autres le font, et pour moins cher… il faut absolument revoir la politique tarifaire à la baisse, ce serait déjà une bonne chose… Pas étonnant que des rumeurs de fermeture de magasins appartenant à la chaine concurrente d’outre-Manche, Game, circulent. Plutôt que d’une concurrence frontale, elle a préféré s’aligner sur le leader en france.Ce n’est à mon avis pas une bonne stratégie.

Et je ne suis pas sur que tous les joueurs soient prêts à revenir revendre leur jeux, même au prix du neuf, s’ils ont aimé. Je suis partisan de la collection, c’est à dire de conserver les jeux, parce que ces hits sont les témoins d’une époque qu’ils auront marqué dans leur domaine.

 Je pense mais alors vraiment, que le rêve des joueurs, c’est de cesser de faire raquer les gens, et de revoir les prix à la baisse. Chez les indépendants, c’est déjà le cas. On trouve des jeux à 50 € neufs. C’est déjà ça de pris… La Fnac semble l’avoir compris, et avec son offre fnac gaming, selon les jeux, offre 20 € de réduction immédiate si on l’a réservé ou des bons d’achats de 10 € lors de l’acquisition si on a la carte. Au fait, je vous ai parlé des prix pratiqués en Angleterre ? 

Julius 

(Next : troisième partie : « On » est toujours un con ( et un gros)

Publicités

Publié le 09/02/2012, dans Guns of the Kikoolols, Jeux vidéo, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :